www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 28 | Eure-et-Loir

Vous êtes actuellement : Actualités 

fontsizeup fontsizedown Enregistrer au format PDF impression
31 janvier 2012

300 personnes à la Manifestation Drouaise du 30 janvier - Avenir de l’École : parents et enseignants très mobilisés !!!

PNG - 343.5 ko
echo dreux

À Dreux comme partout en France, les enseignants, les parents se mobilisent pour l’avenir de l’Ecole.

Hier soir nous avons défilé dans les rues de Dreux pour dénoncer la casse de l’Éducation Prioritaire et du ravage sur les RASED.

Le budget d’austérité, voté par les parlementaires, va directement toucher les élèves les plus en difficultés.

Depuis 1982, à la création des ZEP (Zone d’Education Prioritaire) des enseignants « supplémentaires » appelés MCR travaillent dans les écoles de Dreux et Vernouillet. Ces enseignants permettent de travailler avec plus de « maîtres que de classes », ainsi les élèves peuvent bénéficier de moments en petits groupes. La suppression massive de ces postes ne trouve aucun argument pédagogique.

C’est la négation de près de 30 ans de travail et de réflexion des équipes au service des élèves les plus fragiles sans aucune évaluation globale. C’est la disparition de dispositifs innovants régulièrement contrôlés et validés par les I.E.N.

Partout, y compris en ECLAIR, ce sera moins de moyens pour accueillir les élèves.

Les annonces de carte scolaire confirment en effet les inquiétudes quant à la quasi-disparition des RASED et/ou un changement important de leurs missions. Ces décisions conduisent à un véritable gâchis de personnels qualifiés, à une perte de compétences et de savoir-faire professionnels.

Le ministère considère que la mise en œuvre de l’aide personnalisée a vocation à se substituer aux RASED allant jusqu’à chiffrer les heures d’Aides Personnalisées en ETP d’aides spécialisées. Le SNUipp-FSU dénonce cette manipulation car ces aides ne sont pas du tout de même nature. A la rentrée, en France, ce sont plus de 125 000 élèves supplémentaires qui seront privés des aides spécialisées indispensables à leur réussite scolaire ! Comment prétendre dans ces conditions lutter contre l’échec scolaire ?

Les raisons de la colère ne manquent pas. Le cortège porte des demandes déterminées : suspensions des suppressions de postes, maintien des postes de MCR, des RASED complets et une véritable relance de l’Éducation Prioritaire

C’est un véritable mouvement pour l’école qui se construit à l’heure actuelle. D’autres actions sont en effet programmées dans les départements dans les jours à venir. Parents, enseignants sont mobilisés. Ils doivent être entendus. Le SNUipp-FSU demande des mesures d’urgence pour la rentrée 2012.

Vendredi 3 février à 17h15, nous devons être reçus par le député de la circonscription de Dreux, nous lui exposerons les conséquences du budget qu’il a voté.

Réunion de préparation de la délégation (parents, enseignants) jeudi 2 décembre à 17h30 à l’école Gambetta de Dreux.

Suite à la manifestation d’hier soir, il est prévu d’organiser un rassemblement pour soutenir la délégation, les modalités vous seront communiquées ultérieurement.

Pour le SNUipp-FSU 28

Jean-Christophe Rétho

snu28@snuipp.fr

06.80.30.33.07

02.37.21.15.32

 

372 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp-FSU.28- 3 rue Louis Blériot - 28300 CHAMPHOL

tel : 02.37.21.15.32 / Fax : 09.72.47.25.65 Email : snu28@snuipp.fr

Mentions légales


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 28 | Eure-et-Loir, tous droits réservés.

Afficher SNUipp-FSU 28 sur une carte plus grande