www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 28 | Eure-et-Loir

Vous êtes actuellement : CAPD  / CAPD 2014-2015 

fontsizeup fontsizedown Enregistrer au format PDF impression
1er décembre 2014

CAPD du 1er décembre
le compte rendu

Un seul point était à l’ordre du jour de la CAPD : les départs en formation continue.
Suivait une série de questions diverses : Projets d’écoles, frais de déplacement PES, CAPA-SH, Mouvement…

Formation continue :

PDF - 225.9 ko
déclaration capd

Nous avons rappelé le besoin d’un retour à une vraie formation continue, pas celle aux contours bien flous promise par M@gistère . L’IA s’est largement fait le chantre de la modernité et de la nécessité de penser la formation continue autrement que celle pratiquée il y a vingt ans, remettant ainsi en cause bon nombre de remarques faites par nos collègues sur le terrain. Il nous a vanté le mérite d’une formation « hybride ». Face à cette argumentation, nous avons rappelé la nécessité d’avoir un temps pour les collègues pour échanger entre eux. L’« hybride » ne doit pas être la formation la moins coûteuse, en formateurs, en moyens de remplacement, en temps non décompté (les 108h c’est combien de temps déjà ??? !!!). Nous avons aussi relayé ce que les collègues appréciaient vraiment en termes de formation, à savoir, pouvoir se mettre à distance de sa classe, sur une période suffisamment longue, pour véritablement s’investir dans une formation.

Pour le reste, le dispositif proposé est bien mince, nous avons rappelé que des stages de 2 jours relevaient plus de l’information que de la formation.

Consulter les résultats (avec son code SNUipp.28) :

Départs en Stage
CAPD du 1er Décembre 2014

Les règles retenues ont été l’AGS moins le nombre de semaines de stage réalisés (l’AGS puis l’âge servant à départager les ex-aequo).

Sur 323 candidatures, il y avait 231 possibilités de départ. Ce sont 222 collègues qui pourraient partir si les collègues retenus sous réserve de TR partent réellement.

L’IA considère qu’en comparaison du nombre de collègues en Eure-et-Loir, les demandes sont faibles. Face à cela, nous avons fait remarquer que le plan de formation arrivait à un moment de l’année où les collègues étaient occupés par d’autres préoccupations liées à la rentrée. Par ailleurs, le nombre faible de demandes reflète aussi un dispositif dans lequel les collègues ne reconnaissent pas une réelle formation.

intitulé candidatures Nombre de places Retenus liste principale En LC si désistement
*En LC sous réserve de moyens de remplacement
Aménagement de l’espace en maternelle 54 20 20 5
Climat scolaire 44 20 20 5
Evaluation des élèves 23 20 12 9*
Démarches d’investigation 20 20 11 7*
Elèves à besoins particuliers 48 45 42 5*
Préparation CAFIPEMF 19 17 (2 non-inscrits) 17
Outils informatiques 24 13 13 9*
TBI 45 13 9 4*

Pour les candidatures à la maison pour la science, les informations données sont soumises à confirmation, concernant la tenue ou pas du stage informatique sans ordinateur

intitulé candidatures Nombre de places Retenus liste principale En LC si désistement
*En LC sous réserve de moyens de remplacement
L’air 10 20 4 6*
La matière 12 15 10 2*
Informatique sans ordinateur 1 15 0 1*

Suivait une série de questions diverses :

Réécriture des projets d’école

L’IA a rappelé qu’il n’y avait pas à son sens d’ambiguïté concernant la liberté faite aux équipes de réécrire ou pas le projet d’école. Dans le cas d’une écriture différée, un simple avenant est suffisant. Nous avons indiqué que notre question était loin d’être superflue dans la mesure où des collègues du département ne nous faisaient pas part des mêmes injonctions. Gageons qu’avec les premiers frimas, les vents euréliens portent ces informations dans les circonscriptions concernées. Un réflexe, en cas d’information contraire, nous contacter.

Situations postes/personnels :

Le département est à moins 12, 3 contractuels ont été recrutés depuis le 1er décembre (c’est tout neuf) et 2 recrutements sont en cours. Suite à deux démissions, non comptabilisées pour le moment, le déficit s’établira à -14.

Le quota de 5 recrutements de contractuels est une décision académique. Pour le SNUipp, ces recrutements sont largement insuffisants, ils marquent le retour à une précarité connue il y a plus de 20 ans. Par ailleurs, ces recrutements s’effectuent alors même que la liste complémentaire n’était pas épuisée, rendant extrêmement injuste le non recrutement des derniers collègues de la liste complémentaire du concours.

Indemnités de déplacement PES :

Deux décrets se font concurrence : le premier prévoit une prime de 1200€ annuelle soit 100€ mensuelle (elle a été mise en paiement), le deuxième est calculé en fonction des km effectivement effectués.
Tout PES qui souhaiterait renoncer aux 1200€ et privilégierait la prime au km doit en faire rapidement la demande écrite à l’Inspection Académique. Attention ce choix est définitif et l’administration n’effectuera pas les calculs préalables : il faut être sûr de soi !!! (Contactez-nous si besoin)

Suivi des heures de récupération TR :

30 TR BD sont concernés. Ils ont été contactés par l’administration et 11 ont déjà récupéré. Les retours des conditions de récupération sont bons. La même modalité est appliquée pour les ZIL dans les circonscriptions. En cas d’interrogation, nous contacter.

Groupe de travail CAPASH :

Nous avons rappelé que dans le cadre des départs en formation, les règles retenues devaient être connues de tous. Suite à l’annulation de cette réunion par l’administration, une nouvelle date doit nous être communiquée et ce, au plus tard durant le mois de décembre.

Recrutement CUI en ASEH :

Un texte Ministériel prévoit la possibilité pour des personnes ayant effectué deux ans d’AVS en tant que CUI de pouvoir être recruté sur des postes d’ASEH.

L’IA adjointe indique que cela se fait dans la limite des postes existants. Pour le SNUipp-FSU, le décret relève de la tromperie. On parle de résorption de la précarité, mais elle se fait à moyens constants, en méprisant ces personnels, leurs compétences acquises et l’accompagnement des équipes.

Groupe de travail mouvement :

A l’issue de la CAPD, un premier groupe de travail a eu lieu au sujet de la circulaire du mouvement.

L’architecture globale du mouvement devrait rester la même et si quelques évolutions (direction REP+, nomination des Conseillers pédagogiques) ont pu trouver accord, un autre groupe est prévu en janvier pour finaliser le travail.

Vos délégués du personnel à la CAPD : Patrick Théraud, Céline Prier, Olivier Thomas, Sylvie Jolivet, Vincent Chevrollier et Hugues Villemade

 

121 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp-FSU.28- 3 rue Louis Blériot - 28300 CHAMPHOL

tel : 02.37.21.15.32 / Fax : 09.72.47.25.65 Email : snu28@snuipp.fr

Mentions légales


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 28 | Eure-et-Loir, tous droits réservés.

Afficher SNUipp-FSU 28 sur une carte plus grande