www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 28 | Eure-et-Loir

Vous êtes actuellement : CARTE SCOLAIRE  / 2013-2014 

fontsizeup fontsizedown Enregistrer au format PDF impression
14 janvier 2014

Carte Scolaire
Une dotation misérable pour l’Eure-et-Loir

Dans le projet du rectorat, le département d’Eure-et-Loir ne sera doté que de 6 postes supplémentaires sur les 40 que reçoit l’académie Orléans-Tours (+ 98 emplois en 2013).

Une absence de dialogue social

Dans le projet du rectorat, le département d’Eure-et-Loir ne sera doté que de 6 postes supplémentaires sur les 40 que reçoit l’académie Orléans-Tours (+ 98 emplois en 2013). C’est l’information que nous avons reçu du rectorat, par mail ce jour. En effet, alors qu’un groupe de travail entre les représentants des personnels et l’administration devait avoir lieu vendredi ce dernier a purement et simplement été annulé, c’est une première !!!

L’absence de dialogue social sur ce dossier n’est pas un bon signe, alors que le ministre l’a pourtant porté dans ses vœux.

Si cette dotation est en positif, il n’en demeure pas moins qu’il s’agit tout simplement d’une misère.

Pour notre département, c’est 5 fois moins que la dotation de 2013 (30 postes) et c’est surtout catastrophique par rapport à l’augmentation encore attendue des effectifs d’élèves (+ 198 élèves annoncés par le DASEN pour septembre 2014) !

Un manque de moyens qui va continuer de faire très mal

Il est déjà écrit qu’aucune amélioration sensible ne sera possible.

  • Comment dans ces conditions réduire les effectifs dans les classes ?
  • Comment faire mieux pour les 2-3 ans en particulier et la maternelle en général ?
  • Comment revitaliser la Formation Continue et redonner de l’oxygène au système de remplacement ?
  • Comment reconstruire les Rased en permettant des départs en stage CAPA-SH ?
  • Comment améliorer les conditions d’exercices en Éducation Prioritaire, comme annoncé par le ministère ?

40 postes, c’estle minimum qu’aurait dû obtenir l’Eure-et-Loir pour inverser la courbe et commencer à améliorer les conditions d’apprentissage de nos élèves et les conditions de travail des enseignants. Pour le SNUipp-FSU, il faut voir grand pour nos élèves, un investissement budgétaire au service des transformations pédagogiques indispensables que les enseignants doivent avoir les moyens de mettre en œuvre.

 

293 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp-FSU.28- 3 rue Louis Blériot - 28300 CHAMPHOL

tel : 02.37.21.15.32 / Fax : 09.72.47.25.65 Email : snu28@snuipp.fr

Mentions légales


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 28 | Eure-et-Loir, tous droits réservés.

Afficher SNUipp-FSU 28 sur une carte plus grande