www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 28 | Eure-et-Loir

Vous êtes actuellement : Actualités 

fontsizeup fontsizedown Enregistrer au format PDF impression
18 juin 2012

Des critères de répartition pour les mille postes

La répartition académique des mille postes supplémentaires attribués au primaire à la rentrée prochaine sera dévoilée au Comité technique ministériel du mercredi 20 juin. Les critères pris en compte pour cette répartition sont aujourd’hui connus : explications

Le Comité technique ministériel (CTM) du 20 juin prochain sera l’occasion, pour le ministère, d’annoncer la répartition académique des mille postes supplémentaires attribués au primaire à la rentrée au titre du plan d’urgence décidé par Vincent Peillon. Le SNUipp-FSU l’avait dit avant que le ministre le reconnaisse : les 1 000 postes supplémentaires ne suffiront pas à couvrir l’ensemble des besoins d’une école asphyxiée. Impératif alors que la répartition de cette bouffée d’air se fasse à partir de critères clairs et en toute transparence. C’est aujourd’hui chose faite, le ministre de l’Éducation nationale ayant dévoilé jeudi 14 juin les quatre “marqueurs” utilisés dans la définition des priorités retenues. Seront donc pris en compte les taux d’encadrement des élèves et les évolutions démographiques ainsi que les taux de réussite des élèves. Les conditions socioprofessionnelles des familles seront également examinées et enfin, une attention particulière devra être portée aux zones rurales.

La nécessaire consultation des instances

Ces critères devraient être communiqués aux recteurs afin que soit préparée la répartition des postes dans les département, ainsi qu’aux DA-SEN, comme indicateurs pour leur implantation concrète. S’agissant de cette étape, le SNUipp-FSU avait également demandé que les instances académiques et départementales se réunissent dans le courant du mois de juin, afin que les décisions soient prises en concertation avec les acteurs de terrain. Il veillera à ce que ce soit bien le cas partout en France.

Pour le SNUipp-FSU, l’implantation des postes supplémentaires doit cibler les ouvertures de classes en maternelle comme en élémentaire, les RASED, l’ASH, et les remplacements notamment pour permettre aux PES d’être encadrés et accompagnés par des formateurs lors des premières semaines.

 

175 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp-FSU.28- 3 rue Louis Blériot - 28300 CHAMPHOL

tel : 02.37.21.15.32 / Fax : 09.72.47.25.65 Email : snu28@snuipp.fr

Mentions légales


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 28 | Eure-et-Loir, tous droits réservés.

Afficher SNUipp-FSU 28 sur une carte plus grande