www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 28 | Eure-et-Loir

Vous êtes actuellement : CARTE SCOLAIRE  / 2013-2014 

fontsizeup fontsizedown Enregistrer au format PDF impression
20 février 2014

Carte Scolaire 1er degré
le SNUipp-FSU reçu en Audience le 19 février

Le SNUipp-FSU.28 a sollicité une audience auprès de l’Inspecteur d’Académie concernant le calendrier des opérations de carte scolaire. Nous avons donc été reçus mercredi 19 février par la Secrétaire Générale, l’IA étant en Conseil de Direction au rectorat. Cette audience nous a aussi permis d’aborder différents points d’actualités.

 Calendrier carte scolaire

La consigne ministérielle de reporter les opérations de carte de scolaire après les élections municipales a contraint l’IA à organiser les opérations de cette façon :

  • Groupe de travail le 11 mars
  • CTSD le 3 avril
  • CDEN le 6 mai

Depuis plus de 10 ans, le SNUipp-FSU.28 a toujours obtenu que des délégations (écoles menacées de fermeture, écoles demandant une ouverture, RASED, IME…) puissent être reçues en délégations avant le Groupe de Travail préparant le CTSD.

Le calendrier actuel ne permet pas cette mise en œuvre. En effet, le ministère impose qu’aucune mesure ne soit évoquée avant le 30 mars.

Pour le SNUipp-FSU.28, toutes les situations doivent pouvoir être entendues et reçues avant un Groupe de Travail.

Nous avons donc proposé le calendrier suivant (qui prend aussi en compte les contraintes du mouvement des personnels)

  • Groupe de Travail le 11 mars (si utile pour les orientations)
  • Délégations et Groupe de Travail le 2 avril
  • CTSD le 4 avril
  • CDEN le 6 mai

Notre proposition a été entendue, une réponse rapide devrait nous être transmise, nous communiquerons ces éléments de calendrier dans un prochain écrit.

Nous avons profité de ce temps pour revenir sur deux points spécifiques en termes de mesure de carte scolaire :

  • Fusions d’écoles  : nous avons rappelé qu’avant toute fusion les conseils d’écoles concernés devaient émettre un avis sur la proposition de même que les conseils municipaux devaient délibérer sur cette mesure. Nous avons rappelé notre opposition à la création de trop grosses écoles (+350 élèves)
  • Moins de trois ans  : Pour le SNUipp-FSU, les postes de moins de trois ans doivent être des postes entiers et non des demis-supports. De plus, nous demandons que ces postes ne soient ni profilés, ni soumis à entretien.

 Problèmes Informatiques des écoles de Dreux

Suite aux nombreuses remontées des collègues lors de nos visites et infos syndicales sur le secteur de Dreux, nous avons alerté l’administration sur les difficultés informatiques rencontrées.

En effet la ville de Dreux s’est lancée dans la rénovation de son système informatique et la mise en place d’un serveur central.

Pour autant, la spécificité des écoles ne semble pas être la priorité dans cette mise en œuvre, privilégiant des salles informatiques avec des imprimantes et photocopieurs centralisés, parfois très loin des bureaux de directions…

Nous avons donc demandé à l’administration d’être vigilante sur cette question et d’intervenir pour que la vie et le fonctionnement des écoles ne pâtissent pas de cette situation.

 Période de réserve

Nous avons rappelé notre positionnement sur la circulaire adressée par l’IA aux écoles, rappelant qu’aucun enseignant du 1er degré n’est fonctionnaire d’autorité.

Statutairement, les personnels des écoles ne représentent ni l’administration de l’Éducation Nationale ni un établissement, a contrario des IEN, des chefs d’établissements… Pour rappel, les écoles ne sont pas des Etablissements Publics Locaux d’Éducation.

La secrétaire générale nous informé que cette circulaire est une consigne du ministère. Mais qu’elle n’interdisait pas aux collègues d’être candidats et/ou de participer à la campagne électorale.

Pour le SNUipp-FSU.28

Hugues Villemade et Jean-Christophe Rétho

 

*Top
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 28 | Eure-et-Loir, tous droits réservés.