www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 28 | Eure-et-Loir

Vous êtes actuellement : Publications  / (regards sur) 

fontsizeup fontsizedown Enregistrer au format PDF impression
29 août 2014

(Regards sur) N°79

Édito : Leur Réussite, Notre métier…

La rentrée est là pour tous aujourd’hui, après une période de repos mérité, c’est un nouveau rendez-vous que l’on ne doit pas rater.

Pourtant ce n’est pas l’un des deux ministres qui a préparé cette rentrée qui sera en exercice. Pour l’école, qui était au printemps 2012 la priorité nationale, le rythme est plus à la valse qu’à la stabilité. Le signe plus à l’austérité qu’aux avancées sociales.

Pour autant la rentrée aura lieu, avec des enseignants qui sont déjà, pour la grande majorité, attelés à la tâche pour la réussite des élèves, avec des stagiaires qui ont répondu à l’invitation qui leur a été faite de participer à la semaine d’accueil, une nouvelle fois sur leur temps personnel.

Pour la rentrée 2014, le ministère a prévu la création de 2355 postes qui ne suffiront pas à absorber la hausse démographique et à améliorer les conditions d’enseignement pour le plus grand nombre.

Nous le savons déjà, ces créations ne permettent pas d’abaisser le nombre d’élèves par classe, d’engager un véritable rattrapage des postes RASED et de remplaçants. De plus, le volume de créations de postes pour les nouveaux dispositifs (accueil des -3 ans et Maîtres Supp) reste insuffisant pour une véritable transformation de l’école.

Un tout autre investissement budgétaire pour traduire concrètement la priorité au primaire est indispensable.

Comme tous les salariés et aux regards de nos collègues des autres pays européens, la reconnaissance passe aussi par une revalorisation salariale digne de ce nom.

Plusieurs travaux confirment aujourd’hui un déclassement salarial et social des enseignants des écoles. Il est incontestable, par ailleurs, que leurs conditions de travail se sont fortement dégradées ces dernières années et qu’une gestion hiérarchique de plus en plus injonctive et éloignée de la réalité du terrain s’est imposée.

Rémunérations, carrière, temps de travail, mobilité, inspection, action sociale… ces questions sont devenues des préoccupations extrêmement fortes de la profession, les attentes sont d’autant plus importantes.

Pour terminer, cette rentrée sera aussi celle de la généralisation de la « réforme des rythmes scolaires ». Le bricolage, le flou et la confusion sont les maîtres mots de ce dispositif, de cette réforme qui a été faite à l’envers. Elle a vampirisé les autres dossiers et les vrais enjeux de la réussite de tous.

Le SNUipp-FSU a déposé une alerte sociale pour cette rentrée. Des mesures concrètes pour améliorer les conditions d’apprentissage des élèves et de travail des enseignants sont toujours une urgence.

Mme la ministre, donnez-nous les moyens…… de bien faire notre métier.

Travailler au plus près de toutes les écoles et de tous les collègues, dans la continuité, voilà les objectifs des représentants du personnel et du SNUipp 28 que nous invitons chacun à rejoindre.

Ce bulletin de rentrée tiré à 3000 exemplaires et adressé à tous doit y contribuer.

Dans ce contexte, il est fondamental de renforcer le syndicat, avec lequel on peut agir pour se défendre.

C’est tous ensemble qu’on améliorera la situation.

A tous, BONNE RENTRÉE !

Champhol, le 27 août 2014
Pour le Secrétariat départemental
Jean-Christophe Rétho


 

166 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp-FSU.28- 3 rue Louis Blériot - 28300 CHAMPHOL

tel : 02.37.21.15.32 / Fax : 09.72.47.25.65 Email : snu28@snuipp.fr

Mentions légales


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 28 | Eure-et-Loir, tous droits réservés.

Afficher SNUipp-FSU 28 sur une carte plus grande