www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 28 | Eure-et-Loir

Vous êtes actuellement : CARTE SCOLAIRE  / 2013-2014 

fontsizeup fontsizedown Enregistrer au format PDF impression
3 avril 2014

Carte scolaire :
Groupe de travail du 3 avril
L’impossible équation

Un groupe de travail carte scolaire s’est tenu ce matin à l’Inspection Académique. A l’issue de ce groupe de travail l’Inspecteur n’a prononcé aucune mesure, il a par contre donné quelques indications et renvoyé les IEN à la pêche aux informations.

Avec une dotation de seulement 6 postes, 198 élèves de plus à accueillir, poursuivre la mise en œuvre des dispositifs des « Maîtres supplémentaire » et « moins de 3 ans », les besoins dans l’ASH… L’inspecteur d’Académie se trouve face à une équation impossible.

Pour s’en sortir il a indiqué que la seule solution était de fermer plus de classes qu’en ouvrir et d’appliquer purement et simplement la barrière des seuils. Concrètement, l’Inspecteur d’Académie envisage de faire entre 10 et 15 fermetures de classes de plus que d’ouvertures. La marge d’ajustement sera la création des dispositifs « Maître supplémentaire » et « moins de 3 ans ».

Ouvertures et fermetures

Sur les examens des ouvertures et fermetures de classe la décision se joue à quelques unités près d’élèves dans nombre de situation (nous envoyons des infos ciblées à chacune des écoles concernées).

Nous sommes intervenus sur des écoles qui sont venus en délégations et/ou qui nous avaient fournies des documents pour une ouverture ou ayant des effectifs à la hausse :

  • EEPU – Chartres J. Prévert
  • EEPU – Dreux Gambetta
  • EEPU – Lucé Mendes France
  • RPI – Fontaine Simon/Meaucé/Manou
  • EEPU – Epernon – La Billiardière
  • EEPU –Lucé J. Zay
  • EMPU – Nogent le Roi E. Mesquitte
  • EMPU – Dreux B. Rabier
  • EPPU – Fontenay/Eure

Décharges de direction d’école

Concernant les décharges exceptionnelles de direction, alors que nous demandons que ces dernières soient étudiées lors du CTSD de lundi 7 avril, l’IA a précisé que seules les écoles en REP+ verraient leur situation étudiée lors de cette réunion.

Maîtres Sup et – 3 ans

Concernant les dispositifs « Maître supplémentaire » et « -3ans »,nous sommes intervenus pour dénoncer le fait que toutes les écoles qui avaient rédigé un projet ne figuraient pas sur le document préparatoire. Nous sommes aussi intervenus sur l’opacité des appels à projets, demandant à ce qu’une circulaire départementale définisse clairement, et pour toutes les écoles, les attentes pour ces projets.

Mesures spécifiques

Ouvertures :

  • EEPU - Dreux - St Exupéry (ECEL)
  • EMPU - Dreux - A. Daudet (ECMA) suite à extension des locaux
  • EMPU - Béville Le Comte - (accueil élèves RP St Léger/Moinville/Santeuil) pas de fusion d’école
  • EEPU - Béville le Comte (accueil élèves RP St Léger/Moinville/Santeuil) pas de fusion d’école
  • 1 poste ITEP de Morancez (malgré un besoin de 2 postes)
  • 1 poste CRI - EEPU - Châteaudun - Pasteur
  • 0,25 décharge poste ressources sciences
  • 0,25 décharge poste USEP
  • 1 poste décharge IMF au titre de l’accueil des stagiaires (4 décharges supplémentaires d’IMF)
  • 0,50 décharge FOAD : formation à distance des enseignants
  • 0,50 décharge CHSCT
  • 35 ECEL (créations suite à la suppression des postes fléchés langues)

Fermetures :

  • EEPU - Dreux - St Exupéry (poste IMF)
  • EMPU - Dreux - V, Hugo (ECMA) extension des locaux à Daudet
  • EEPU - Houville (sur RP Houville/St Léger) suite à réorganisation pas de fusion d’école
  • EEPU - Houville (sur RP Houville/St Léger) suite à réorganisation pas de fusion d’école
  • 1 TR langues - EPPU Clévilliers
  • 1 TR langues - EEPU Châteaudun République
  • 1 TR langues - EEPU Thiron Gardais
  • 35 - ECEL poste fléchés langues “anglais” et “allemand”

Un premier CTSD devait se tenir cet après-midi, au vu du calendrier des opérations (4 jours pour cette carte scolaire) et des incertitudes qui demeurent sur un certain nombre de dossier, nous avons fait savoir à l’IA que nous ne siègerions pas et que de fait le CTSD ne pourrait se tenir faute de quorum.

Nous siègerons donc lundi 7 avril (date de repli), pour faire entendre les besoins des écoles du département.

Vos délégués du personnel du SNUipp-FSU.28 : Sandrine Péricat, Sylvie Jolivet, Pascale Dunoyer, Tania Fourmy, Hugues Villemade et Jean-Christophe Rétho

 

*Top
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 28 | Eure-et-Loir, tous droits réservés.