www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 28 | Eure-et-Loir

Vous êtes actuellement : Le SNUipp.28 

fontsizeup fontsizedown Enregistrer au format PDF impression
27 octobre 2017

Reprenons la main sur notre métier !
Un 8 pages spécial

CP à 12, évaluations et quatre opérations au CP, référence quasi-exclusive aux neurosciences… Le nouveau ministre marque son entrée par une série d’annonces populistes oublieuses de la réalité des écoles et du travail des enseignants et des enseignantes. Dans un huit pages spécial, le SNUipp-FSU remet les points sur les i de métier, de pédagogie et de réussite de tous.

Depuis sa prise de fonction, le nouveau ministre de l’Éducation Nationale a multiplié les annonces et les mesures : mise en place des CP à 12, démantèlement du PDMQDC, évaluations à l’entrée en CP, discours simplistes sur les méthodes de lecture, maîtrise des quatre opérations entre le CP et le CE1 , quitte à remettre en cause les nouveaux programmes. Il estime pouvoir sauver l’Éducation Nationale grâce à une politique prétendument fondée sur le pragmatisme et la recherche scientifique, tout en dénigrant les « pédagogistes ».

Un projet ambitieux pour l’école

A l’opposé de cette vision simpliste et populiste, le SNUipp-FSU estime que pour faire réussir tous les élèves, pour démocratiser le système scolaire et réduire les inégalités, il faut un projet ambitieux pour l’école avec des moyens et un investissement conséquent. Il faut aussi laisser le pouvoir d’agir aux enseignants et s’appuyer sur leur expertise, faire confiance à leur capacité collective à effectuer les choix pédagogiques qui permettent la réussite de tous et particulièrement des élèves issus des milieux populaires. Et ceci en s’appuyant sur les éclairages de la recherche dans son ensemble.

Retrouvez l’analyse et le projet du SNUipp-FSU pour l’école dans le 8 pages joint au numéro 439 de fenêtres sur cours ou en téléchargement ici

PDF - 2.8 Mo

 

*Top
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 28 | Eure-et-Loir, tous droits réservés.