www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 28 | Eure-et-Loir

Vous êtes actuellement : Dossiers  / Direction d’école 

fontsizeup fontsizedown Enregistrer au format PDF impression
2 juin 2017

GT simplification administrative de la direction d’école – 2 juin 2017

Ce GT avait pour but principal de faire le point sur le suivi du protocole de simplification des tâches des directeurs d’écoles, le précédent s’étant le 4 novembre 2016.

En introduction nous avons souhaité faire un état des lieux après les opérations de mouvement. En effet le mouvement des personnels est souvent un marqueur de la situation d’une fonction ou d’un secteur géographique.

Le retour d’un volume de directions vacantes similaire à celui du début des années 2010, en augmentation d’une dizaine par rapport à 2016, montre que les mesures de décharges supplémentaires et les quelques avancées indemnitaires ne suffisent plus à rendre ces postes attractifs.

Dans le Détail

Le nombre de directions restées vacantes à l’issue du mouvement est de 24 soit 11 de plus, sans qu’il y ait de fait particulier à établir avec la taille de l’école.

On peut tout de même dire que pour une majorité des supports de direction élémentaire, ceux-ci sont demandés par 1 ou 2 collègues au maximum, c’est dire l’attractivité de ces supports ! On revient à une situation proche de celle du mouvement 2011 alors que , dans le même temps, le nombre d’écoles a été réduit.

Direction
elemmat
2 cl213
3 cl426
4 cl224
5 cl213
6 cl01
7 cl314
8 cl101
11 cl et plus202
16824

Cadrage national, Académique et départemental

L’IA a tenu à faire le point sur les différentes mesures présentées par le ministère en début d’année et sur le cadrage national de la simplification administrative

Ces mesures passent principalement par la mise en place de nouveaux outils d’information ou de communication : évolution de Base Élèves et d’Affelnet, nouveaux outils de gestion (Orquestra pour les enquêtes, APAE comme tableau de bord unique), intranet 1er degré dans les académies.

Nous avons donc rappelé les besoins en formation et en temps pour assurer les missions.

Si on simplifie, on ne rajoute pas des choses par ailleurs. Comme pour l’ensemble des missions des enseignants et de la réussite des élèves, la question de la direction et du fonctionnement de l’école demande du temps, de la confiance et des moyens.

Il est impossible de faire l’impasse sur le besoin de temps. L’amélioration du régime de décharge est incontournable quelle que soit la taille de l’école.

Sur le plan local des adaptations ont pu être menées pour alléger certaines tâches. Dans le même temps d’autres se sont ajoutées et on ne voit pas bien sur quoi il sera possible de rogner à l’avenir.

D’où l’équation impossible X + … + … + … ne pourra jamais tendre vers X.

Le SNUipp-FSU revendique :

  • 1 à 3 classes : 1/4 de décharge
  • 4 à 6 classes : 1/2 de décharge
  • 7 à 9 classes : 3/4 de décharge
  • 10 classes et plus : décharge totale

Les ULIS école doivent donner lieu à un temps supplémentaire de décharge à hauteur d’ 1/4 de décharge.

C’est bien du temps et de la formation qui sont nécessaires et non le statut comme solution miracle.

Suivi du protocole

Nous avons rappelé les limites du protocole en terme de simplification mais pas nécessairement en terme d’allègement.

Voici les éléments abordés :

Affelnet

La gestion des dérogations montre un décalage dans le temps entre l’information aux parents et celle des écoles. Ceci se traduit par du temps supplémentaires pour collecter des informations. On peut donc faire plus simple.

L’IA s’interroge sur la question des boursiers dans cette gestion des demandes de dérogations.

Élections des parents d’élèves

Suite à l’Intervention du SNUipp-FSU concernant l’application Ececa (élections de parents) et en particulier la notice de vote et le PV de résultat, l’IA maintien d’un GT sur la préparation des élections de parents d’élèves et des annexes. On peut donc faire plus simple.

Informations des écoles sur les remplacements

Nous avons pointé une difficulté de gestion pour les écoles pour connaître si un remplacement sera effectif en cas d’absence.

L’administration précise que l’appel au service de la DPE et de la gestion collective est possible pour avoir des informations. Peut-être qu’on peut donc faire plus simple.

Formation Initiale des directeurs 2017-2018

  • Une formation à la culture juridique sera proposée dans le cadre de l’utilisation des ressources nationales
  • Un espace d’échange est créé dans M@gistère
  • Une formation PSC1 sera proposée par les infirmières et le conseiller de prévention
  • Une formation par le juge des affaires familiales sera aussi proposée.


Information des écoles de la notification de la MDA

Lors des ESS, une case à cocher sera insérée dans le Gevasco pour avoir l’accord des familles pour que l’école soit informée de la notification. Cela doit permettre de ne plus faire la chasse aux infos. On fera donc faire plus simple.

Enquête PPRE

Cette enquête est en cours de rénovation, Elle n’aura pas cours cette année dans l’attente d’un cadrage national. On ne fera pas cette année, ensuite on verra si c’est plus simple.

ONDE

L’administration s’engage à vérifier si certains rappels automatiques (passages d’élèves d’une maternelle vers une élémentaire) peuvent être créés, comme c’est le cas pour Affelnet.

Lettre d’informations

A compter de la rentrée elle sera numérotée en année scolaire. L’administration s’interroge sur le rappel de certaines infos sur plusieurs semaines (dates d’ouvertures et de fermetures des serveurs…)

Vos représentants au GT : Tania Fourmy, Olivier Thomas et Jean-Christophe Rétho

 

*Top
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 28 | Eure-et-Loir, tous droits réservés.