www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 28 | Eure-et-Loir

Vous êtes actuellement : Dossiers  / Direction d’école 

fontsizeup fontsizedown Enregistrer au format PDF impression
28 novembre 2011

GENES1DS Gestion d’Enquêtes et de Suivi d’Indicateurs Statistiques. A qui ça sert ? A quoi ça sert ?

GENES1DS est présenté comme n’étant pas un travail supplémentaire mais comme un outil d’aide aux directeurs !!! « Modernisons-nous, abandonnons le papier, vive l’électronique » !!! De qui se moque-t-on ? Dans les faits c’est du temps en plus, toujours en plus que l’on demande aux directeurs. Pour qui ? Pour quoi ? Des statistiques et encore des statistiques, rien de plus.

Lors de cette première campagne on nous demande de renseigner le parcours scolaire et le socle commun, viendront plus tard PPRE et aides personnalisées.

Cette application va-t-elle être une aide pour nos élèves ? Va-t-elle permettre un meilleur fonctionnement dans nos écoles ?

De plus en plus, le Ministère veut faire des directeurs un relais de l’administration oubliant leur vrai rôle. GENES1DS s’inscrit dans une logique du pilotage statistique de notre métier. Rien de pédagogique en vue !

REFUSONS de remplir ces enquêtes qu’elles soient papiers ou électroniques. (voir la lettre du SNUipp-FSU au Recteur)

STOP à la surcharge de travail et à la crise d’« évaluationnite aigüe ». Socle commun, évaluations nationales viennent s’ajouter aux évaluations traditionnelles des enseignants, plus pertinentes et plus proches des élèves et de leurs savoirs et savoir-faire.

  Et en regardant de plus loin…

Cette expérimentation n’est pas sans nous rappeler celle de Base-élèves. GENES1DS et Base-Elèves ont pour point commun de poser la question du fichage des données. Ce « point de vue » est sans aucun doute aussi important, voire plus important aux yeux de certains (et on ne les contredira pas), que celui de l’alourdissement des tâches du directeur d’école.

Cette expérimentation annonce donc la multiplication des données statistiques concernant les mauvais élèvesdu système éducatif : les élèves, mais aussi les écoles et donc les enseignants.

Pour les élèves, ce serait un prolongement du LPC qu’on cherche à rendre électronique, énième obstacle à la réussite de tous, au droit à l’erreur (cf dernières annonces au sujet du fichage des élèves de grande section), au parcours de chacun dont on peut penser qu’il a le droit d’être chaotique.

Pour les écoles, ce serait une nouvelle tentative de mise en concurrence des établissements, dans la suite logique de l’assouplissement de la carte scolaire.

Quand aux enseignants… Il est difficile d’interpréter une éventuelle utilisation, mais le simple fait d’imaginer qu’on puisse en faire une doit nous inquiéter.

Voici donc des éléments de réponses aux questions « A qui ça sert ? A quoi ça sert ? »

Quel bel outil pour mettre en concurrence les établissements scolaires et pointer du doigt les mauvais élèves !


Voici le courrier adressé à Madame le Recteur

SNUipp-FSU ACADEMIE ORLEANS-TOURS

CHER-EURE-ET-LOIR-INDRE-INDRE-ET-LOIRE-LOIR-ET-CHER-LOIRET

le 14 novembre 2011

A Madame le Recteur de l’Académie

Orléans-Tours

Madame le Recteur,

Certaines initiatives propres à un département, ou à une académie en l’occurrence ont pour effet de faire « déborder le vase ».

Le vase est celui de la direction d’école, l’initiative porte le nom de « GENES1DS ».

Nos collègues directrices et directeurs d’écoles sont de plus en plus soumis à des charges de travail insupportables plus encore après les coupes claires appliquées aux postes d’EVS aide-administrative.

Dans ce contexte encore détérioré depuis la rentrée, le SNUipp-FSU de l’Académie Orléans-Tours invite ses collègues à ne pas adopter « GENES1DS ».

Ce courrier a pour but de vous en informer mais aussi de vous demander de bien vouloir nous accorder une rencontre dans les meilleurs délais sur le sujet unique de la direction d’école.

Nous sommes à votre disposition pour tout contact souhaité dans l’intervalle.

Veuillez recevoir, Madame le Recteur, l’expression de nos salutations respectueuses.

Le SNUipp-FSU Orléans-Tours.


 La 1/2 Journée d’infos syndicale du 5 décembre à Champhol à 9H, au SNUipp-FSU sera aussi l’occasion de faire le point avec vous sur cette application.

 Nous serons reçu par le recteur le 12

 

*Top
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 28 | Eure-et-Loir, tous droits réservés.