www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 28 | Eure-et-Loir

Vous êtes actuellement : ESPÉ  / PES 

fontsizeup fontsizedown Enregistrer au format PDF impression
29 juin 2012

Organisation de l’année de stagiaire
2012-2013
Où va-t-on ?

Lors du Groupe de Travail sur la carte scolaire du 28 juin, L’Inspecteur d’Académie a fait un aparté sur le déroulement de la formation pour les stagiaires pour l’année prochaine.

Il a d’abord rappelé la circulaire interministérielle datée du 22 juin à destination des recteurs, fixant le dispositif d’accueil, d’accompagnement et de formation des stagiaires.

Il est prévu au niveau national :

  • la reconduction du dispositif d’accueil avant la rentrée sur la base du volontariat,
  • un accompagnement renforcé pendant les 2 premiers mois sous la forme d’un binôme stagiaire / tuteur (PEMF ou MAT), auquel sera associé un titulaire remplaçant pour libérer le stagiaire ou le tuteur,
  • des formations groupées à la rentrée scolaire puis filées sur le reste de l’année,
  • la reconduction des modalités d’évaluation et de titularisation.

Les formations sont sous la responsabilité du rectorat et doivent impliquer les équipes de circonscriptions (IEN - CPC - PEMF) mais aussi des formateurs universitaires.

Pour notre département, 58 stagiaires (45 sur liste principale + 13 sur liste complémentaire qui auront tous le même statut) sont attendus, ce qui est trois fois plus que l’an dernier. Dans ce contexte, l’administration réfléchit à une déclinaison départementale des consignes nationales à partir d’un « cadrage académique » qui serait :

  • Une invitation des PES une semaine avant la rentrée
  • Sur la première période, un accueil (1 jour par semaine ?) du PES dans la classe de son tuteur (Maître Formateur ou Maître d’Accueil) et présence régulière du tuteur dans la classe du PES
  • Une semaine de formation à l’IUFM sur septembre/octobre
  • Un stage de formation « filé » sur le reste de l’année

Nous nous interrogeons sur la faisabilité de ce dispositif (58 PES pour le même nombre d’IMF que cette année) qui va entrainer une lourde charge de travail pour les IMF et les stagiaires ainsi qu’un besoin important de remplacement. Il a été évoqué que chaque IMF pourrait suivre 3 PES ce qui rend difficile un suivi personnalisé. A titre d’expérience, certains IMF avaient déjà cette année 2 PES, ce qui était déjà compliqué.

Un groupe de travail académique est prévu jeudi 6 juillet sur ce sujet. Nous interviendrons pour faire remonter les demandes qui émanent des PES que nous avons rencontrés cette année :

  • que du temps soit préservé pour les stagiaires, notamment en ne bloquant pas de mercredis pour la formation : ils ont aussi besoin de préparer leur classe… et de souffler !
  • Pas de visites (de conseil et d’évaluation) trop concentrées (certains PES ont eu jusqu’à 3 ou 4 visites la même semaine).
  • Que le tuteur ne soit pas en poste dans la même école que le PES : il est toujours difficile d’être un jour collègue, le lendemain tuteur/stagiaire, sans compter que les élèves ne s’y retrouvent pas non plus.

Un conseil formation, initialement prévu mardi 3 juillet, est reporté à la rentrée. Nous y siègerons en tant que représentant du personnel et seront attentifs à tous ces points.

Nous vous rappelons le calendrier, très serré, de la semaine prochaine :

  • Lundi 2 juillet après midi : nomination dans les départements et contact par la DPE 28
  • Mardi 3 juin après-midi : publication des postes sur le site de l’IA 28 et ouverture des vœux
  • Mercredi 4 juillet 12h : clôture des vœux
  • Jeudi 5 juillet à partir de 9h : commission d’affectation, résultats en fin de matinée.


N’hésitez pas à contacter vos délégués du personnel du SNUipp qui siègent en CAPD (6 élus sur 7) et en conseil formation.

 

*Top
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 28 | Eure-et-Loir, tous droits réservés.