www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 28 | Eure-et-Loir

Vous êtes actuellement : CARTE SCOLAIRE  / 2015-2016 

fontsizeup fontsizedown Enregistrer au format PDF impression
19 novembre 2015

Collectif Jean-Moulin
Un Mercredi décisif !

Rassemblement
Mercredi 25 novembre
À 14h
Place Châtelet à CHARTRES
Non à la fermeture du Collège Jean-Moulin

Le collectif a été reçu à la préfecture et à l’IA cette semaine, sans qu’on ne fasse de rassemblement étant donné le contexte national.

Nous avons demandé à l’Etat d’intervenirdans ce dossier pour faire respecter l’intérêt général plutôt que les désirs de notables locaux. Le directeur de cabinet du préfet, M.Clowez, nous répond qu’il ne peut rien faire à part vérifier le respect de la procédure de fermeture du collège et que, pour l’instant, l’Etat ne peut que s’incliner devant la décision des élus qui ont la compétence sur cette question. On a répondu que, la fermeture n’étant pas encore actée ni enclenchée, l’Etat devaitintervenir :

  • pour ne pas être réduit au rôle de simple exécutant des décisions des collectivités locales et donc pour garantir une éducation véritablement nationale ;
  • pour s’assurer de la reconstruction effective d’un nouveau collège en s’opposant à la fermeture du site actuel tant qu’un nouveau site n’est pas en mesure d’accueillir les élèves et les personnels.
    M.Clowez a dit prendre note de notre demande, notamment sur un report de cette fermeture.

Du côté de l’Inspecteur d’Académie, M.Sürig, sa réponse est assez semblable. Il ne fait qu’appliquer les textes en vigueur et accompagner techniquement la décision des élus. L’IA nous a paru très technocrate sur ce dossier, n’ayant aucune parole pour lesconséquences humaines de cette fermeture, malgré la présence et les interventions des parents d’élèves et des enseignants directement concernés.

Nous avons insisté sur le manque de crédibilité du conseil départemental lorsqu’il affirme reconstruire un collège dans les trois ans ou réaliser une sectorisation satisfaisante pour toutes et tous. Ici, nous avons notamment rappeler que, si le conseil départemental avaittravaillé correctement dès 2012, comme on le revendiquait (construction d’un collège à Rechèvres), 
aujourd’hui il aurait été possible de fermer le site sur le parvis de la cathédrale pour transférer effectivement les élèves et les personnels dans de nouveaux locaux.

Vous l’aurez compris comme nous, pas grand chose à attendre malheureusement des représentants de l’Etat. C’est pourquoi la mobilisation de toutes et tous sera très importante
ce mercredi 25 novembre, au moment où nous serons reçus par la présidente de la commission éducation du conseil départemental (le président du CD n’étant « pas disponible » !). Le CD doit repousser sa décision de fermeture.

 

*Top
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 28 | Eure-et-Loir, tous droits réservés.