www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 28 | Eure-et-Loir

Vous êtes actuellement : Actualités 

fontsizeup fontsizedown Enregistrer au format PDF impression
4 mai 2014

Salaires
Pouvoir d’achat
grève nationale unitaire le 15 mai


Le contentieux salarial n’a que trop duré. Pour nos salaires, pour notre pouvoir d’achat, le SNUipp-FSU appelle à la grève le 15 mai prochain, dans la continuité du 18 mars dernier.

Depuis quatre années maintenant, le gel du point d’indice accentue une baisse incessante de notre pouvoir d’achat. Le premier ministre a confirmé, en conseil des ministres du mercredi 16 avril, la poursuite du gel, et l’éventualité d’un blocage des salaires pendant deux années supplémentaires.

 Le contentieux salarial n’a que trop duré.

Il y a urgence.

Le gouvernement doit ouvrir sans délai de réelles négociations sur les rémunérations notamment pour une revalorisation immédiate du point d’indice. Il s’agit aussi de garantir des services publics de qualité correspondant aux besoins à l’heure où le rabot des 50 Milliards menace les emplois publics et notamment l’engagement des 60 000 créations de postes dans l’éducation. Pour obtenir satisfaction, l’interfédérale Fonction publique a décidé d’appeler à une journée nationale d’action et de mobilisation le 15 mai prochain.

Dans l’éducation, où les enseignants du primaire restent plantés à un niveau de salaires sans rapport à leur niveau de qualification et où les opérations de carte scolaire montrent la nécessité d’amplifier les créations de postes, une grève unitaire pour nos salaires et l’emploi public est aujourd’hui incontournable.

C’est dans l’unité d’action, synonyme de rassemblement de tous les personnels que les enseignants sont appelés à se mettre massivement en grève le 15 mai. Salaires, emplois, le gouvernement doit apporter des réponses pour l’école, les services publics et les personnels.

Champhol le 16 avril

Jean-Christophe Rétho


Dans ce contexte une réunion intersyndicale départementale s’est tenue le 16 avril.

Les organisations syndicales exigent une revalorisation immédiate du point d’indice, la refonte de la grille indiciaire permettant la revalorisation de tous les métiers et des mesures de rattrapage. Pour faire entendre ces revendications, elles appellent tous les agents de la Fonction publique (état, territoriale, hospitalière) à la grève et à la manifestation le jeudi15 mai.

 MANIFESTATION
10 H 30
Place des Halles à Chartres

Lire l’appel commun départemental

PDF - 63.6 ko
greve du 15 mai

Dans ce contexte,les revendications de la FSU sont :

  • Une égalité de salaires entre femmes/hommes
  • Fin du gel du point d’indice, mesures de rattrapageet indexation de la valeur du point sur les prix pour ne plus perdre de pouvoir d’achat
  • Attribution de 50 point d’indice pour tous immédiatement et reconstruction des grilles indiciaires pour éviter les tassements des carrières en particulier en catégorie C
  • Minimum fonction publique 1700 € net (2100 euros brut)

 

*Top
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 28 | Eure-et-Loir, tous droits réservés.