www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 28 | Eure-et-Loir

Vous êtes actuellement : Actualités 

fontsizeup fontsizedown Enregistrer au format PDF impression
27 septembre 2012

La simplification du LPC précisée

Suite aux interventions du SNUipp, le ministère vient de préciser les modalités de simplification du LPC pour cette année transitoire.

Le dispositif allégé sera présenté au CSE le 18 octobre prochain.Lors d’une rencontre récente avec le ministère de l’Éducation nationale, le SNUipp a obtenu des réponses au courrier envoyé à Vincent Peillon sur l’avenir du très controversé livret personnel de compétences (LPC). Le ministre a demandé« à titre transitoire pour cette année, la préparation d’un livret de connaissances et de compétences largement simplifié, qui ne soit pas un casse-tête stérile pour les enseignants ». Exit donc sa version actuelle avec ses 46 items en CE1 et 110 en CM2 ! Dans une note parue au BO, le ministère précise les modalités de cette simplification qui « porte essentiellement sur le processus de validation et l’information aux familles ».

Un dispositif très allégé

Trois points principaux sont retenus. Dans le cas des élèves ne rencontrant pas de difficultés particulières, seules les sept grandes compétences seront à valider « sans que soit exigé le renseignement des domaines et des items du livret personnel de compétences ». En second lieu,« lorsqu’il s’avère que l’acquisition d’une compétence est discutée, les équipes pédagogiques ne renseignent que les domaines et non plus les items (26 domaines pour le palier 3 contre 97 items au total ». Enfin, « une simple attestation de validation des compétences en une page au lieu des 25 pages du livret actuel, sera adressée aux familles. »

Le dossier toujours sur la table

Les nouvelles conditions de validation seront présentées au Conseil supérieur de l’éducation (CSE) le jeudi 18 octobre prochain. D’ores et déjà, le SNUipp s’est félicité d’avoir fait bouger les lignes et… les cases, ce nouveau livret devenant extrêmement allégé pour le primaire et concrètement modifié. Pour l’avenir, Le SNUipp-FSU estime qu’il est important de revenir à des principes simples et lisibles en matière d’évaluation des élèves et de remettre à plat les dispositifs d’évaluation. Le dossier est donc toujours sur la table des discussions qui se poursuivent.

Lire :

PDF - 46.9 koLe courrier du SNUippPDF - 875.2 koLa réponse du ministre

 

208 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp-FSU.28- 3 rue Louis Blériot - 28300 CHAMPHOL

tel : 02.37.21.15.32 / Fax : 09.72.47.25.65 Email : snu28@snuipp.fr

Mentions légales


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 28 | Eure-et-Loir, tous droits réservés.

Afficher SNUipp-FSU 28 sur une carte plus grande