www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 28 | Eure-et-Loir

Vous êtes actuellement : Actualités 

fontsizeup fontsizedown Enregistrer au format PDF impression
11 mars 2019

Compte-rendu CTSD circulaire mouvement 11 mars 2019

La phrase du jour : « Nous avons demandé au ministère, nous n’avons pas de réponse ! » (propos en boucle de l’administration)

L’administration elle-même était consternée de la situation ubuesque du mouvement des personnels de cette année !

Nous en sommes à la 4e rencontre avec l’administration pour l’écriture de la circulaire du mouvement. La seule justification de ces échanges répétés est la volonté du ministère de s’engager dans un mouvement départemental le plus uniforme possible au sein du territoire national.
Rappelons succinctement les raisons de la proposition du ministère : elle réside dans la volonté de nommer le plus de collègues possibles à titre définitif. Nous savons fort bien que cet élément ne sera qu’un élément d’affichage puisque désormais les collègues pourraient être nommés à titre définitif sur des postes en école qu’ils n’ont pas demandés.

La séance s’est ouverte par la lecture d’une déclaration commune aux 3 organisations syndicales élues et présentes dans les instances (SNUipp, SE-UNSA, FO ).

PDF - 113.7 ko
decla ctsd 11 mars circulaire mouvement

Ce matin, nous nous sommes réunis en CTSD, après 3 groupes préparatoires, sans qu’aucun nouveau document ne nous ait été transmis en amont.

Le document proposé ce matin comportait des annotations qui laissaient sous-entendre que certains éléments étaient sans réponse.
L’administration, qui s’attendait à ce que les organisations syndicales votent contre la circulaire, sur le fond et sur la forme, aurait été bien en peine si le vote avait été positif. Cette circulaire, dans sa rédaction, ne pouvait être appliquée, trop d’éléments restant en attente de réponses !
C’est bien le ministère qui est responsable de cette cacophonie. La décision la plus sage serait de remiser le projet pour cette année et retravailler sur une circulaire du mouvement l’an prochain.

De ce fait, à quelques jours de l’ouverture supposée du serveur, les modalités de fonctionnement du serveur et le traitement des vœux par le logiciel restent inconnues sur de très nombreux points.

Voici les avancées par rapport au GT du 07/03 :

- Nous avons quand même obtenu de l’administration l’assurance que la liste des postes vacants serait communiquée dès que possible, avant l’ouverture du serveur. Dans le cas où le ministère ne serait pas en mesure d’ouvrir le serveur au 1er avril, l’administration d’Eure et Loir communiquerait l’ensemble des supports vacants ainsi que les postes de titulaires de secteur (quarts de décharge qui seraient proposés à titre définitif) sur lesquels les collègues pourraient postuler. L’ensemble des autres supports étant par définition « susceptibles d’être vacants ». Ceci permettrait aux collègues voulant ou devant participer au mouvement de prendre contact avec les écoles avant les vacances de printemps s’il n’est toujours pas possible de consulter la liste des supports sur le serveur, qui ne serait toujours pas actif.

  • Maintien de la bonification de 100 points pour les collègues actuellement en poste à titre provisoire en ASH mais non titulaire de la certification, qui referaient la demande de leur poste.

Sur l’ensemble des autres points, l’administration, en mal de convictions, ne fait qu’appliquer la commande ministérielle et s’est engagée à poser les questions, qui pour certaines d’entre elles l’ont déjà été et pour lesquelles aucune réponse ministérielle n’a été apportée.

Le ministère se targue que ses agents fassent leur mouvement de la façon la plus responsable qui soit, que le ministère commence le premier à être responsable !

Nous avons unanimement voté contre.

Un CTSD de repli est prévu le mercredi 20 mars 2019.

Vos représentants en CTSD : Pascale Dunoyer-Cerillo, Tania Fourmy, Clémentine Ingold, Dorine Konczylo, Sophie Picoul-Lehoux, Céline Prier-Chéron et Olivier Thomas.

 

*Top
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 28 | Eure-et-Loir , tous droits réservés.