www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 28 | Eure-et-Loir

Vous êtes actuellement : CARTE SCOLAIRE  / 2012-2013 

fontsizeup fontsizedown Enregistrer au format PDF impression
4 février 2013

carte scolaire : CTSD du 4 février

Ce CTSD comprenait deux points à l’ordre du jour : la préparation de la rentrée 2013 dans les écoles et les DGH des collèges.
  Sommaire  

 Compte Rendu

En préambule à ce CTSD, le SNUipp-FSU a fait une déclaration préalable qui a servi de base aux échanges sur le cadrage général de la carte scolaire dans les écoles.

L’IA a indiqué que pour le premier degré la dotation de 30 postes répond à trois critères (démographie, accueil des moins de trois ans, plus de maîtres que de classes). Il a précisé qu’il devait répondre à des consignes ministérielles précises et chiffrées quant à l’utilisation des supports fixés par les deux derniers points.

Cette politique se fait au détriment des effectifs par classe en particulier en maternelle.

Ouvertures-Fermetures

Nous avons d’abord contesté le maintien des seuils établis suite aux suppressions massives des années passées.

Pour illustrer cette réalité nous sommes intervenus sur la base des enquêtes et des remontées que vous nous avez transmises. En fin de discussion l’IA est revenu sur la fermeture du RPI Brunelles/Champrond en PERCHET. Le nombre de fermetures reste à 24 classes (au lieu de 27 dans le projet initial ; cf. PJ).

Concernant les ouvertures, nous avons demandé à réétudier les situations des écoles qui ne figuraient pas sur la liste de l’administration. L’IA a seulement prononcé une ouverture pour le RPI leThieulin/Les Corvées les Yys.

Pour les autres situations un réexamen sera fait en juin. La situation des écoles du centre-ville de Dreux va être réétudiée par l’administration en lien avec la mairie.

Dans le même temps la situation du quartier des Vauvettes sera suivie avec beaucoup d’attention (Mat. et Elem. L. Aragon)

Le nombre d’ouvertures est maintenant de 22 classes (au lieu de 15 dans le projet initial).

Accueil des moins de trois ans

L’Inspection Académique dit avoir reçu 4 projets. Sachant qu’un grand nombre d’écoles scolarisent déjà des -3 ans, nous contestons la logique restrictive de profilage des postes.

Nous soutenons l’objectif de scolariser 30% d’une classe d’âge en Éducation Prioritaire, mais revendiquons que cette scolarisation soit un principe applicable à l’ensemble des écoles avec les moyens nécessaires. Nous ne voulons pas que ces postes soient profilés dans le cadre du mouvement.

Selon les informations données par l’administration :

  • Les deux dispositifs de classe passerelle de la maternelle Pierre Brossolette de Châteaudun et de la maternelle Semmelweis de Dreux sont maintenus.
  • Les écoles suivantes devraient disposer de moyens supplémentaires pour le dispositif :
  • Ecole Jean Zay – MAINVILLIERS (1 poste)
  • Ecole Jacques Prévert – MAINTENON (+0.5 poste)
  • Ecole Paul Langevin - NOGENT LE ROTROU (+0.5 poste)
  • Fermeture d’1poste « adj mat » et ouverture d’1poste « adj -3 ans » Ecole Louise Michel – DREUX (ouverture d’une classe à La Fontaine Dreux avec transfert d’élèves)

RASED

Suite à notre intervention l’IA a confirmé le retrait du projet initial. Il a précisé qu’il n’y avait aucune orientation ministérielle concernant les Réseaux. Il est donc possible de demander un départ en formation E et G.

Nous avons dénoncé la suppression du poste E de Pagnol à Nogent le Rotrou.

« plus de maîtres que de classes »

Hormis la suppression des postes MCR existants (4 sur Dreux1 et 3 sur Dreux2), aucune information précise sur l’implantation des 13 à 15 postes postes prévus…

16 projets ont été remontés par les IEN, 5 sont encore à venir. Certains devant être retravaillés par les écoles (cibler les difficultés et la place du maître supplémentaire au sein de l’école au regard des difficultés). La liste doit être arrêtée au CDEN.

Comme nous l’avons souligné dans la déclaration, pour le SNUipp-FSU, le plus de maîtres que de classes ne doit pas seulement être un dispositif pour répondre à certaines difficultés dans certains secteurs dit difficiles. Il doit aussi et surtout permettre de travailler autrement et modifier les pratiques pédagogiques des équipes en sortant de la logique un maître/une classe.

Le dispositif sur l’école de Rueil la Gadelière (0.5 poste) est pérennisé.

Fusions d’écoles

Suite à notre intervention l’IA a confirmé le fait que chaque conseil d’école devra avoir émis un avis (vote) avant le CDEN.

  • Lucé : Les Hayes (maternelle) - Jean Macé (élémentaire) : les conseils d’écoles ont donné un avis favorable
  • Chartres : Clos aux fées (maternelle) - Farman (élémentaire) : les conseils d’écoles ne se sont pas encore tenus
  • Chartres : Emile Zola (maternelle) - Marcel Pagnol (maternelle) : les conseils d’écoles ne se sont pas encore tenus TR

Nous avons rappelé notre demande que le nombre de TR soit augmenté lors de cette carte scolaire. Nous avons aussi indiqué qu’un rééquilibrage n’était pas aberrent compte tenu de la situation du remplacement.

Par contre il nous parait que ces postes doivent rester en gestion par les circonscriptions qui ont une connaissance des écoles et de leurs spécificités. L’IA nous a répondu que ce projet, présenté aux IEN n’avaient fait l’objet de leur part d’aucunes réticences, qu’ils en étaient même tous satisfait…

ASH

Nous avons rappelé le besoin d’ouvertures de postes dans les IME et de décharges de coordination pour les structures qui en ont fait la demande.

Une 17e ULIS est ouverte au collège de Bonneval sur des moyens 2nd degré.

Décharges de direction

Décharges exceptionnelles

L’IA a indiqué qu’elles seront attribuées ultérieurement sur la base d’une enveloppe de 5.25 postes.

Nous demandons un groupe de travail sur la question de la direction et du fonctionnement de l’école avant le mouvement des personnels.

Vote des mesures :

  • Pour : 0
  • Abstention : 1 SGEN, 3 SE-UNSA
  • Contre : 6 FSUFaute de vote unanime contre il n’y aura pas de nouveau CT, l’IA peut donc présenter ce projet au CDEN du 11 février.

 Les mesures

Avec une dotation positive, mais très insuffisante compte tenu des suppressions passées et des besoins pour toutes les écoles, l’IA a arrêté les mesures suivantes. Ces dernières seront présentées au CDEN du 11 février pour être définitives.

Ouvertures : 22

Maternelles : 5

  • Béville le Comte - Martine Blanchard
  • Chartres - Paul Fort
  • Châteaudun - Jacques Prévert
  • Dreux – Florian La Fontaine
  • Lèves Reschœur

Élémentaires : 9

  • Brezolles - Les Remparts
  • Brou - Jules Verne
  • Chartres - Henri Matisse
  • Châteaudun - Caniaux
  • Châteauneuf en Thymerais - Georges Houdard
  • Dreux - St Exupéry
  • Ecrosnes
  • Epernon - Louis Drouet
  • Voves – Jean Moulin

Primaires : 6

  • Bu
  • Chartres - Le Grand Jardin (élémentaire)
  • Jouy
  • Mainvilliers - Pierre de Coubertin (élémentaire)
  • Prunay le Gillon (élémentaire)
  • St Remy sur Avre (élémentaire)

RPI : 2

  • Charonville (élémentaire)
  • Le Thieulin

Fermetures : 24

Maternelles : 4

  • Epernon - la Guesle (fermeture école = 2 postes)
  • Senonches
  • St Remy sur Avre - La Vallée

Élémentaires : 13

  • Abondant
  • Chartres - Henri IV
  • Chartres - Jacques Prévert
  • Dreux - Paul Bert
  • Droue sur Drouette - La Chevalerie
  • Gas
  • Illiers Combray - La Vivonne
  • Le Coudray - Jules Verne
  • Luisant - André Juster
  • Maintenon - Colin d’Harleville
  • Nogent le Rotrou - Centre
  • Toury - Julien Mercier
  • Vernouillet - Victor Hugo

Primaires : 4

  • Dangeau (élémentaire)
  • La Bazoche Gouet (élémentaire)
  • St Martin de Nigelles (maternelle)
  • Villemeux sur Eure - Hélène Boucher (élémentaire)

RPI : 3

  • Amilly (élémentaire)
  • Francourville (élémentaire)
  • Sorel Moussel (élémentaire)

Fusions d’écoles

  • Lucé : Les Hayes (maternelle) - Jean Macé (élémentaire) : les conseils d’écoles ont donné un avis favorable
  • Chartres : Clos aux fées (maternelle) - Farman (élémentaire) : les conseils d’écoles ne se sont pas tenus
  • Chartres : Emile Zola (maternelle) - Marcel Pagnol (maternelle) : les conseils d’écoles ne se sont pas tenus

Accueil des moins de trois ans

Seules les écoles suivantes devraient disposer de moyens supplémentaires pour le dispositif.

  • Ecole Jean Zay – MAINVILLIERS (1 poste)
  • Ecole Louise Michel – DREUX (fermeture d’1poste « adj mat » et ouverture d’1poste « adj -3 ans »)
  • Ecole Jacques Prévert – MAINTENON (+0.5 poste)
  • Ecole Paul Langevin - NOGENT LE ROTROU (+0.5 poste)

RASED

Suppression d’un poste E à l’école Marcel Pagnol de Nogent le Rotrou.

« plus de maîtres que de classes »

Hormis la suppression des postes existants (4 sur dreux1 et 3 sur dreux2), aucune information sur l’implantation des 13.5 postes prévus…

15 projets ont été remontés par les IEN. Certains devant être retravaillés par les écoles (cibler les difficultés et la place du maître supplémentaire au sein de l’école au regard des difficultés).

TR

Fermetures :

ZIL : 42

ABONDANT ELEM -
AMILLY ELEM -
AUNAY SUR AUNEAU ELEM -
AUNEAU ELEM Maurice Fanon
BOISVILLE LA ST PÈRE ELEM -
BONNEVAL ELEM Le Petit Prince
BROU ELEM -
CHARTRES ELEM Henri Matisse
CHARTRES ELEM Le Grand Jardin
CHARTRES ELEM Georges Sand
CHATEAUNEUF EN THYMERAIS ELEM Georges Houdard
CHERISY ELEM -
CHUISNES ELEM Antoine Furetière
CLOYES SUR LE LOIR MAT Jacques Prévert
COURVILLE SUR EURE ELEM -
DREUX ELEM Prevert-Beullac
DREUX ELEM Gambetta
DREUX ELEM Marcellin Berthelot
DREUX ELEM Paul Bert
DREUX ELEM St Exupéry
DREUX ELEM Mendès France
DREUX ELEM Ferdinand Buisson
EPERNON ELEM La Billardière
JANVILLE ELEM -
LA FERTE VIDAME ELEM -
LA LOUPE ELEM Roland Garros
LUCE ELEM Jean Zay
LUCE ELEM Jean Macé
LUCE ELEM Jules Ferry
LUISANT ELEM Charlemagne
LURAY PRIM - ELEM Jules Ferry
MAINTENON ELEM Charles Peguy
MAINVILLIERS ELEM Emile Zola
NOGENT LE ROI ELEM Jean Rostand
ORGERES EN BEAUCE ELEM -
PRUNAY LE GILLON ELEM -
SENONCHES ELEM Jean Yves Cousteau
ST PIAT PRIM - ELEM -
ST REMY SUR AVRE ELEM La Vallée
TOURY ELEM Julien Mercier
VILLEMEUX SUR EURE PRIM - ELEM Hélène Boucher
VOVES ELEM Jean Moulin

BD : 8

CHARTRES ELEM Maurice Vlaminck
CHARTRES ELEM La Brèche
DREUX ELEM Paul Bert
LEVES ELEM Jules Vallain
LUISANT ELEM St Exupéry
MAINVILLIERS ELEM Hugo / Zola
MAINVILLIERS ELEM Pierre de Coubertin
VERNOUILLET ELEM Louis Pergaud

Ouvertures :

BD : 52 + 1 ASH

ABONDANT ELEM -
ARROU PRIM - ELEM Liliane Vaisbuch
AUNAY SOUS AUNEAU ELEM -
BAILLEAU LE PIN ELEM Jacques Prévert
BERCHERES LES PIERRES PRIM - ELEM -
BERCHERES ST GERMAIN PRIM - ELEM -
BEVILLE LE COMTE ELEM -
BOISVILLE LA ST PÈRE ELEM -
BONNEVAL ELEM Le Petit Prince
BOUGLAINVAL PRIM - ELEM -
BOUTIGNY PROUAIS PRIM - ELEM -
CHAMPROND EN PERCHET PRIM - ELEM -
CHATEAUDUN ELEM Pasteur
CHATEAUNEUF EN THYMERAIS ELEM Georges Houdard
CLOYES SUR LE LOIR ELEM Stéphane Pitard
COLTAINVILLE PRIM - ELEM Daniel Alix
COULOMBS ELEM Maurice Gledel
CRUCEY VILLAGES ELEM -
DANGEAU PRIM - ELEM
DANGERS PRIM - ELEM -
EPERNON ELEM La Billardière
FRETIGNY PRIM - ELEM -
GALLARDON ELEM Emile Pottier
JANVILLE ELEM -
LA BAZOCHE GOUET PRIM - ELEM -
LA FERTE VIDAME ELEM -
LA LOUPE ELEM Roland Garros
LURAY PRIM - ELEM Jules Ferry
LUTZ EN DUNOIS PRIM - ELEM -
MAILLEBOIS PRIM - ELEM
MAINTENON ELEM Charles Peguy
NOGENT LE ROTROU
NONVILIERS GRANDHOUX ELEM -
ORGERES EN BEAUCE ELEM -
OULINS PRIM - ELEM -
PONTGOUIN PRIM - ELEM -
PRUNAY LE GILLON PRIM - ELEM -
SAINVILLE PRIM - ELEM -
SAULNIERES PRIM - ELEM Paul Emile Victor
SENONCHES ELEM Jean Yves Cousteau
SERVILLE ELEM
ST ARNOULT DES BOIS PRIM - ELEM La clef des champs
ST DENIS LES PONTS ELEM Robert Desnos
ST LUPERCE PRIM - ELEM Jules Verne
ST MARTIN DE NIGELLES PRIM - ELEM
ST PIAT PRIM - ELEM -
ST PREST ELEM Jacques Yves Cousteau
ST REMY SUR AVRE ELEM La Vallée
THIMERT GATELLES PRIM - ELEM
TOURY ELEM Julien Mercier
VILLEMEUX SUR EURE PRIM - ELEM Hélène Boucher
VOVES ELEM Jean Moulin

ASH

DREUX IME ASH Les Trois Vallées

Postes Fléchés Langues

9 postes d’adjoints sont transformés pour devenir des postes fléchés LV anglais.

  • Ecole Yann Arthus Bertrand - Barjouville
  • Ecole de Dammarie
  • Ecole de Brou
  • Ecole Caniaux - Châteaudun
  • Ecole République - Châteaudun
  • Ecole de Boutigny Prouais
  • Ecole du Boullay Thierry
  • Ecole de Senonches
  • Ecole Chemin Vert – Courville

Décharges de direction

Suppressions de décharges suite à mesures

  • - 0.25 – élémentaire Francourville RP de Francourville / Houville la Branche / St Léger
  • - 0.25 – élémentaire Gas
  • - 0.25 – maternelle Senonches

Créations de décharges suite à mesures

  • + 0.5 – élémentaire Voves
  • + 0.25 – élémentaire Les Remparts Brezolles
  • + 0.25 – maternelle Paul Fort Chartres

Création de décharge suite à une fusion d’école

+ 0.25 – fusion maternelle Les Hayes Lucé avec élémentaire Jean Macé Lucé

Décharges exceptionnelles

L’IA a indiqué qu’elles seront attribuées ultérieurement sur la base d’une enveloppe de 5.25 postes.

 

304 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp-FSU.28- 3 rue Louis Blériot - 28300 CHAMPHOL

tel : 02.37.21.15.32 / Fax : 09.72.47.25.65 Email : snu28@snuipp.fr

Mentions légales


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 28 | Eure-et-Loir, tous droits réservés.

Afficher SNUipp-FSU 28 sur une carte plus grande