www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 28 | Eure-et-Loir

Vous êtes actuellement : ASH  / RASED 

fontsizeup fontsizedown Enregistrer au format PDF impression
29 mai 2012

Les RASED demandent à être entendus

Le Collectif national RASED sollicite une audience auprès du nouveau ministre de l’éducation nationale pour aborder les questions concernant les postes, les missions et les formations spécialisées.


Le Collectif national RASED, réuni le 9 mai dernier, a décidé de solliciter une audience auprès du nouveau ministre de l’éducation nationale. Il s’agira d’aborder les questions concernant les postes, les missions et les formations spécialisées. Le collectif veut faire entendre la cause des milliers d’enfants qui ne reçoivent plus aucune aide spécialisée ou psychologique.

Ces dernières années, les RASED ont été la cible de nombreuses attaques destructrices. Et à la suite de nombreuses actions menées par le collectif, les associations professionnelles et les organisations syndicales avec le soutien des parents, la question des aides spécialisées s’est retrouvée à maintes reprises au cœur des débats de la campagne présidentielle. le succès de l’Appel des RASED (voir ci-dessous) le confirme aussi. Ce travail d’information et d’interpellation se poursuit sur le terrain auprès des candidats aux élections législatives.

Aujourd’hui « le collectif est conscient que les besoins sont identifiés partout dans l’école », mais il attend que le ministère s’engage clairement sur des mesures d’urgence que ce soit pour des annulations de suppressions de postes, le respect des missions et du fonctionnement du RASED, ou encore une relance de la formation.
Au delà il « est prêt à s’engager dans une réflexion sur les évolutions nécessaires pour répondre au mieux, en cohérence et dans le respect des identités professionnelles des uns et des autres, aux besoins des élèves en difficultés ».

- Lire la lettre de la demande d’audience

PDF - 60.7 ko

- Et toujours l’appel des RASED à signer et faire signer ici

 

*Top
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 28 | Eure-et-Loir, tous droits réservés.