www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 28 | Eure-et-Loir

Vous êtes actuellement : Actualités 

fontsizeup fontsizedown Enregistrer au format PDF impression
9 septembre 2014

Audience FSU.28 avec l’IA
le 8 septembre 2014
le compte rendu

Une délégation FSU 28 a été reçue par l’Inspecteur d’Académie le lundi 8 septembre. Voici le compte-rendu de la partie concernant le 1er degré.

L’Inspecteur d’Académie qualifie les conditions de rentrée de « sereines » ; ce qui n’est pas du tout notre appréciation. Nous avions déjà explicité notre position lors du groupe école du 4 septembre dernier concernant le nombre d’élèves par classe.

Situation postes/personnels :

Le département est déjà déficitaire de 6 personnels. À cette période de l’année c’est très inquiétant et laisse présager des difficultés de fonctionnement en particulier pour le remplacement des absences. Le SNUipp-FSU.28 a demandé au Recteur que les dernières listes complémentaires soient appelées pour combler ce déficit. L’IA a rappelé que l’éventualité du recours à des contractuels (contrats précaires) était possible, affaire à suivre.

AVS :

Concernant la « CDIsation » des AVS (contrat AED), nous avons rappelé que cela devait se faire sur des quotités de travail à temps plein lorsque des personnes avaient travaillé à 100 % lors de leurs contrats antécédents.

APC :

Nous avons rappelé à l’IA que ce dispositif n’était pas satisfaisant et que la mise en place avec la réforme des rythmes scolaires était compliquée dans un certain nombre d’écoles. L’IA nous a répondu qu’il laissait les choses se mettre en place mais qu’après il serait très regardant sur ce dispositif. (Rappel : sur les écoles « Hamon » aucune circulaire ne précise que les APC doivent se faire en dehors des jours longs(6h de classe))

MAT :

Nous avons déploré le non versement des indemnités pour les collègues qui ont assuré l’accueil de ces stagiaires. L’IA a répondu que cela devrait arriver, mais qu’il ne savait pas quand… Quel manque de sérieux !!!

Règlement Départemental :

Nous avons souligné la contradiction entre le code de l’éducation qui précise que le temps d’accueil des élèves devait se faire 10 minutes avant le début de la classe (cf règlement départemental des écoles du département) et nos obligations de services parues au printemps dernier dans un décret (24 h heures de classes et 108 H). Le temps de service est le temps ou nous sommes à disposition de l’employeur.

Dans un contexte où l’administration cherche sans cesse à nous contrôler sur notre temps de service, nous avons dit à l’IA que ce temps d’accueil devrait être rémunérérécupéré (pour mémoire nos salaires sont gelés depuis 4 ans).

Surpris par la dimension de ce dossier, l’IA a dit que juridiquement ce temps d’accueil faisait partie de notre temps de travail. En fait il a cité l’argumentaire du ministère qui est en procédure judiciaire sur la définition du temps de service des enseignants du 1er degré sur l’académie de Paris. Nous avons précisé que cette question n’était pas mesquine ; que le temps de service des enseignants était un sujet important.

Au vu de la situation complexe, les sections SNUipp-FSU Orléans-Tours ont décidé d’avoir une réunion académique sur ce dossier. Nous tiendrons informé la profession en fin de semaine des suites que nous donnerons.

En conclusion, nous avons dit que sans moyens supplémentaires, cette rentrée continuait de dégrader les conditions de travail des personnels dans notre département. Pour se faire nous nous sommes basés sur ces quelques éléments :

  • un grand nombre de stagiaires (un grand nombre de suivis à faire pour les IMF),
  • la mise en place des rythmes scolaires extrêmement diversifiés,
  • des contraintes supplémentaires pour les personnels à temps partiel,
  • des contraintes supplémentaires pour les titulaires remplaçants,
  • une charge de travail de plus en plus importante pour la direction d’école.

Les conditions de travail des enseignants des écoles seront au cœur des débats du congrès départemental que le SNUipp-FSU.28 organise le 14 octobre 2014. Vous pouvez dès à présent vous y inscrire.

Pour le SNUipp-FSU.28

Jean-Christophe Rétho et Hugues Villemade

 

*Top
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 28 | Eure-et-Loir, tous droits réservés.