www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 28 | Eure-et-Loir

29 septembre 2017

Grève mardi 10 octobre
mode d’emploi « écoles »

  • Déclaration d’intention
  • lettre aux parents
  • Remontés de la participation

 Déclaration préalable d’intention

Attention : envoi des déclarations d’intention de grève vendredi 6 octobre au plus tard

  • J’envisage de faire grève le mardi 10 octobre. J’envoie ma déclaration d’intention préalable pour qu’elle parte au plus tard le vendredi octobre. Je suis en grève. Je ne réponds pas à l’enquête habituelle de l’IA qui suivra.
  • Déclaration sous quelle forme ? Elle doit impérativement être individuelle et écrite. Toutes les formes sont recevables : courrier, fax ou courrier électronique (adresse professionnelle), pourvu que cela soit envoyé au plus tard le vendredi pour le mardi.

Modèle de déclaration préalable d’intention

Word - 24 ko
Modele_de_declaration_prealable_10_octobre

Mme ou M. ……..

Enseignant à l’école………

à Monsieur, Madame l’IEN de la circonscription de……………………..

Objet : grève du 10 octobre.

Le (date)

Monsieur, Madame l’IEN,

La politique d’austérité fait peser, depuis des années, une contrainte lourde sur les rémunérations des agents dans la Fonction publique et sur la qualité des services publics fortement attaqués.

Les services publics sont indispensables pour tous les citoyens. Or, la situation s’est dégradée ces dernières années pour les usagers comme pour les personnels. L’amélioration de nos conditions de travail doit contribuer à mieux faire réussir tous les élèves : baisse des effectifs dans les classes, temps pour travailler en équipe, réhabilitation des Rased pour l’aide aux élèves en difficulté, création de postes de remplaçants, formation continue.

J’ai l’honneur de vous informer de mon intention de participer au mouvement de grève du 10 octobre prochain. Comme le précise la circulaire n°2008-111 du 26-08-2008 parue au BOEN du 04-08-2008, je me réserve le droit de ne pas participer à ce mouvement.

Conformément à la loi, je vous rappelle que cette lettre « est couverte par le secret professionnel et ne peut être utilisée que pour l’organisation du service d’accueil » (article L133-5).

Signature

 Modalités de la Grève

Qui fait la grève ?

L’ensemble des collègues instituteurs et PE sans restriction, mais aussi les stagiaires, les Assistants d’Education, les EVS.

Les agents territoriaux (ATSEM…) sont aussi appelés à faire grève.

Pendant la grève :

1. Si tous les collègues sont grévistes, l’école est fermée. Il est fortement déconseillé dans ce cas d’y aller, même brièvement.

2. Si tous les collègues ne sont pas grévistes, les non-grévistes doivent assurer la surveillance des enfants présents.

Les directeurs grévistes affichent un tableau de service des non-grévistes. Ils ne sont pas tenus d’être présents à l’école.

 Renseignements-Enquêtes :

  • Ne répondez à aucune demande de renseignements concernant la grève, d’où qu’elle émane (administration, gendarmerie, renseignements généraux, etc).
  • Informez le SNUipp des prévisions de la grève le plus tôt possible

Nous devons disposer de ces informations pour nos contacts avec la presse notamment.

 Informer les parents

Lettre aux parents

Zip - 12.9 ko
greve_du_10_octbre_lettre_aux_parents

Chers parents,

Votre enfant n’aura pas classe le mardi 10 octobre 2017. A l’appel de toutes les fédérations syndicales de fonctionnaires, nous serons en grève pour l’amélioration du fonctionnement de l’école et une meilleure reconnaissance salariale des enseignants.

Les services publics sont indispensables au bon fonctionnement de notre pays et assurent un traitement équitable pour tous les citoyens. En tant qu’usagers de ces services, vous êtes concernés car les mesures envisagées par le gouvernement vont à l’encontre des intérêts des usagers et des personnels.

Comme vous le savez, le gouvernement ne renouvellera pas des milliers d’emplois aidés, salarié-es qui contribuent largement au bon fonctionnement de l’école, en assurant l’accompagnement des enfants en situation de handicap ou l’aide administrative à la direction d’école. Nous avons besoin de ces missions essentielles à l’école pour lesquelles il faut former et qualifier ces personnels. Il projette aussi de supprimer plus de 120 000 emplois dans la Fonction publique sur 5 ans et veut baisser le pouvoir d’achat des enseignants.

Faire réussir votre enfant, l’aider à apprendre et à grandir constituent notre engagement quotidien. Alors, le 10 octobre, nous voulons dire au gouvernement qu’il est temps de revaloriser nos salaires qui sont parmi les plus bas de tous les pays européens. Une étude internationale de l’OCDE montre que les pays qui ont le moins d’élèves en échec scolaire sont aussi ceux qui proposent un bon niveau de salaire à leurs enseignants. A l’heure où notre métier est de moins en moins attractif, la revalorisation des salaires des enseignants constitue une priorité.

En somme, l’école et plus généralement les services publics et leurs salariés que sont les fonctionnaires ne sont pas un coût mais un investissement pour l’avenir, pour vos enfants parce qu’ils permettent de construire une société plus juste et plus solidaire.

Nous comptons sur votre compréhension et sur votre soutien.

L’équipe enseignante


 

 

*Top
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 28 | Eure-et-Loir, tous droits réservés.