www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 28 | Eure-et-Loir

Vous êtes actuellement : Dossiers  / Direction d’école 

fontsizeup fontsizedown Enregistrer au format PDF impression
18 novembre 2006

22 novembre, mille délégués devant le ministère

 DIRECTION ET FONCTIONNEMENT DE L’ECOLE

 22 novembre, mille délégués devant le ministère

Contrairement à ce qu’affirme le ministère, le blocage administratif se poursuit. Le protocole sur la direction majoritairement rejeté n’a pas répondu aux problèmes ( temps, moyens, reconnaissance) de la direction et du fonctionnement de l’école. De plus avec la mise en place des dernières lois ( PPRE, PRE, loi handicap, évaluations…), les tâches se sont considérablement alourdies. Pour le SNUipp, le dossier doit être réouvert et des négociations doivent être engagées sur la base des attentes des personnels.

Le SNUipp-fsu et le Sgen-cfdt confirment le mot d’ordre de blocage administratif et dénoncent les pressions et les menaces ( sanctions juridiques et retraits de salaire ) que subissent certains directeurs qui appliquent les consignes syndicales. Les réactions de l’administration prouvent que le mouvement dérange.

Il est impératif de créer le rapport de force, d’amplifier l’action pour faire reculer le ministère, pour faire entendre nos revendications en rassemblant 1000 délégués devant le ministère. La mobilisation du 22 novembre doit être l’occasion de montrer la détermination de l’ensemble des équipes, de refuser l’autoritarisme ainsi que la remise en cause de la légitimité syndicale dont fait preuve une fois encore le ministère.

Le ministère propose aux organisations syndicales une nouvelle étape de concertation » avec à l’ordre du jour, fonction et statut des directeurs d’école, réseaux d’écoles, EPEP et conditions d’autonomie des établissements. Pour le SNUipp, ces projets non seulement ne répondent pas aux besoins des écoles sur la direction et le fonctionnement de l’école ( temps, conditions d’exercice..) mais sont même dangereux : statut hiérarchique, autonomie, mise en concurrence, déréglementation…)

En tout état de cause, le SNUipp demande au ministère de lever les menaces qui pèsent sur des collègues dans certains départements, condition nécessaire à la concertation.

Une délégation de directeurs du SNUipp montera à Paris le 22 Novembre.

INSCRIPTIONS PAR RETOUR MAIL à snu28@snuipp.fr
RDV à 10h30, le mercredi 22 novembre au SNU 28
3 rue Louis Blériot à Champhol.

Départ collectif SNCF à 11h00, retour à 17h00.Une autorisation spéciale d’absence peut vous être fournie.
Les frais de transport sont pris en charge par la section départementale. Pour obtenir des réductions, il est impératif de connaître le nombre d’inscrits avant le 17 novembre.

Pour ceux qui iraient directement à Paris :
Rendez-vous 13h30, Place Henri de Montherlant (Devant le Musée d’Orsay - RER Musée d’Orsay - Ligne C).
N’oubliez pas de nous prévenir.

PDF - 393 ko
Ensemble, on continue ! Le 22, on est là !

 

*Top
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 28 | Eure-et-Loir, tous droits réservés.