www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 28 | Eure-et-Loir

Vous êtes actuellement : Actualités 

fontsizeup fontsizedown Enregistrer au format PDF impression
4 juin 2012

Des retraités tuteurs ? Une idée à remiser au placard

Mesure d’urgence ou pas, l’appel envisagé à des enseignants retraités pour encadrer les débutants, qualifié par Vincent Peillon de « belle idée » n’est, pour le SNUipp-FSU, pas envisageable.


Une mise au point nécessaire

La proposition de faire appel à des enseignants retraités pour qu’ils prennent en charge des missions de tutorat auprès des jeunes enseignants recrutés à la rentrée prochaine, qualifiée par le ministre de l’Éducation nationale de « belle idée », n’est, pour le SNUipp, pas envisageable. Le point de vue du syndicat est sans ambiguïté : c’est non. Indépendamment de l’absence prévisible de candidats à un tel appel, les enseignants à la retraite estimant à juste titre que le temps est venu de “laisser la place aux jeunes”, l’idée est avant tout professionnellement très contestable. Car de fait, si les jeunes enseignants doivent être formés à l’exercice de leur métier (ce que le précédent gouvernement avait oublié) ils doivent l’être par des professionnels, des personnels qualifiés et dont c’est la fonction. Le vivier existe d’ailleurs, il s’agit des quelque 6 000 maîtres formateurs et 4 000 conseillers pédagogiques, spécifiquement affectés à l’encadrement des nouveaux entrants ».

Alors, avant même qu’une éventuelle discussion ne s’engage sur le sujet, les choses sont claires : le SNUipp demande au ministre de remiser la “belle idée” au placard. Il est tout à fait prêt en revanche, à s’engager dans l’indispensable débat qui doit s’ouvrir tout prochainement sur l’avenir de la formation des maîtres.

 

203 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp-FSU.28- 3 rue Louis Blériot - 28300 CHAMPHOL

tel : 02.37.21.15.32 / Fax : 09.72.47.25.65 Email : snu28@snuipp.fr

Mentions légales


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 28 | Eure-et-Loir, tous droits réservés.

Afficher SNUipp-FSU 28 sur une carte plus grande