www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 28 | Eure-et-Loir

Vous êtes actuellement : CARTE SCOLAIRE  / 2012-2013 

fontsizeup fontsizedown Enregistrer au format PDF impression
8 janvier 2013

Carte scolaire :
Les opérations commencent !!!

Le calendrier des opérations de carte scolaire devrait être le suivant :

  • 14 janvier : Groupe de travail académique : répartition des postes par départements
  • 22 janvier : Délégations
  • 24 janvier : Groupe de travail départemental écoles
  • 28 janvier : CTSD écoles
  • 11 février : CDEN

Avec 98 postes pour les écoles de l’académie, la dotation pour la prochaine rentrée repasse en positif après les suppressions des années précédentes (172 en 2012, 120 en 2011).

Mais on est encore trop loin du compte pour effacer les suppressions du passé.

La représentation syndicale dans les instances (CTSD, CDEN) revêt une importance particulière.

Nous avons besoin de tous les éléments de prévision de la carte scolaire (effectifs, crainte de fermeture, demande d’ouverture, moins de trois ans, MCR, RASED, problèmes particuliers etc.) afin d’anticiper les situations et de défendre au mieux les dossiers.

  Renvoyer l’enquête en Pièce Jointe.

Word - 148.5 ko
Enquète Carte scolaire 2013

Dans le département, pour répondre à une consigne ministérielle un certain nombre de support seront « fléchés » pour « renforcer l’accueil des moins de trois ans et ledispositif plus de maîtres que de classes » (rectorat).

Cette année, vous pouvez vérifier, dans Base élèves, les chiffres validés par l’administration par rapport à votre prévision. N’hésitez pas à remplir la ligne correspondante dans l’enquête Carte Scolaire du SNUipp (si l’écart est significatif, contactez-nous).

 Ne nous censurons pas, faisons remonter tous les besoins !

Dans ce contexte, où le département devrait gagner des postes (pas suffisamment), il est indispensable de demander les moyens que vous estimez nécessaires.

L’administration ne le fera pas pour vous !

 Si on ne demande rien, on n’aura rien !

Trop souvent, on constate que, par anticipation d’un refus, les écoles ne demandent pas d’ouvertures ou se résignent devant une menace de fermeture. Il n’y a pas de fatalité.

 

*Top
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 28 | Eure-et-Loir, tous droits réservés.