www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 28 | Eure-et-Loir

Vous êtes actuellement : Dossiers  / Refondation de l’École 

fontsizeup fontsizedown Enregistrer au format PDF impression
13 septembre 2013

PROGRAMMES
Les enseignants consultés…

Les enseignants seront consultés entre le 23 septembre et le 18 octobre sur le bilan des programmes de 2008. Pour le SNUipp-FSU, qui met des outils à la disposition des équipes, liberté et souplesse devront prévaloir dans l’organisation de cette consultation. Des journées doivent être banalisées…

Première étape dans le travail d’élaboration des nouveaux programmes, les enseignants des écoles seront consultés sur le bilan à tirer de ceux mis en place en 2008. Cette consultation se déroulera selon les départements entre le 23 septembre et le 18 octobre, à partir d’un questionnaire en ligne sur le site Éduscol.

Les questions :

  • Quels sont selon vous les principales qualités et les principaux défauts de ces programmes ?
  • Quelles sont les parties des programmes dont l’application vous a semblé difficile, pourquoi ?
  • Quels sont les éléments que vous souhaiteriez voir conservés ?
  • Quelles sont vos suggestions pour les prochains programmes ?

Les résultats de cette consultation devraient être rendus publics en novembre et serviront de base au travail du Conseil supérieur des programmes chargé de leur réécriture, pour une mise en œuvre à l’horizon 2015.

Besoin de souplesse et de temps

Alors qu’une note fixant les modalités d’organisation de la consultation va parvenir aux recteurs et aux DASEN, le SNUipp-FSU est intervenu pour réaffirmer ses demandes et obtenir des garanties pour les enseignants des écoles. Il a notamment renouvelé sa demande de banalisation d’au moins une demi-journée sur le temps de classe. Finalement, un « forfait » de trois heures sera déduit des nouvelles 24 heures annuelles liées à la concertation.
Le SNUipp persiste néanmoins à demander que ce forfait de trois heures libère une demi-journée de classe programmée le mercredi 13 novembre ou le 11 juin.

Quoi qu’il en soit, pour le SNUipp, cette consultation ne saurait constituer une charge de travail supplémentaire pour les enseignants.

Pas de contrôles tatillons, ni d’horaires imposés aux équipes, notamment le mercredi après-midi. Elles doivent bénéficier des souplesses et libertés nécessaires pour organiser au mieux ces temps d’analyse collective.

Dans sa note aux recteurs le ministre indique :

“Pour se réunir et échanger, les équipes enseignantes des écoles disposeront, pour chacune de ces deux consultations, d’un forfait de trois heures sur leur temps de service. Le premier (programmes en vigueur) sera imputé sur la nouvelle enveloppe de 24 h de concertation prévue par la circulaire du 4 février 2013 ; le second (nouveaux programmes) s’inscrira dans le cadre des 18 h d’animation et de formation.
Vous veillerez à ce que les équipes enseignantes bénéficient des souplesses nécessaires pour organiser au mieux ces temps de réflexion partagée.”

Des ressources pour les écoles

Afin d’alimenter la réflexion des équipes et de les aider à remplir le questionnaire, le SNUipp va dans les jours qui viennent, ouvrir sur son site national un espace dédié aux programmes alimenté par des contributions de chercheurs. Un numéro spécial de[Fenêtres sur cours] arrivera aussi tout prochainement dans les écoles sur ce même sujet.

 

245 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp-FSU.28- 3 rue Louis Blériot - 28300 CHAMPHOL

tel : 02.37.21.15.32 / Fax : 09.72.47.25.65 Email : snu28@snuipp.fr

Mentions légales


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 28 | Eure-et-Loir, tous droits réservés.

Afficher SNUipp-FSU 28 sur une carte plus grande