www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 28 | Eure-et-Loir

Vous êtes actuellement : CARTE SCOLAIRE  / 2016-2017 

fontsizeup fontsizedown Enregistrer au format PDF impression
15 décembre 2016

Répartition académique des postes du 1er degré
107 postes pour l’académie Orléans-Tours
Combien pour l’Eure-et-Loir ?

Le Comité Technique ministériel s’est tenu ce matin 15 décembre et a présenté les répartitions des 4311 postes supplémentaires programmés dans les écoles pour la rentrée 2017.

Pour notre académie la dotation sera de 107 postes contre110 en 2016-2017, 41 postes en 2015-2016, 40 postes en 2014-2015 et 98 en 2013-2014.

Certes, ces créations de postes feront du bien aux écoles qui en profiteront, et font penser aux étrennes avant l’heure. Mais il est également certain que cette dotation reste bien insuffisante au regard des besoins de l’école primaire.

Notre académie bénéficie d’un niveau de créations de postes qui ne couvrira pas, une nouvelle fois, l’ensemble des besoins pour l’amélioration des conditions d’apprentissages des élèves et de travail des enseignants.

Cette dotation positive est liée à l’allocation progressive des moyens mise en place par le ministère. Procédant par redéploiement, le « plus » donné aux écoles défavorisées (ce qui est une bonne chose) sera synonyme de « moins » pour d’autres écoles présentées comme favorisées. Mais aujourd’hui, existe-t-il vraiment des écoles favorisées quand on constate que les écoles françaises ont un nombre d’élèves par classe bien au-dessus de la moyenne européenne ? Des classes maternelles ont encore près de de 30 élèves, voire plus. Dans un tel contexte, comment sera-t-il possible d’assurer la montée en charge du « plus de maîtres que de classes » ? De l’accueil des moins de trois ans ? Du temps supplémentaire de décharges pour la direction et le fonctionnement de l’école ? De postes de remplaçant supplémentaire suite aux annonces de la ministre en novembre ? De départs en formation spécialisée suffisants en particulier pour les postes de RASED ?

Pour l’Eure-et-Loir :

  • est-ce -que la dotation permettra l’abaissement des seuils et la fin de leurs différenciations entre maternelle et élémentaire. Le CDEN du 25 février 2016 avait adopté un vœu en ce sens proposé par le SNUipp-FSU ?
  • Est-ce -que la dotation permettra d’inverser la courbe et commencer à améliorer les conditions d’apprentissage de nos élèves et les conditions de travail des enseignants.

Une nouvelle fois, le niveau de cette dotation n’est pas à la hauteur de l’engagement de la priorité au primaire. Le SNUipp-FSU demande la poursuite et l’augmentation de l’investissement pour améliorer les conditions de réussite des enfants et permettre les indispensables transformations pédagogiques. Il faut voir grand pour nos élèves. L’investissement budgétaire au service de la réussite des élèves et de leurs enseignants doit s’amplifier.

Champhol, le 15 décembre 2016

Jean-Christophe Rétho

| |Mesures de rentrée 2017| |AIX-MARSEILLE|255| |AMIENS|114| |BESANÇON|35| |BORDEAUX|204| |CAEN|4| |CLERMONT-FERRAND|10| |CORSE|22| |CRETEIL|750| |DIJON|4| |GRENOBLE|115| |GUADELOUPE|2| |GUYANE|110| |LILLE|300| |LIMOGES|10| |LYON|352| |MARTINIQUE|2| |MONTPELLIER|301| |NANCY-METZ|4| |NANTES|152| |NICE|88| |ORLEANS-TOURS|107| |PARIS|8| |POITIERS|79| |REIMS|6| |RENNES|65| |REUNION|120| |ROUEN|73| |STRASBOURG|119| |TOULOUSE|136| |VERSAILLES|550| |MAYOTTE|114| |TOTAL|4211 *|
 

 

* Une réserve de 100 ETP est constituée pour accompagner le développement des conventions « ruralité »

 

293 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp-FSU.28- 3 rue Louis Blériot - 28300 CHAMPHOL

tel : 02.37.21.15.32 / Fax : 09.72.47.25.65 Email : snu28@snuipp.fr

Mentions légales


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 28 | Eure-et-Loir, tous droits réservés.

Afficher SNUipp-FSU 28 sur une carte plus grande