www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 28 | Eure-et-Loir

Vous êtes actuellement : CARTE SCOLAIRE  / 2010-2011 

fontsizeup fontsizedown Enregistrer au format PDF impression
1er avril 2011

Ecrivons, aux responsables du désastre des conditions de rentrée 2011

Les responsables, dans le département, des 16 000 suppressions de postes sont les 7 parlementaires qui ont voté ce budget.

Vous trouverez ci-joint un modèle de lettre que nous vous incitons à adresser aux Député(e)s et/ou aux Sénateurs de ce département, pour faire part de votre colère et de vos inquiétudes quant aux perspectives d’avenir du service public d’Education.

Cette lettre est évidemment modifiable, elle peut être également illustrée par les conséquences qu’elle a sur une école, votre école…

Comme toujours, transmettez-nous une copie…

Les 4 députés :

Les 3 Sénateurs :


Madame, Monsieur,

Le, la Député(e), Le Sénateur

Les opérations de carte scolaire pour la rentrée 2011 sont connues pour notre département, la majorité des décisions prises par l’Inspecteur d’Académie à l’issue du CTPD du 29 mars ne sont pas de bonnes décisions pour l’Ecole.

La suppression de 16 000 postes de postes dans l’Education Nationale que vous avez votée se traduit pour les écoles par un nombre important de fermetures au regard du nombre d’ouvertures possibles (186 élèves de plus à la rentrée 2011 dans notre département et une dotation de postes de moins 21 postes à effectif constant). En effet, il a été prononcé 27 fermetures de classes et seulement 8,5 ouvertures.

De plus, des postes de RASED ont été fermés et aucune création de poste de remplaçant n’est faite malgré une situation dramatique dans ce secteur.

La rentrée se fera donc dans des conditions difficiles, pour un certain nombre d’élèves, auprès desquels nous ne pourrons plus répondre à nos missions. Pour nous aussi, vous rendrez difficile en maintenant ces choix, l’exercice de notre métier au quotidien. Cela conduit aussi à une implication, d’autant plus difficile des parents de ces élèves, implication que vous savez primordiale dans la réussite des élèves.

C’est pourquoi, nous vous demandons, Madame, Monsieur le Parlementaire, de programmer, en vue de la rentrée de septembre, un collectif budgétaire de printemps permettant de corriger ces conséquences pernicieuses, à court et long termes, pour le service public d’éducation.

Nous vous prions d’agréer, Madame, Monsieur le Parlementaire, l’expression de nos sentiments républicains.

Le Conseil des maîtres.

je leur écris bdef

 

293 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp-FSU.28- 3 rue Louis Blériot - 28300 CHAMPHOL

tel : 02.37.21.15.32 / Fax : 09.72.47.25.65 Email : snu28@snuipp.fr

Mentions légales


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 28 | Eure-et-Loir, tous droits réservés.

Afficher SNUipp-FSU 28 sur une carte plus grande