www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 28 | Eure-et-Loir

Vous êtes actuellement : CAPD  / Résultats 2011-2012 

fontsizeup fontsizedown Enregistrer au format PDF impression
2 juillet 2012

CAPD DU 2 JUILLET ;-)
LE COMPTE RENDU

 Phase d’ajustement :

Quelques chiffres :

231 collègues étaient concernés. C’est un peu moins que l’an dernier, puisqu’il y en avait 269. 162 postes leur étaient proposés.

134 collègues sont nommés dans le cadre de leurs vœux, 16 sur les extensions de zone et 16 d’office sur les supports parus et restés vacants. 69 collègues sont sans poste à l’issue de cette phase d’ajustement. Leur nomination interviendra à la CAPD de rentrée prévue le 31 août. Compte tenu des temps partiels, 64 supports sont nécessaires. Le Directeur Académique estime qu’ils seront tous employés fin septembre, début octobre.

Postes à appel à candidatures :

  • CPC EPS Chartres 2 : 3 candidatures. M. Piron Simon David est retenu (seul collègue sur les trois à posséder le CAFIPEMF).
  • Postes de l’ERS de Dreux : sous réserve des modifications de fonctionnement qui pourraient intervenir cet été (création d’un internat), les deux collègues qui fonctionnaient dessus cette année ont fait savoir qu’ils souhaitaient continuer (Mme Lesage, M. Mésange).

Situations particulières :

Les situations particulières effectuées par les collègues seront étudiées à la CAPD du 31 août.

 Exeat/Ineat :

7 collègues ayant leur ineat ont aussi l’exeat et quittent donc le département.

L’IA nous a informés qu’il accordait (jusqu’au 31 août) 6 exeat,

4 collègues entrent dans le département, 2 sont en attente.

Le DASEN n’envisage pas, pour l’instant d’aller au-delà de ces situations.

 Questions diverses :

Calendrier scolaire :

Les congés d’automne sont rallongés de 2 jours, le rattrapage se fera probablement sur un mercredi et une journée de plus en fin d’année scolaire. Nous avons attiré l’attention de la CAPD sur la nécessité de faire connaître au plus tôt les dates de récupération (voir page 4).

Nomination des PES :

Elle interviendra lors d’un groupe de travail, jeudi 5 juillet. Les délégués du personnel du SNUipp.28 seront présents et informeront les PES et les écoles concernées le jour même. Pour les écoles concernées, pensez (si ce n’est pas encore fait) à nous communiquer les coordonnées d’un collègue joignable à cette date et au-delà. Seront aussi étudiées à ce groupe les nominations des collègues victimes d’une fermeture de classe en juin.

IEN :

Les deux circonscriptions de Dreux étaient vacantes à l’issue du mouvement des IEN. Une collègue stagiaire, arrivant d’un autre département avait été nommée sur Dreux 2, mais elle a demandé une révision d’affectation. Le DASEN nous a informés que des collègues du département et des départements limitrophes s’étaient portés volontaires pour assurer ces fonctions. Peut-être plus d’informations lors du groupe du 5 juillet.

Situation particulière de l’école de Boutigny :

Cette école est maintenant rattachée au calendrier scolaire des Yvelines. Se pose la question du remplacement des collègues qui pourraient être absents pendant les congés en Eure-et-Loir et des contacts hiérarchiques pendant ces mêmes périodes.

A nos interrogations, le DASEN a répondu que le 78 ne souhaitait pas assurer les remplacements. En cas d’absence, les collègues ne seront donc pas remplacés. Pour le reste, il y a toujours quelqu’un de permanence à l’IA !

Stages directeurs :

Après l’annulation de la moitié du stage de juin faute de moyens de remplacement, pour les directeurs nouvellement nommés, nous avons interrogé l’Administration sur les futurs stages à venir pour ces collègues. L’IA adjointe nous a répondu que ces stages étaient positionnés dans le plan de formation de l’année prochaine (1 semaine en décembre et 2 en juin), en même temps que les stages en responsabilité des M2. 32 collègues sont concernés par ces stages.

Formation des PES :

Les dernières informations ministérielles prévoient une semaine d’accueil avant la rentrée, puis une semaine en septembre/octobre et durant cette période, 1 journée en présence du tuteur dans la classe et une journée dans la classe du tuteur, ce qui devrait mobiliser une vingtaine de TR sur trois semaines (voir page 3 du bulletin).

Le DASEN n’exclut de devoir recourir au recrutement de contractuels sur ces périodes tendues au niveau du remplacement. Nous avons souligné que cela représentait un recul important et que le premier degré ne connaissait plus de recours à des vacataires depuis plus de 35 ans. Cette situation résulte entre autre du déficit en recrutement des dernières années.

Origine des PES :
Sur les 58 PES recrutés :

  • 23 sont de l’Eure-et-Loir
  • 2 sont du Cher
  • 5 sont du Loiret
  • 12 sont de l’Indre-et-Loire
  • 7 sont du Loir-et-Cher
  • 2 sont de l’Indre
  • 7 sont hors académie.

Vos délégués du personnel à la CAPD : Jean-Christophe Rétho, Céline Prier, Patrick Théraud, Pascale Dunoyer, Olivier Thomas, Julie Lepeltier, Vincent Chevrollier, Tania Fourmy, Hugues Villemade, Sandrine Péricat, Dominique Franchet, Christine Tanty.



 Déclaration SNUipp-FSU 28
CAPD du 02 juillet

Nous ne pouvons que nous féliciter du fait que pour la deuxième année consécutive, après une année d’interruption, la phase d’ajustement du mouvement se passe dans ces conditions.

Nous savons la somme de travail que cela représente pour les services, d’autant plus que cette année, cette phase s’est doublée d’une charge de travail supplémentaire due à la carte scolaire, mais nous savons que cela sert aussi l’intérêt des écoles, des collègues et même celui de l’Administration.

Les postes étant connus de tous à l’avance, la transparence et l’équité sont respectées et vous savez notre attachement à ces deux valeurs. De plus, l’expérience prouve qu’ainsi, il n’y a, comme en première phase, quasiment aucune discussion à l’issue de la publication des résultats.

Nous tenions cependant à attirer votre attention sur la situation particulière des collègues, qui, du fait du blocage d’un nombre important de postes pour les PES se retrouvaient dans l’impossibilité de faire jouer leur priorité lors de la phase d’ajustement.

Rappelons que les priorités ont été instaurées, à notre demande, pour stabiliser les équipes sur des supports qui sont par nature « volatile ».

Au nom de cette stabilité et sans présager de ce que sera la situation des PES à la rentrée, 2013, nous demandons à ce que ces collègues puissent retrouver leur priorité au mouvement 2013, s’ils se retrouvaient dans la situation d’être obligé de participer à la phase d’ajustement, considérant ainsi que le mouvement 2012 est une année blanche.

Les résultats concernant les personnels comme le mouvement 2012 sont consultables en ligne avec le code d’accès personnel.

Pourquoi ?

Publier des informations personnelles nécessite des précautions. La CNIL préconise un certain nombre de recommandations. Au-delà du cadre réglementaire, une publication sur Internet avec accès libre permet à toute personne d’obtenir une information (parents élèves, élus…). Ainsi, tout-e collègue, pourrait être « localisé-e » par un simple moteur de recherche type Google si son nom figure sur une page d’un site en accès libre, y compris sous forme de fichier (pdf…).

Ils sont consultables ici

 

337 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp-FSU.28- 3 rue Louis Blériot - 28300 CHAMPHOL

tel : 02.37.21.15.32 / Fax : 09.72.47.25.65 Email : snu28@snuipp.fr

Mentions légales


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 28 | Eure-et-Loir, tous droits réservés.

Afficher SNUipp-FSU 28 sur une carte plus grande