www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 28 | Eure-et-Loir

Vous êtes actuellement : Le SNUipp.28 

fontsizeup fontsizedown Enregistrer au format PDF impression
24 mars 2015

Alerte sociale :
Le SNUipp-FSU.28 a rencontré l’IA

Dans le cadre des opérations de carte scolaire et en lien avec l’appel à la grève interprofessionnelle du 9 avril prochain, le SNUipp-FSU.28 a déposé une alerte sociale couvrant la période du 31 mars au 24 avril.

Dans ce protocole, l’IA a reçu ce matin une délégation du SNUipp-FSU, concernant la carte scolaire et les permutations informatiques.

Carte scolaire dans les écoles :

Nous avons une nouvelle fois dénoncé le report des opérations de carte scolaire après la période électorale. Report qui contraint le calendrier de préparation de la rentrée et en particulier le mouvement.

Nous sommes intervenu sur la non dotation en poste de notre département. Ces conditions ne permettront pas d’alléger les effectifs par classe, toutes ouverture ou création de poste se faisant nécessairement par une fermeture.

Nous craignons un nombre important de fermetures de classes (au environ de 40) pour financer les différents besoins. Ce qui est inacceptable et en contradiction au regard des discours du gouvernement sur l’importance et les enjeux de l’école.

Pour les écoles qui ne l’ont pas encore fait, il est encore temps de nous renvoyer leur enquète carte scolaire (téléchargeable ici ).

Permutations informatisées :

Nous avons rappelé que nationalement les résultats étaient décevants et que l’Eure-et-Loir ne faisait pas exception à la règle avec 87.76% des collègues qui n’obtiennent pas de mutation.

Pour le SNUipp-FSU.28, les mutations au titre du rapprochement de conjoint, présentées comme prioritaires, sont encore une fois misent à mal : 25.64%… Pour l’Eure-et-Loir, les chiffres sont accablants : moins d’un enseignant sur quatre pourra rejoindre son conjoint à la rentrée prochaine.

Nous ne pouvions accepter que près de 20 collègues avec un barème supérieur à 500pts (rapprochement de conjoint avec enfants) n’obtiennent pas de mutations.

Nous avons insisté sur le fait que cette situation ne puisse rester sans réponse. Nous avons donc demander à l’IA de prendre au plus vite des engagements fermes en faveur des professeurs des écoles du département d’Eure-et-Loir, dans le respect des barèmes en vigueur, que se soit lors de la ré-étude des situations « jugées difficiles » par le ministère à la mi-mai (voir cet article) et lors du traitement des Ineat-Exeat.

Pour le SNUipp-FSU.28

Jean-Christophe Rétho et Hugues Villemade

 

199 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp-FSU.28- 3 rue Louis Blériot - 28300 CHAMPHOL

tel : 02.37.21.15.32 / Fax : 09.72.47.25.65 Email : snu28@snuipp.fr

Mentions légales


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 28 | Eure-et-Loir, tous droits réservés.

Afficher SNUipp-FSU 28 sur une carte plus grande