www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 28 | Eure-et-Loir

Vous êtes actuellement : ESPÉ 

fontsizeup fontsizedown Enregistrer au format PDF impression
16 décembre 2015

Conseil de formation du 16 décembre 2015
Formation des PES et Formation Continue

Le conseil de formation est constitué de personnels de l’administration (IA, IA adjointe, IEN, administratifs), de collègues PEMF et CPC, de personnels de l’ESPE 28, d’une représentante des PES et des représentants des personnels des organisations syndicales élues à la CAPD ( 2 SNUipp-FSU et 1 SE).

Ce conseil de Formation avait deux points à l’ordre du jour : un bilan d’étape du PAF 2015-2016 et un premier bilan de la prise de fonction des PES.

Le SNUipp-FSU.28 a souhaité faire une déclaration en introduction de cette réunion.

PDF - 230.7 ko
déclaration CFD du 16 décembre

Bilan d’étape du PAF 2015-2016

L’administration a précisé que depuis le début de l’année, les formations à public désigné sont mises en place de manière conforme à ce qui avait été prévu sur le calendrier fixé en juillet dernier.

Comme lors de la CAPD du 24 novembre Nous avons fermement condamné cette formation continue réduite à peau de chagrin cette année encore. Alors qu’il y a encore quelques années les stages se faisaient sur 3 semaines, on parle aujourd’hui en jours.

Le plan de formation a été présenté fin septembre. Faute de candidatures suffisantes sur certains stages, un deuxième appel à candidature a été lancé en octobre.

Si l’impossibilité de cumuler 2 stages la même année s’entendait quand ils duraient plusieurs semaines, l’argument ne vaut plus si le stage n’est que sur une journée. Pour les stages qui n’étaient pas remplis à leur maximum de places offertes, nous avons demandé (en CAPD le 24/11) à ce que les collègues ayant fait plusieurs demandes puissent obtenir deux stages. Selon l’ordre de leurs vœux et les possibilités. Ceci nous paraît la moindre des choses pour des stages de 1 à 3 jours, alors qu’ils étaient de 4 ou 3 semaines il y a encore quelques années.

Formations à public désigné mises en place depuis la rentrée 2015
  • REP+ en septembre
  • Langues vivantes – 4 jours de formation pour 40 personnes
  • Nouveaux directeurs – 2 sessions de 4 jours pour 25 nouveaux directeurs
  • Scolarisation des – 3 ans : 3 journées
  • Maîtres supplémentaires : 3 journées (dont deux pour les nouveaux)
  • Directeurs faisant fonction
  • Séminaire de rentrée pour les IEN et CPC / CPD – 2 journées
  • Journée de formation « tuteurs des PES » pour tous les PEMF
  • 1re Journée de formation Maîtres E
  • Journée « enfants du voyage » avec le CASNAV
  • 1re journée « enfants allophones » avec le CASNAV
  • Scolariser un enfant handicapé
  • Lecture au CP – 1re journée
  • Accueillir des TPS en classe ordinaire – 1re journée
  • Des stages écoles dans chaque circonscription
CAFIPEMF

La certification de maîtres formateurs se fait désormais sur deux années :

  • 1eére année entretien d’admissibilité sur un Rapport d’activité
  • 2e année de formation dans le cadre de l’ESPE (avec inscription universitaire et validation d’UE master2), 2 épreuves d’admission (pratique et soutenance de mémoire)
    Compte tenu de ce changement, il n’y a pas de jury ni de formation des admissibles cette année scolaire. 2 demi-journées de formation sont prévus pour la préparation à l’admissibilité. Il reste encore 2 jours pour s’inscrire…

Formations à candidature individuelle organisées pour 2015-2016
StagesNombre de candidatsNombre de retenus
Aménagement de l’espace en maternelle3820
Climat scolaire et harcèlement2320
Evaluation et réussite scolaire2720
L’informatique avec Scratch2013
Pédagogie inversée1513
Vivre la science pour l’enseigner - MPLS1414
Classer pour organiser le monde vivant - MPLS1111

Bilan d’étape de la prise de fonction des PES 2015-2016

Avec la mise en place de la « mastérisation », la formation initiale avait disparu. Nous ne pouvions que nous féliciter d’un début de retour à une véritable formation initiale.

Malheureusement, les modalités de cette formation posent encore des problèmes aux stagiaires, aux écoles. Les moyens mis à disposition ne sont pas bien utilisés du fait que les stagiaires sont considérés comme des moyens d’enseignement pour la partie où ils exercent en classe. Nous avons rappelé la revendication du SNUipp-FSU : les stagiaires doivent pouvoir être en responsabilité en classe sans rentrer dans la masse comptable des moyens du département pour avoir des modalités de formation plus pertinentes.

Les stagiaires qui effectuent 50 % en classe et 50 % à l’ESPE sont dans une situation de travail à plus de 100 %. Leur mi-temps en classe est lourd (ils sont tout autant référents pour les parents et les collègues que le titulaire) et l’articulation avec leur formation à l’ESPE est générateur d’une charge de travail très importante.

L’aménagement pour cette année reste compliqué même si nous avons obtenu que cette année la maquette soit allégée et que les calendriers scolaire et « universitaire » soit en cohérence.

Nous proposons la mise en place d’un stage filé un jour par semaine et de stages massés. Cette modalité aurait l’avantage de limiter plus encore la gymnastique de l’emploi du temps (entre école et Espé) et de pratiquer sur les différents cycles. De plus, cela éviterait que les PES ne soient pas toujours nommés sur les mêmes supports, même si le cadre a évolué suite à nos interventions.

  • 126 PES issus du CRPE session 2015 (5 démissions dès le mois de juillet compensées par 5 LC) (sur les 126, 50 sont originaires du 28, 53 de l’Académie et 23 sont hors académie)
  • 22 hommes et 112 femmes
  • 4 PES bénéficient d’un transfert de scolarité (2 sur Orléans, 1 à Tours et 1 à Blois) – cette année ces PES ont un tuteur Espé du site du département où ils sont en poste. Lors de l’audience du SNUipp-FSU auprès de Mme le recteur en septembre 2015 (dont nous avions diffusé le CR par mail aux écoles, aux PES et aux adhérents), cette dernière nous avait précisé que la décision et les choix étaient internes à l’université sans contrôle extérieur.
  • 2 renouvellements PES session rénovée 2014-2015
  • 3 reports de stage PES session rénovée 2014-2015
  • 3 prolongations PES session rénovée 2014-2015
  • 5 prolongations PES session exceptionnelle 2014-2015
  • 1 démission au 3/10/2015
  • 4 PES ont été titularisés au jury intermédiaire du 27/11/2015 (arrêté doit être signé par le recteur, à réception de ce dernier ils deviennent titulaires à plein temps), le prochain jury aura lieu en février.
  • Répartition par circonscription :
Chartres 1Chartres 2Chartres 3Chartres 4ChâteaudunDreux 1Dreux 2Nogent le Rotrou
291771315231614
  • 63 PES sont sur des ½ temps et 71 sur 2 x ¼ temps
  • 2 modifications de postes ont été effectuées
  • 48 PES sont en possession du master MEEF, ils bénéficient d’une maquette de formation spécifique décidée en accord avec l’Espé, une formation complémentaire de 18 heures sous la forme de deux modules d’AP supplémentaires.
  • 19 PES ont bénéficié d’un accompagnement renforcé à des niveaux très hétérogènes, certains n’avaient besoin que « d’un coup de pouce ». Tous les PES bénéficiant de cet accompagnement renforcé ne seront pas systématiquement mis en alerte.
  • Des équipes de suivi ont été remises en place cette année et les premières se déroulent entre le 9 et le 17 décembre. Lors de ces équipes de suivi, seront déterminés les PES mis en alerte.

Pour certains, un changement d’affectation est en cours ou envisagé, cela dans le cadre contraint de leur formation (pas de changement de cycle ou de rythmes scolaires possibles…).

Nous avons rappelé que ces changements d’affectations doivent être accompagnés pour les PES mais aussi pour les équipes concernées.

Vos représentants au conseil de formation

Pascale Dunoyer et Jean-Christophe Rétho

 

307 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp-FSU.28- 3 rue Louis Blériot - 28300 CHAMPHOL

tel : 02.37.21.15.32 / Fax : 09.72.47.25.65 Email : snu28@snuipp.fr

Mentions légales


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 28 | Eure-et-Loir, tous droits réservés.

Afficher SNUipp-FSU 28 sur une carte plus grande