www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 28 | Eure-et-Loir

Vous êtes actuellement : Dossiers  / Direction d’école 

fontsizeup fontsizedown Enregistrer au format PDF impression
30 septembre 2011

Aide administrative, répartition académique des nouveaux contrats aidés (EVS, …) : des précisions…

Nous avons profité du CTP collège du vendredi 30 septembre pour interroger l’IA sur la répartition académique, et départementale des recrutements de nouveaux contrats aidés (le recteur avait annoncé le 6 juillet la fin des contrats aidés pour le 1 er janvier 2012, mais depuis le ministère a annoncé de nouveaux recrutements).

Après l’annonce de 14000 suppressions de postes pour la rentrée 2012 dont 5700 pour les écoles, cette nouvelle vague de précarité n’est pas une bonne réponse vis-à-vis des besoins éducatifs. De plus, elle plonge les personnels qui occupent ses fonctions dans une extrême insécurité sociale.

Répartition académique et départementale


L’IA nous a donc répondu que sur les 659 (338 en postes et 321 nouveaux) contrats aidés de l’académie, l’Eure-et-Loir toucherait entre 110 et 120 contrats aidés (24 sont en poste). Ces nouveaux contrats aidés devraient être affectés prioritairement, sur l’aide à la direction de l’école, dans l’ASH (en plus des 139,5 contrats existants aujourd’hui dans le département) et dans les vies scolaires des collèges et les lycées les plus difficiles (qui sont aussi en train de perdre tous leurs contrats aidés). Aucune répartition n’a été communiquée.

Pour l’aide administrative de la direction d’école, L’IA nous a informé que tous les contrats actuels vont être prolongés (24) et probablement ceux qui étaient arrivés à échéances en juin (19), donc 43 au total, pris sur cette nouvelle enveloppe (il reste donc entre 67 et 77 nouveaux contrats). Il y aura aussi probablement des contrats aidés pour d’autres écoles qui se trouvent dans une situation délicate. L’IA attend les directives rectorales pour finaliser le dispositif.

Ces nouveaux contrats seront d’une durée de 6 ou 8 mois selon les situations et les dates de recrutements.

Dans ce contexte nous réaffirmons la poursuite de notre campagne « Halte à la surcharge, je réponds quand j’ai le temps ! ».

Le SNUipp-FSU revendique des emplois pérennes de la fonction publique pour assurer les missions d’aide à la direction et l’accompagnement des élèves en situation d’handicap.

Pour plus de précisons, n’hésitez à prendre contact avec la section départementale du SNUipp/FSU 28 au 02 37 21 15 32

 

*Top
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 28 | Eure-et-Loir, tous droits réservés.