www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 28 | Eure-et-Loir

Vous êtes actuellement : CARTE SCOLAIRE  / 2012-2013 

fontsizeup fontsizedown Enregistrer au format PDF impression
5 septembre 2012

Groupe de travail Carte Scolaire
Mercredi 5 septembre

Un manque cruel de moyens !!!!

Le groupe de travail carte scolaire de rentrée s’est tenu cet après-midi. Il avait pour but d’étudier les ajustements de rentrée en terme d’ouvertures de classe. En amont de ce groupe de travail, le SNUipp a accompagné 3 délégations pour les écoles de Gallardon, St Rémy sur Avre et Lucé Vallée Loiseau.

C’est plus d’une douzaine de situations à effectifs « tendus » (c’est un euphémisme) qui ont été étudiées pour seulement un minimum de postes disponibles : à la base 3,5.

Suite à nos multiples interventions, le DASEN a accepté d’ouvrir 2 postes supplémentaires.

Une dernière ouverture a pu être faite en compensation d’une fermeture de rentrée du fait d’une grande chute des effectifs pendant l’été.

Ce sont donc 6 ouvertures et 2 quarts de décharge exceptionnels qui sont loin de répondre aux besoins, pour une rentrée satisfaisante pour toutes les écoles du département.

Ouvertures :

  • Gallardon Maternelle
  • Béville le Comte Elémentaire
  • Prunay le Gillon Primaire (ouverture en élémentaire)
  • Chartres Clos aux Fées Maternelle
  • Lucé Jean Jaurès Primaire (ouverture en maternelle)
  • St Rémy sur Avre Maternelle

1/4 de décharge exceptionnel

  • Baudreville Primaire
  • Dreux Dr Semmelweis Maternelle

Fermeture :

  • Dreux P. Bert Maternelle

Dès demain matin, certains collègues jusque là restés sans poste seront nommés sur ces supports. Ils seront contactés directement par l’administration.

Autres écoles méritant une ouverture de classe : non obtenue faute de moyens

  • Dreux J. Zay Mat (Eclair)
  • Dreux St Exupéry Elem
  • Janville Elem
  • Chartres Pierres Couvertes Mat
  • Morancez Mat
  • Lucé Vallée Loiseau Mat
  • Chartres Le Grand Jardin Primaire
  • Lèves Mat
  • Lucé Les Lutins Mat
  • Jouy Primaire
  • Bonneval Elem

On voit encore aujourd’hui que les moyens sont très loin des besoins, en plus des situations citées ci-dessus, aucune satisfaction concernant les IME, les RASED, les MCR, la direction et le fonctionnement de l’école.

Les bonnes intentions annoncées par le gouvernement doivent se traduire rapidement par des actes (moyens en poste et en formation) pour revenir sur 10 ans de laminage de l’École Publique Laïque et Républicaine.

Vos délégués du personnel SNUipp-FSU au GTP : Hugues Villemade, Sylvie Jolivet, Bruno Baire, Sandrine Péricat, Pascale Dunoyer et Jean-Christophe Rétho

 

*Top
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 28 | Eure-et-Loir, tous droits réservés.