www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 28 | Eure-et-Loir

Vous êtes actuellement : CARTE SCOLAIRE  / 2013-2014 

fontsizeup fontsizedown Enregistrer au format PDF impression
4 septembre 2013

Groupe de travail
Carte Scolaire
Mercredi 4 septembre

Un manque cruel de moyens !!!

Le groupe de travail carte scolaire s’est tenu cet après-midi. Il avait pour but d’étudier les ajustements de rentrée en terme d’ouvertures de classe.

C’est plus d’une quinzaine de situations à effectifs « tendus » (c’est un euphémisme) qui ont été étudiées pour seulement un minimum de postes disponibles : à la base 1,75.

Deux ouvertures ont pu être faites en compensation de deux fermetures de rentrée.

Ce sont donc 5 ouvertures qui sont loin de répondre aux besoins, pour une rentrée satisfaisante pour toutes les écoles du département.

Ouvertures :

  • Chérisy maternelle
  • Francourville primaire
  • Chartres La Brèche élémentaire
  • Vernouillet J. Vallès primaire en élémentaire
  • St Martin de Nigelles primaire

1/4 de décharge de direction

  • Chérisy maternelle (suite à ouverture)

Fermetures :

  • Bérou-la-Mulotière
  • Chartres Henri 4 maternelle

Fusions :

  • RPI Souancé et Vichères

Dès demain matin, certains collègues jusque là restés sans poste seront nommés sur ces supports. Ils seront contactés directement par l’administration.

Autres écoles méritant une ouverture de classe : non obtenue faute de moyens

  • Margon primaire
  • Senonches maternelle
  • St Prest maternelle
  • St Symphorien le Château maternelle
  • Toury élémentaire
  • Voves maternelle
  • Abondant Maternelle
  • Châteaudun J. Macé mat et élem : dispositif pour les primos arrivants)
  • RPI Fontaine-Simon– Manou - Meaucé
  • Lucé les lutins maternelle

Écoles à surveiller pour la prochaine rentrée

  • Dreux St Martin élémentaire
  • RPI Sorel-Saussay
  • Voves J. Moulin élémentaire
  • Vers les Chartres (organisation pédagogique et PES)
  • Ste Gemme Moronval

On voit encore aujourd’hui que les moyens sont très loin des besoins, en plus des situations citées ci-dessus, aucune satisfaction concernant les IME, les RASED, la direction et le fonctionnement de l’école.

Cette première rentrée préparée entièrement par le gouvernement n’est pas satisfaisante. Il faut d’urgence accélérer la marche pour que la priorité affichée se traduise rapidement par des actes (moyens en poste et en formation) pour revenir sur 10 ans de laminage de l’École Publique Laïque et Républicaine.

Ces mesures devront être entérinées par le CTSD du 19 septembre, elles prennent effet ce jour pour les besoins des écoles.

Vos délégués du personnel SNUipp-FSU au GTP : Hugues Villemade, Bruno Baire, Pascale Dunoyer et Jean-Christophe Rétho

 

*Top
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 28 | Eure-et-Loir, tous droits réservés.