www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 28 | Eure-et-Loir

1er juin 2016

Le 16 juin, enfin une réponse pour les écartés de l’ISAE ?

Le 16 juin prochain, un groupe de travail promis depuis des mois va enfin se tenir pour examiner la situation indemnitaire aujourd’hui dépassée de certaines fonctions des PE.

image_isae_pour_tous

Voilà, des mois que le dossier indemnitaire des certaines fonctions (enseignants SEGPA-EREA, ESMS, animateurs TICE, …) restait en souffrance. Après plusieurs relances dont plusieurs courriers unitaires, le ministère vient enfin de fixer une date de discussion le 16 juin prochain.

Pour le SNUipp-FSU, l’objectif de cette réunion est bien de remettre à plat des régimes indemnitaires toujours en cours et totalement dépassés et injustes. Aujourd’hui, de nombreuses fonctions indispensables à la réussite de tous les élèves sont encore écartées de toutes mesures financières notamment du bénéfice de l’ISAE à 1 200 euros par an.

Il en va par exemple des animateurs TICE et des référents handicap qui sont exclus de toutes reconnaissances financières sous prétexte qu’ils ne sont pas devant les élèves.

Il en va également des PE de SEGPA ou d’ULIS sous prétexte qu’ils bénéficient déjà des heures de coordination et de synthèse que le ministère avait pour projet de transformer en un forfait.

Il en va de même des enseignants spécialisés en ESMS, en milieu pénitencier, des conseillers pédagogiques… mais aussi des PEMF qui ne touchent pas l’intégralité de l’ISAE

A tous les niveaux (reconnaissance indemnitaire et ISAE), il est temps d’apporter des réponses tangibles à l’ensemble de ces personnels.

Afin de peser avant cette réunion du 16 juin, vous pouvez continuer de participer à notre initiative qui appelle les enseignants que l’on nomme « les exclus de l’ISAE » à écrire à la ministre pour obtenir son versement à toutes et tous.

image_isae_pour_tous

 

*Top
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 28 | Eure-et-Loir, tous droits réservés.