www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 28 | Eure-et-Loir

16 novembre 2011

Evaluation des enseignants des écoles : POUR l’équité et la transparence.

Le ministère annonce qu’il va ouvrir des discussions pour modifier en profondeur les modalités d’évaluation des enseignants. Pour le premier degré, l’inspection en classe serait remplacée par un entretien professionnel mené par un inspecteur et les notes seraient supprimées. Ce nouveau processus aurait des conséquences importantes sur le déroulement de la carrière qui se ferait à un rythme plus lent. Les enseignants seraient à nouveau les grands perdants puisque l’avancement dans le reste de la fonction publique se fait à un rythme plus rapide. Ce scénario entrainerait des évolutions de salaires beaucoup plus lentes. Le ministère chercherait-il ainsi à faire des économies sur le dos des enseignants ? De plus, les inspecteurs influeraient directement sur la rémunération des enseignants. Ils auraient le pouvoir de leur attribuer des mois d’ancienneté leur permettant d’avancer leur date de promotion. La reconnaissance de l’expérience professionnelle liée à l’ancienneté serait complétement minorée.

A ce stade,le SNUipp-FSU s’oppose à ce projet.
Il exige que les discussions s’engagent sur d’autres bases. Les modalités d’évaluation des enseignants, doivent être déconnectées de l’évolution de carrière, et être concrètement améliorées.
Le SNUipp-FSU porte le projet d’une évaluation formative qui soit une aide au développement professionnel pour que les enseignants soient encore mieux armés pour faire réussir tous les élèves.
Il défend le principe d’égalité de traitement, de transparence et d’équité.
Sur tous ces points il s’adresse à ses partenaires pour construire une expression commune forte.

Avancement actuel Projet Avancement

Voici, recalculé, pour les PE, la durée des avancements comparativement entre ces modèles exprimés en années (à gauche le système actuel d’avancement, à droite le projet).

Comparatif avancement

Comparatif avancement

 

*Top
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 28 | Eure-et-Loir, tous droits réservés.