www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 28 | Eure-et-Loir

Vous êtes actuellement : Actualités 

fontsizeup fontsizedown Enregistrer au format PDF impression
24 novembre 2011

Salaire des enseignants : les annonces du ministre ne sont pas du luxe

Lors de sa visite au salon de l’éducation ce jeudi 24 novembre, le ministre de l’éducation a annoncé des mesures de revalorisation des enseignants. De simples rattrapages qui ne permettent pas de rattraper le retard accumulé.


Lors de sa visite au salon de l’éducation ce jeudi 24 novembre, le ministre de l’éducation a annoncé des mesures de revalorisation des enseignants.

Pour les professeurs des écoles, elles consistent essentiellement à une augmentation d’environ 100 euros par mois en début de carrière et à une augmentation de 50% de l’indemnité des directrices et directeurs d’école.

Par ces annonces, le ministre reconnaît que la question salariale reste, en France, sensible pour les enseignants dont les rémunérations restent très éloignées des standards internationaux, notamment dans le premier degré. Le SNUipp-FSU avait d’ailleurs écrit au ministre récemment à ce sujet en lui demandant d’apporter des réponses concrètes. Le ministre semble prendre également conscience du conflit ouvert sur la direction d’école ; il y apporte une première réponse en terme de reconnaissance financière. Pour autant, les sujets de mécontentement sont encore d’ actualité. La disparition de l’aide administrative, l’alourdissement de la charge de travail, le manque de temps de décharge, maintiennent la direction et le fonctionnement de l’école sous tension. A ce sujet, le SNUipp-FSU renouvelle son action « Je réponds si j’ai le temps » qui appelle les directrices et directeurs d’école à prioriser les multiples demandes du ministère : ce sont les élèves et les parents d’abord !

Les mesures annoncées ne sont donc pas des mesures de luxe mais de simples rattrapage tant le retard est important. Le SNUipp souligne que de nombreux enseignants restent, encore une fois, au bord du chemin. Les annonces ne répondent pas à la situation des professeurs des écoles, injuste et inégalitaire.

Il demande l’ouverture d’une véritable négociation ouverte sur la reconnaissance de tous les enseignants.

Paris, le 24 novembre 2011

 

372 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp-FSU.28- 3 rue Louis Blériot - 28300 CHAMPHOL

tel : 02.37.21.15.32 / Fax : 09.72.47.25.65 Email : snu28@snuipp.fr

Mentions légales


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 28 | Eure-et-Loir, tous droits réservés.

Afficher SNUipp-FSU 28 sur une carte plus grande