www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 28 | Eure-et-Loir

Vous êtes actuellement : Actualités 

fontsizeup fontsizedown Enregistrer au format PDF impression
9 mai 2012

Premières annonces avant la prise de fonction du nouveau gouvernement
ÉVALUATIONS DES ENSEIGNANTS
ÉVALUATIONS CE1-CM2

  Evaluation des enseignants : Le nouveau gouvernement abrogera le décret


Le conseiller aux questions d’éducation de François Hollande, Vincent Peillon, a annoncé que le décret sur l’évaluation des personnels, publié hier au J.O., sera abrogé dès la mise en place du nouveau gouvernement.

Il s’agit d’une première mesure qui répond à la demande unanime des organisations syndicales qui avaient vivement critiqué et rejeté ce texte qui n’aurait pas amélioré la dimension formative de l’inspection et qui aurait freiné les carrières.

 Ultime Provocation

Communiqué de presse CGT Educ’Action, FNECFP-FO, FSU, SE-UNSA, SGEN-CFDT, SIES-FAEN, SNALC-CSEN, SNCL-FAEN, SNEP-FSU, SNES-FSU, SNUEP-FSU, SNUipp-FSU

La publication du décret sur l’évaluation des personnels d’enseignements, d’éducation et d’orientation au Journal Officiel du 8 mai 2012, après l’élection présidentielle, constitue une dernière provocation du gouvernement sortant.

En publiant ce texte refusé par l’ensemble des organisation syndicales, le gouvernement sortant ne fait que confirmer l’esprit qui a présidé tout au long de la mandature au fonctionnement du dialogue social.

Nous prenons acte de l’expression publique de l’équipe de François Hollande confirmant clairement sa décision d’abroger rapidement le décret afin que puissent s’ouvrir des discussions sur l’évaluation des enseignants, Co-psy et CPE sur d’autres bases et dans le respect du dialogue social.

  Evaluations CE1 CM2 :Premiers changements


Le SNUipp, suite à un contact avec l’équipe de François Hollande est en mesure d’annoncer un premier changement.

Dès sa nomination, le nouveau Ministre de l’Éducation Nationale devrait annoncer que le dispositif d’évaluation CE1-CM2, programmé du 21 au 25 mai, ne survivra pas à sa forme actuelle.

Pour la session de mai 2012 :

  • Les IA et les IEN devraient être informés de l’abandon de la procédure de saisie et de remontées des résultats au Ministère.
  • Les livrets, déjà imprimés, seraient mis à la disposition des enseignants pour une utilisation locale au sein de l’école (Utilisation des items qu’ils jugent utiles à leur classe et à la réussite des élèves, support de communication avec les parents…).
  • L’indemnité de 400 euros serait alors maintenue.

Pour l’avenir :


Le Ministre annoncerait aussi l’ouverture de discussions pour une remise à plat complète des dispositifs d’évaluation dès l’année prochaine.

Ces annonces concrétisent les batailles menées par les organisations syndicales dont le SNUipp, contre des évaluations que le HCE qualifiait en septembre 2011 de « trompeuses » et « peu exigeantes ».

 

*Top
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 28 | Eure-et-Loir, tous droits réservés.