www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 28 | Eure-et-Loir

Vous êtes actuellement : ESPÉ  / PES 

fontsizeup fontsizedown Enregistrer au format PDF impression
22 mai 2015

Postes bloqués PES 
le SNUipp-FSU.28 rencontre l’IENA

Un Conseil de Formation devait initialement se tenir ce matin. Pour des raisons d’emploi du temps de l’Inspecteur d’Académie, cette instance a été reportée au jeudi 4 juin.

Les représentants du personnel du SNUipp-FSU.28 avaient prévu d’intervenir, lors de cette réunion, entre autre sur les postes bloqués PES, avant la CAPD mouvement.

Dans ce contexte, nous avons sollicité une entrevue avec Mme Saboya, IEN adjointe au DASEN et chargée de la formation.

Blocage des postes : Pour Qui ? Combien ? Quels supports ? Où ?

Pour Qui ?

À la différence de cette année, la rentrée 2015 n’accueillera que des PES dits 50 % (1/2 temps en classe et 1/2 temps en formation à l’ESPE). Pourront venir se rajouter des Stagiaires en prolongation de scolarité (ils seront à 100 % en classe) et des stagiaires en renouvellement de scolarité (idem au PES 50).

Combien ?

Ce qui est connu :

  • C’est le nombre de stagiaires, parmi les 420 places au concours, qui seront affectés en Eure-et-Loir, à savoir 110 places

Les inconnues :

  • Lors de notre entrevue avec la recteure lundi dernier, cette dernière a évoqué la volonté de recruter au-delà des 420 places (66 places supplémentaires sur l’académie). On peut estimer qu’une vingtaine de stagiaires de plus seront affectés dans le 28.
  • Les prolongations et renouvellements de scolarité des stagiaires de cette année ne seront connus définitivement que début juillet.
    C’est donc près de 140 demi-postes dont l’IA va avoir besoin pour les PES (10 étant déjà bloqués en phase principale du mouvement, il lui en faut encore 130 !!! )
Quels supports ?

L’administration doit utiliser des supports à 50 % (50 % purs ou 2 x 1/4 temps). C’est donc vers les décharges de direction et les compléments de temps partiels (80 %, 75 % et 50%) que l’IA va « faire son marché », plus des postes entiers vacants après le 1er mouvement.

Où ?

Toutes les écoles sont susceptibles d’avoir un support bloqué. Pour autant des exceptions existent :

  • ASH
  • REP+
    De même, certains principes ont été évoqués, dans la mesure des possibles  :
  • Pas de PES sur CP
  • Pas de PES dans les écoles ayants accueillis des PES de façon consécutive depuis 3 ans (sauf volontariat)
  • Pas de PES sur les postes de l’ASH
  • Pas 2 PES sur la même classe

En guise de conclusion

Le conseil de formation du 4 juin devrait entériné les modalités de fonctionnement de l’année des stagiaires, ainsi que l’articulation avec les titulaires (journées travaillées).

Depuis la rentrée, le SNUipp et la FSU ont multiplié les actions et interventions pour dénoncer les conditions de formation pour les stagiaires et les conditions de travail des collègues « berceaux » et des PEMF. Nous continuons de réclamer que le stage en responsabilité ne dépasse pas le tiers-temps pour l’ensemble des stagiaires et qu’il soit décliné sous d’autres formes (stages massés, stages filés) et non plus comme moyens d’enseignements .

Le 22 mai 2015
Jean-Christophe Rétho et Hugues Villemade

 

275 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp-FSU.28- 3 rue Louis Blériot - 28300 CHAMPHOL

tel : 02.37.21.15.32 / Fax : 09.72.47.25.65 Email : snu28@snuipp.fr

Mentions légales


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 28 | Eure-et-Loir, tous droits réservés.

Afficher SNUipp-FSU 28 sur une carte plus grande