www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 28 | Eure-et-Loir

Vous êtes actuellement : CAPD  / Résultats 05-06 

fontsizeup fontsizedown Enregistrer au format PDF impression

Documents joints

6 juin 2006

mardi 6 juin 2006

GROUPE DE TRAVAIL Fractionnés

DES CHOIX LOURDS DE CONSÉQUENCE

 Téléchargez les listes des postes en bas de page. Mise à jour du 12 juin

Ce groupe de travail avait pour objet la constitution des postes fractionnés pour la seconde phase du mouvement.
Si nous nous félicitons de la parution de tous les fractionnés en deuxième phase (possibilité de postuler sur des supports connus dans leur entier, meilleure cohérence des couplages, …), des impératifs nouveaux sont à prendre en compte cette année.

En effet, dans le cadre de l’application du protocole direction d’école (refusé par les 2/3 de la profession, signé par un seul syndicat minoritaire) qui doit s’appliquer à la rentrée prochaine, et à cause de la modification de la formation initiale des PE2,
les PE2 doivent effectuer un stage « filé », une journée par semaine dans une classe. Du fait de l’organisation de la formation à l’IUFM, ce stage “filé” aura lieu sur un jour fixe (le lundi ou le vendredi) contraignant par la même les collègues à gérer leur décharge ou leur temps partiel sur ce même jour.

107 PE2 sont attendus l’année prochaine à l’IUFM. Il fallait donc trouver autant de classes pour les accueillir.

L’Administration a fait le choix de « réserver » :

  • Les décharges de direction des écoles à 4 classes.
  • Les « décharges » libérées par les collègues travaillant à 80%
  • Quelques « décharges » libérées par des collègues travaillant à 77,78%.
    Ce choix arbitraire a de lourdes conséquences pour ces collègues et pour les écoles.
    En effet, les PE2 doivent, dans leur cursus de formation, assurer, 30 jours de stage « filé », 2 semaines de pratique accompagnée et 6 semaines de stage en responsabilité dans les cycles autres que le stage « filé », autant de moments où le PE2 ne pourra pas être sur la classe du stage « filé ».
    Si les conséquences sont moindres pour les collègues travaillant à 80% qui doivent « récupérer » 8 demi journées sur l’année, il n’en va pas de même pour les autres :
  • Les directeurs (trices) des écoles à 4 classes verront leur décharge réduite d’autant.
  • Les collègues à 77,78% auront, dans le meilleur des cas, un TR dans leur classe, ce qui multipliera les intervenants pour les élèves (pour mémoire, rappelons que l’un des arguments employé par l’IA pour refuser les temps partiels était justement la multiplication des intervenants !!!), dans le pire, personne. Compte tenu de la situation du remplacement dans le département, il y a fort à craindre !
  • Enfin, compte tenu du fait que la majorité des classes retenues sont dans le cycle 1, les PE2 effectueront leur stage en responsabilité dans les cycles 2 et 3, autant de possibilité de départ en stage pour les collègues de maternelle qui vont disparaître de la formation continue.

Le SNUipp, pourtant non signataire du protocole, a fait d’autres propositions pour trouver des terrains de stage « filé » pour les PE2 :

  • Accorder les temps partiels sur autorisation à 80%.
  • Décharger les directions de RPI éclatés à 4 ou 5 classes.
  • Décharger les écoles à 3 classes.
  • Demander à des collègues volontaires de laisser leur classe 1 journée par semaine apportant ainsi un maître surnuméraire sur l’école.
    Aucune de ces propositions n’a été retenue par l’Administration. Elles avaient pourtant l’avantage de donner un « plus » réel et d’être très faciles à mettre en œuvre.

Enfin, toujours dans le cadre du protocole direction d’école, il est prévu une augmentation du volume de décharge des écoles situées dans les secteurs des collèges ZEP EP1. Cette donnée n’a pas été prise en compte pour les couplages de seconde phase, l’Administration argumentant sur le fait qu’un certain nombre d’écoles de ZEP bénéficient déjà de décharges exceptionnelles. Pour les autres, la situation pourrait être revue à la rentrée…défaire en septembre ce qui a péniblement été construit en juin !!!

A notre demande, il nous a aussi été confirmé que les postes « E » restés vacants en première phase seraient réimplantés en seconde phase comme « maître de soutien ». Leur fonctionnement devrait s’assimiler à celui des MCR, les modalités pratiques devraient être précisées dans la circulaire d’accompagnement.

Rappel du calendrier :

Mise en ligne des supports sur i-prof : 8 juin

Ouverture du serveur : du 9 au 14 juin

CAPD seconde phase : 23 juin.

Nomination des sortants : 3 juillet.

Vous trouverez le résultat du groupe de travail de ce matin (postes entiers, postes fractionnés, supports PE2, supports restant à coupler)en cliquant sur les icones ci dessous.

PDF - 47.8 ko
Postes entiers


PDF - 20.9 ko
fractions non couplées
PDF - 25.8 ko
fractions réservées aux PE2
PDF - 112.9 ko
postes fractionnés

  Ces listes n’ont bien sûr aucun caractère officiel,

des modifications sont toujours possibles. Seule la liste publiée par l’IA servira à l’émission des vœux.
Pour toute question, n’hésitez pas à nous contacter.

Vos délégués du personnel au groupe :
Patrick Théraud, Céline Prier, Hélène Bontemps, Jean-Christophe Rétho.

 

*Top
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 28 | Eure-et-Loir, tous droits réservés.