www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 28 | Eure-et-Loir

Vous êtes actuellement : CARTE SCOLAIRE  / 2011-2012 

fontsizeup fontsizedown Enregistrer au format PDF impression
19 janvier 2012

Carte scolaire : Groupe de travail du 19 janvier

Après avoir fait une présentation du cadre imposé par le dogme élyséen « aucune fermeture de classes ».

L’IA reconnait qu’il doit faire porter les suppressions de postes sur les seuls postes dits « hors classe » mais malgré tout devant élèves.

Les années passées, il faisait les mesures sur 2300 postes, cette année uniquement sur 100 postes.

Nous avons vivement dénoncé le cadre budgétaire de préparation de la prochaine rentrée et la volonté de masquer la réalité en affichant un équilibre entre les ouvertures et fermetures de classes

Après ce groupe de travail aucune décision, autre que le maintien d’un demi poste à Rueil la Gadelière pour un an, n’a été prise : le flou restant même sur un certain nombre de situations.

Ouvertures et fermetures

Les délégués du personnel du SNUipp-FSU.28 sont intervenus sur toutes les situations pour lesquelles ils avaient été sollicités (enquêtes, courriers, rencontres…), ainsi que sur toutes les délégations venues la veille en marge du groupe de travail.

Fusions

  • Fusion des écoles maternelle (5 cl) et élémentaire (8 cl) Jules Ferry de Chartres et création d’une école PRIMAIRE à 13 cl avec 1 décharge complète.
  • Fusion des écoles élémentaire J. Prévert (7 cl) maternelle P. Kergomard (3 cl) de Chartres et création d’une école PRIMAIRE à 10 classes avec ½ de décharge.
  • Fermeture de l’école élémentaire de Saint Laurent La Gâtine (1 cl) et transfert des élèves sur l’école de Chaudon (9 cl) qui devient école primaire à 10 cl. avec ½ décharge.
  • Fusion des écoles maternelle (1 cl) et élémentaire (3 cl) d’Arrou et création d’une école PRIMAIRE à 4 cl avec ¼ de décharge.

Le SNUipp-FSU est intervenu pour demander que chaque conseil d’école émette un avis avant toute mesure de fusion. Aucune nouvelle autre mesure de ce type ne devrait être présentée cette année.

Réseaux d’Aides Spécialisées pour les Elèves en Difficulté (RASED)


L’IA va plus loin que les premières mesures annoncées. Il propose de supprimer 5 postes G ainsi que 7 postes E. Ces postes sont ou seront vacants en fin d’année.

Il souhaite rééquilibré géographiquement certains postes restants par un jeu d’ouvertures-fermetures. Cette opération devrait faire l’objet d’un nouveau point au CTSD et les mesures seront prises au plus tard au CDEN.

Le SNUipp-FSU réaffirme son opposition totale à toute fermeture de poste de RASED et défendra le départ en stage de formation E et G lors des prochaines CAPD.

MCR et maîtres surnuméraires


18 suppressions et 6 réimplantés (3 par ECLAIR)

Le SNUipp-FSU réaffirme son opposition totale à la disparition des deux tiers d’un dispositif dont personne ne conteste ni l’utilité, ni l’efficacité.

Les établissements spécialisés du secteur médico-social :

Les IME, seront également concernés par des suppressions de postes. L’IA envisage de procéder à la fermeture de 7 postes en IME :

  • 2 postes à l’IME de Champhol
  • 2 postes à l’IME de Vernouillet
  • 1 poste à l’IME de Nogent
  • 1 poste à l’IME de Châteaudun
  • 1 poste à l’IME de Chartres

Ces fermetures sont annoncées sur la base des critères académiques définissant le taux d’encadrement scolaire selon que les jeunes ont moins de 14 ans, entre 14 et 16 ans, ou plus de 16 ans.

Le SNUipp-FSU s’oppose à cette analyse comptable. Il dénonce la dégradation de la qualité d’accueil et d’enseignement auprès des élèves de ces établissements.

Les établissements spécialisés du secteur sanitaire


La création de 1.5 postes dans les 2 SPIJ de Dreux et de Chartres ainsi qu’au CMP de Châteaudun sera étudiée.


Décharges de direction


Les changements de structure ont des incidences sur les décharges de direction :

  • école maternelle de Chérisy : - 0.25 (de 4 à 3 cl.)
  • école maternelle Jules Ferry Chartres : - 0,25 (fusion)
  • école maternelle de Senonches : + 0,25 (de 3 à 4 cl.)
  • école maternelle Brossolette Châteaudun : + 0,25 (de 3 à 4 cl.)
  • école primaire Le Mesnil Thomas : + 0,25 (de 3 à 4 cl.)
  • école primaire de J. Ferry Chartres (école d’application) : + 0,50 de 8 à 13 cl. (après fusion)
  • école primaire Prévert / Kergomard Chartres : + 0,25 de 7 à 10 cl. (après fusion)
  • école primaire de Chaudon : + 0,25 de 9 à 10 cl (après fusion)
  • école primaire d’Arrou : + 0,25 de 3 à 4 cl (après fusion)

Décharges exceptionnelles


Les décharges exceptionnelles attribuées en 2011-2012 aux écoles suivantes sont supprimées :

  • Chaudon école primaire : - 0,25 (fusion Prov. 2011/2012)
  • St Denis d’Authou école élémentaire : - 0,25 (fusion Prov. 2011/2012)
  • Châteaudun Pasteur élémentaire : - 0,25 (transitoire)

Autres décharges exceptionnelles :

Comme chaque année, l’IA annonce que des décharges de direction exceptionnelles pourront être étudiées pour un an sans que leur attribution ne préjuge de leur reconduction.

Le SNUipp-FSU a rappelé la charge croissante des taches liées au fonctionnement des écoles, il renouvelé sa demande de la mise en place d’un groupe de travail spécifique sur ce sujet.

Calendrier scolaire spécifique (école de Boutigny-Prouais)


Les délégués du personnel sont intervenus sur l’annonce de changement de Zone de vacances pour cette école (alignement sur le département des Yvelines) : l’IA a annoncé au maire l’accord du recteur sur cette mesure.

Les délégués du personnel SNUipp-FSU ont demandé que les enseignants mis devant le fait accompli puissent bénéficier de mesures d’accompagnement pour un éventuel changement de poste.

  L’IA devrait préciser certaines mesures lors du CTSD de jeudi prochain. Nous n’attendons rien de positif.

Ce projet n’annonce que du recul pour la qualité de l’École.


Vos délégués du personnel au CTSD écoles : Hugues Villemade, Pascale Dunoyer, Bruno Baire, Sandrine Péricat, Sylvie Jolivet et Jean-Christophe Rétho


Ce projet de l’administration, dans un contexte budgétaire d’austérité, est inacceptable pour l’École

  Tous en grève, tous à Paris le 31 janvier

  • Pour rendre à l’école son ambition de faire réussir tous les élèves,
  • Pour dénoncer et refuser le véritable plan social qui frappe l’Education Nationale depuis 2007,
  • Pour une véritable revalorisation des personnels
  • Pour le retrait du projet d’Évaluation du ministre Chatel

Départs en cars :

  • Champhol section SNUipp-FSU.28 : RDV à 11 h30 pour un départ à 11 H 45.
  • Châteaudun parking médiathèque : RDV à 10 H 45 pour un départ à 11 H.
  • Retour : Départ de Paris vers 16 H 30

Inscrivez-vous, dès maintenant

Par mel snu28@snuipp.fr

Par tel 02.37.21.15.32

Par fax 02.37.21.39.89

En ligne en cliquant ici

 

*Top
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 28 | Eure-et-Loir, tous droits réservés.