www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 28 | Eure-et-Loir

Vous êtes actuellement : ESPÉ  / M2 

fontsizeup fontsizedown Enregistrer au format PDF impression
18 décembre 2013

Contractuels admissibles
Frais de scolarité universitaire et d’inscription au SEFCO
Des demandes indues !

Agir ensemble au plan académique, avec le SNUipp-FSU pour obtenir gain de cause.

Nous savions déjà que le recrutement très particulier par le concours 2014 anticipé aboutirait à une année très particulière pour les admissibles. Ce que nous ne savions pas, et découvrons pleinement aujourd’hui, ce sont les exigences financières exorbitantes de l’Université d’Orléans et de son satellite le SEFCO (Service de formation Continue et d’Apprentissage).

Pour moitié environ les « contractuels admissibles » sont des collègues déjà titulaires du Master 2. Vous n’êtes donc pas des étudiants ; ce qui n’empêche pas l’Université de vous réclamer quand même des droits d’inscription (259 €) correspondants.

Mais manifestement cela ne suffit pas, puisque vous avez appris, aux alentours de la Toussaint, que l’inconnu, ou presque jusqu’alors, SEFCO vous demandait une rallonge de 150 €. Et tout cela pour une année qu’il est difficile d’appeler de formation qui va se terminer fin mars 2014 au plus tard, les épreuves d’admission débutant début avril.

Le SNUipp-FSU de l’Académie Orléans-Tours vient de s’adresser à Madame le Recteur et à M le Directeur de l’Université d’Orléans pour les inviter à vous dispenser totalement de ces deux droits d’inscription. Jamais l’Éducation Nationale n’a demandé à ces futurs, en l’occurrence plutôt actuels, personnels de payer leur formation. Nous n’imaginons pas que cette année soit une première !

En pièce jointe voici notre réaction et une pétition.

Vous pouvez aussi signer la pétition en ligne ci-dessous

Pétition en ligne

Madame le Recteur de l’Académie Orléans-Tours

Monsieur le Président de l’Université d’Orléans

En tant que « contractuels-admissibles », après les épreuves d’admissibilité du CRPE 2014 anticipé, nous n’avons pas le statut d’étudiant.

Nous sommes en effet déjà titulaires d’un Master 2.

Dans ces conditions nous ne comprenons pas que nous soyons redevables des droits d’inscription à l’Université d’Orléans.

Nous ne comprenons pas plus l’obligation qui nous est faire de régler des frais administratifs auprès du SEFCO, organisme dépendant de l’Université.

Le contrat qui nous lie à l’Education nationale doit nous amener vers le Professorat des Ecoles.

Ces droits qui nous sont demandés feraient de nous les premiers à financer notre « formation ».

Cela ne nous paraît pas concevable.

Et même s’il est inutile de disserter longuement sur la situation précaire qui est la nôtre, nous voulons quand même vous la rappeler.

C’est pourquoi nous vous demandons, Madame le Recteur, Monsieur le Président de l’Université, de bien vouloir nous dispenser totalement de ces paiements.

Veuillez recevoir nos salutations respectueuses.

Identifiants personnels

Lien hypertexte :

Si vous avez un site Web, vous pouvez l'indiquer ci-dessous

4 Signatures

Date Nom Message
22 octobre 2014
rachatcre@vaponoz.com
19 décembre 2013
Delaporte Laurianne
19 décembre 2013
SERGENT Frédéric SNUipp45
18 décembre 2013
Jean6Christophe Rétho, SD SNUipp-FSU.28, Chartres
 

261 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp-FSU.28- 3 rue Louis Blériot - 28300 CHAMPHOL

tel : 02.37.21.15.32 / Fax : 09.72.47.25.65 Email : snu28@snuipp.fr

Mentions légales


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 28 | Eure-et-Loir, tous droits réservés.

Afficher SNUipp-FSU 28 sur une carte plus grande