www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 28 | Eure-et-Loir

Vous êtes actuellement : Le SNUipp.28 

fontsizeup fontsizedown Enregistrer au format PDF impression
19 mai 2015

Le SNUipp-FSU reçu par le Recteur

Le SNUipp-FSU de l’académie Orléans-Tours a été reçu par Mme le Recteur, lors d’une audience lundi 18 mai. Différents points ont été abordés, certains faisaient l’objet de suivi de présentes audiences et interventions lors des instances académiques et départementales.

  • Mutations,
  • PES,
  • Hors Classe

Compte rendu

PERMUTATIONS ET INEAT/EXEAT :

AMÉLIORER LES MUTATIONS DANS L’ACADÉMIE et REUNION ACADEMIQUE POUR DE NOUVEAUX INEAT:EXEAT

le SNUipp-FSU est intervenu pour clarifier la situation des ineat/exeat dans l’académie. Il y a eu ces dernières semaines 2 ineat du 41 et 3 du 28 vers le 37 (5 collègues sont en attente du 45) . Nous avons demandé un point précis de la situation.

Suite à nos interventions depuis plusieurs années sur ce dossier, Mme le Recteur nous a indiqué qu’elle a voulu améliorer les résultats des permutations nationales en demandant beaucoup d’entrées en Indre et Loire afin de maximiser les mobilités notamment vers le 37 sans mettre pour autant aucun département en déficit pour la rentrée. Le rectorat avait donc demandé 40 permutations vers le 37 dans le cadre des permutations informatisées mais seulement 16 ont été finalisées lors de celles-ci.

Le nombre limité de permutations vers le 37 a donc amené le Recteur à faire un mouvement complémentaire vers le 37 avec 10 ineat de l’académie et 5 hors académie.

Ces premiers ineat/exeat se font donc en plus des mesures qui seront prises lors de la prochaine réunion au rectorat pour de nouveaux ineat/exeat intra académique.

Le SNUipp-FSU est de nouveau intervenu pour que les représentants du personnel soient associés aux travaux du Rectorat et des
6 IA. Mme le Recteur a donné son accort de principe.

Le SNUipp-FSU poursuivra ses interventions à tous les niveaux pour que le dossier des changements de départements montre de véritables améliorations.

RECRUTEMENTS AUX CONCOURS

Le Ministère ayant décidé de placer tous les départements en léger surnombre à la rentrée (environ + 3), le seul levier est le recrutement de plus de PES à ½ temps par le CRPE actuel. Autrement dit, aux 420 places devraient s’ajouter environ 66 recrutements supplémentaires. (+ 5 en Loir-et-Cher, plus ou moins + 15 en Indre-et-Loire et le reste à répartir entre le Loiret et l’Eure-et-Loir). Tous les recrutements se feront en même temps.

L’Eure-et-Loir devrait avoir une dotation proche de 130 PES au final.

Le SNUipp- FSU a posé la question des transferts de scolarité pour l’année prochaine et de la mise en place de critères précis et définis avec l’ESPE.

FORMATION INITIALE et POSTES DES PES à MI-TEMPS

Le SNUipp-FSU a souligné l’avancée positive qui permettra un allègement de la maquette et le respect du droit aux vacances pour les futurs PES. Cette avancée est bien évidemment liée aux différentes interventions que le SNUipp-FSU a mené avec les stagiaires en direction de l’ESPE et du Rectorat.

Mme le Recteur a indiqué que ces services n’avaient pas établi un lien entre le type de poste occupé par les PES (1/2 temps ou 2 X 1/4) et les stagiaires qui seraient en difficulté.

Il est donc laissé libre choix aux départements de mettre en place ces 2 deux types de supports (1/2 ou 2 X 1/4).

Le SNUipp-FSU a demandé que les situations des écoles qui souhaiteraient ne pas accueillir de stagiaires puissent être étudiées. Mme le Recteur a indiqué son accord.

Le SNUipp-FSU a demandé que soit clairement indiqué le nombres d’heures à déduire des 108h comme temps de rencontre entre le stagiaire et le collègue ’berceau’.

Nous avons également souligné le caractère indispensable d’une information complète à donner à nos collègues titulaires des postes berceaux. Cette information doit être commune à l’IA et à l’ESPE et être fournie avant la fin de l’année scolaire.

Nous avons à nouveau porté notre demande d’une indemnité pour la fonction demandée aux collègues qui accueillent un stagiaire.

LA DIRECTION D’ECOLE et SIMPLIFICATION ADMINSITRATIVE

Le SNUipp-FSU a demandé où en était le protocole académique de simplification. Mme le Recteur a indiqué que le travail de synthèse des travaux des groupes départementaux était en cours. Nous avons indiqué que des réponses concrètes et fortes étaient attendues par la profession.

À suivre…

CONTRACTUELS

Le SNUipp-FSU est à nouveau intervenu pour dénoncer les contrats qui se terminent fin juin et non fin août.

Nous avons demandé que tous les contrats se terminent fin août. Mme le Recteur va réétudier notre demande.

Le Recteur pense que le recours aux contractuels sera très limité l’année prochaine.

HORS CLASSE

Augmentation à 4,5% des passages à la hors classe dans tous les départements.

Soit vraisemblablement 73 collègues pour le 28 : 41 de plus qu’avant l’augmentation du ratio (passage de 2 % à 4,5%).

Ce progrès significatif est à mettre au crédit de l’action du SNUipp-FSU et de l’engagement de la profession. Pour autant l’écart avec nos collègues du 2nd degré (plus de 7%) reste insupportable, heurte l’égalité de traitement.
Le SNUipp-FSU revendique l’accès de tous à l’indice 783, indice terminal de la hors classe.

POSTES ADAPTES et ALLEGEMENTS DE SERVICES

Le SNUippFSU a à nouveau demandé des moyens supplémentaires pour répondre aux attentes des collègues concernés.

COLLOQUE NATIONAL ÉCOLE RURALE A BLOIS LE 11 JUIN

Le SNUippFSU a sollicité Mme le Recteur pour que les demandes de participations à ce colloque soient facilitées. Mme le Recteur nous a indiqué intervenir en ce sens en direction des IA.

Alors aux inscriptions : http://28.snuipp.fr/spip.php?article1893

Pour le SNUipp-FSU : Jean Christophe RETHO 28, Paul AGARD 37, Stéphane RICORDEAU 41 et Bruno CHIROUSSE 45.

 

435 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp-FSU.28- 3 rue Louis Blériot - 28300 CHAMPHOL

tel : 02.37.21.15.32 / Fax : 09.72.47.25.65 Email : snu28@snuipp.fr

Mentions légales


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 28 | Eure-et-Loir, tous droits réservés.

Afficher SNUipp-FSU 28 sur une carte plus grande