www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 28 | Eure-et-Loir

Vous êtes actuellement : CAPD  / CAPD 2016-2017 

fontsizeup fontsizedown Enregistrer au format PDF impression
13 octobre 2016

CAPD du 13 Octobre
Compte rendu

Un point principal à l’ordre du jour de cette CAPD, les promotions pour 2016-2017.

Les résultats des promotions sont en ligne :

Comme l’an passé, les collègues en CLM et CLD ont pu prétendre à une promotion quelle que soit la vitesse de passage.

Cette demande fait suite à une revendication du SNUipp-FSU que nous formulions depuis de nombreuses années et qui n’est pour nous que justice.

Suite à notre déclaration, l’IA répond de façon très succincte.

PDF - 296.6 ko
Déclaration du SNUipp-FSU à la CAPD du 13 octobre

Sur la sécurité, il répond qu’il n’y avait rien d’autre à faire face à l’urgence, que les consignes données sont difficiles à appliquer dans certaines écoles et que la réflexion continue sur ce sujet. Il a tenu à saluer la responsabilisation des enseignants.

Par rapport à la demande de temps, l’IA argumente sur les moyens supplémentaires accordés pour la carte ces dernières années alors même que selon lui, le nombre d’élèves est en baisse dans le premier degré. Cherchez le lien direct entre la baisse des élèves en Eure-et-Loir et le temps que cela dégage pour chacun dans sa pratique professionnelle !

Au sujet des APC, l’IA ne juge pas opportun de rencontrer le SNUipp qui a lancé la consigne d’arrêt. Il n’a pas fait de commentaire particulier en indiquant que chacun des enseignants qui s’engageaient, le faisait en connaissance de cause. Cela montre bien que c’est le rapport de force qui déterminera le succès ou non de cette action.

Concernant la situation de l’école Henri IV élémentaire, l’IA a indiqué qu’il n’était pas responsable des écrits de la presse. Sur le reste du dossier, il envisage que cette question soit évoquée en CHSCT. Par ailleurs, aucune autre solution d’intérim n’ayant pu être trouvée pour la direction de la maternelle de la Vallée Loiseau à Lucé, la directrice faisant l’intérim à Henri IV élémentaire, continuera à assurer la direction à Lucé.

Promotions :

L’IA a confirmé que la CAPD promo avait lieu sous cette forme pour la dernière fois. En conséquence, la consigne a été donnée aux IEN d’alléger leur travail d’inspection en se concentrant sur les T2, les promouvables à la hors classe (jusqu’au 31 décembre pour ces derniers), ainsi que les situations particulières.

Compte tenu des modalités concernant les promotions, aucun des 7 instituteurs en activité n’a pu bénéficier d’une promotion.

Pour les promotions de la classe normale, les statistiques sont les suivantes :

sur 1121 collègues promouvables, 681 ont été promus (60,7%). 285 collègues ont été promus au choix, 188 au grand choix, 208 collègues ont changé d’échelon à l’ancienneté.

Pour les congés parentaux, la promotion aura lieu à la reprise effective.

Les résultats des promotions sont en ligne :

Questions diverses :

Postes à appel à candidature :

  • Plus de maîtres que de classes P Bert Dreux : Solène Vidal
  • Moins de 3 ans La Loupe : Santos Jérémy
  • Poste de régulation scolaire : Jethrit Bregnard Véronique
  • Un poste de psychologue scolaire reste vacant à Dreux.

Exeat :

5 exeats ont été prononcés depuis la rentrée. L’IA montre qu’il peut tenir cette politique à l’heure actuelle grâce aux moyens supplémentaires qu’on lui a octroyés.

2 disponibiltés ont été accordées à la rentrée.

Pour l’équilibre, postes/personnels, il n’y a plus qu’une personne en surnombre.

Démissions :

3 démissions ont déjà été enregistrées par de jeunes collègues (2 T1 et 1 PES).

Animations pédagogiques :

L’IA reconnaît qu’il paraît logique que les collègues à temps partiel aillent au bout d’une animation pédagogique, au lieu de ne faire qu’une partie de chacun des modules. La réponse semblait aller de soi, elle fera l’objet d’une harmonisation en conseil d’IEN et sera abordée au conseil de formation le 9 décembre.

L’IA, face à nos arguments, reconnaît que le principe du « premier arrivé/ premier servi » n’est pas conforme à la volonté politique du département.

Par ailleurs, nos collègues bénéficient d’ordre de mission cette année, pour la première fois, depuis très longtemps. Cela ne doit pas avoir d’incidence sur les modalités de choix et d’attribution des AP.

SFT :

La campagne est lancée, la date limite est fixée au 7 novembre.

Simplification administrative :

Nous avons souligné la surcharge de travail des directeurs d’école en ce début d’année. Nous ferons remonter ces éléments lors de la prochaine réunion du 4 novembre.

AVS :

Il reste 2,70 ETP pour les AED et 2 contrats aidés à recruter sur 229 possibles.

L’IA a fait état de 60 élèves ayant des besoins notifiés non couverts et dans le même temps de 500 h d’AVS non utilisées. Ce paradoxe s’explique en grande partie pour des raisons géographiques. Il précise que la mutualisation des AVS pourrait permettre de mieux répondre aux demandes et que ce dispositif a besoin d’explications auprès des familles et des équipes.

Frais de déplacements PES :

Le Ministère s’était engagé à ce que les 2 possibilités de remboursement soient calculées par les services pour permettre aux PES de bénéficier du plus avantageux. L’IA indique que ce calcul n’est pas possible au niveau départemental et qu’il se tournera vers le Rectorat.

Élections de parents/ dates des conseils d’école :

Cette question comme toutes les autres avait été inscrite à l’avance suite à l’injonction reçue dans les écoles de tenir les conseils d’école jusqu’au 23 octobre !

Cette info a vite fait un flop et suite à notre courrier a déjà fait l’objet d’un rectificatif en direction des écoles.

LSU :

L’IA indique que des solutions sont en voie de résolution, par exemple, pour comptabiliser les élèves en Ulis. Il a indiqué qu’il ne fallait pas que l’outil freine les enseignants sur le contenu.

L’IA laisse entendre qu’il est urgent d’attendre car de nouvelles versions sont à venir.

Ciné maternelle :

Les écoles maternelles ne peuvent entrer dans le dispositif école et cinéma. Par contre, l’IA indique que ciné maternelle continue à exister.

Infos classe découverte :

Le conseil départemental n’attribuera plus de subvention pour les classes découvertes de 4 nuitées et plus. Seules les écoles ayant bénéficié de la subvention l’an dernier ont été informées.

Vos délégués du personnel : Céline Prier, Pascale Dunoyer-Cerrillo, Anaïs Gaudillat, Patrick Théraud, Olivier Thomas et Jean-Christophe Rétho

 

190 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp-FSU.28- 3 rue Louis Blériot - 28300 CHAMPHOL

tel : 02.37.21.15.32 / Fax : 09.72.47.25.65 Email : snu28@snuipp.fr

Mentions légales


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 28 | Eure-et-Loir, tous droits réservés.

Afficher SNUipp-FSU 28 sur une carte plus grande