www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 28 | Eure-et-Loir

Vous êtes actuellement : Dossiers  / Direction d’école 

fontsizeup fontsizedown Enregistrer au format PDF impression
3 janvier 2007

DIRECTION et FONCTIONNEMENT de l’ÉCOLE

RASSEMBLEMENT Départemental - 10 janvier 14 h 30 devant l’IA

Tout d’abord, le secrétariat départemental présente à toutes et tous ses meilleurs voeux pour 2007, souhaitant à chacun toute la réussite dans ses projets personnels et professionnels.

L’année 2007 commence un peu comme 2006 s’est terminée, c’est-à-dire sous le signe de l’action :
La manifestation du 20 janvier qui soit être une réussite, bien sûr, mais également l’action autour du fonctionnement et de la direction d’école qui connaît une “évolution” rapide puisque le 21 décembre s’est tenue une réunion au ministère sur le décret des EPEP qui, s’il voyait le jour, marquerait la fin d’une certaine conception de l’École Publique. (nous y reviendrons en détail dès la rentrée). Sur ce dossier, les sanctions possibles risquent de se concrétiser dès les premiers mois de 2007.

tout impose donc de réagir rapidement :

 DIRECTION et FONCTIONNEMENT de l’ÉCOLE

 RASSEMBLEMENT Départemental - 10 janvier 14 h 30 devant l’IA


Suite à l’envoi du courrier du SNUipp 28, le 20 décembre, l’IA a pris contact avec la section départementales pour une rencontre dans les plus brefs délais. Son objectif était de trouver rapidement une issue suite à la décision prise avec les collègues directeurs de centraliser les enquêtes 19 au snuipp.28.Un rendez-vous a été pris dès le soir. Céline Prier et Patrick Théraud ont été reçus par le secrétaire général de l’Inspection en l’absence de l’IA..

La présentation de la part du SG a été assez succinte, rappelant les termes du courrier envoyé aux collègues qui ne lui avaient encore fait parvenir l’enquête.

Un peu “gêné aux entournures”, il a cru bon de préciser que ce type de mesure n’était que du seul fait de l’Eure-et-Loir. Il n’y avait pas de consignes ministérielles ! ( ?) Difficile à imaginer que tous les IA de France aient la même idée au même moment !!! Dans la suite de ses propos, il a clairement fait allusion au fait que si le constat de service non fait était effectué, il entrainerait un prélèvement sur salaire de 1/30è (une seule fois !!), mais qu’il ne souhaitait pas en arriver là !

Les échéances sont brèves puisque réponse doit être apportée dans la semaine de la rentrée de janvier.

Pour notre part, nous avons souligné le fait que, puisqu’il n’y avait pas de consigne ministérielle, c’est bien l’IA qui prenait la responsabilité de ce conflit avec les directeurs et les écoles. Il aurait donc à en endosser l’entière responsabilité.

De fait, le déplacement du conflit du Ministère vers l’IA nous avait amenés à prendre départementalement nos responsabilités et c’est dans ce cadre qu’avec les collègues, décision a été prise de centraliser les enquêtes.

Sur la notion de service non fait, nous lui avons rappelé que les écoles de ce département fonctionnaient et plutôt bien, ce qui prouvait que les directeurs faisaient correctement leur travail.

Enfin, nous lui avons rappelé que ce qui avait valu le déclenchement de la non communication (on ose à peine prononcer le mot de grève administrative !) aux services de certains documents, dont l’enquête 19, était toujours d’actualité. Nous ne nous sentions, et l’immense majorité des collègues du département avec nous, nullement engagés par le protocole sur la direction d’école, protocole que nous n’avons pas signé et que seul un syndicat minoritaire avait ratifié.

En conséquence, après consultation des collègues directeurs, il était, à la date d’aujourd’hui hors de question de remettre, sous quelque forme que ce soit, les enquêtes 19 à l’IA. Enquête dont on se demande d’ailleurs à quoi elles peuvent servir à ce moment de l’année.

Le SG a enregistré nos propos pour les transmettre à l’IA.

Dans un souhait d’ouverture, il a rappelé que l’IA était prêt à recevoir le SNUipp et une délégation de directeurs dans la semaine de la rentrée. Même si nous n’avons pas beaucoup d’illusions sur ce qu’il aurait de nouveau à nous dire, nous pensons utile de répondre favorablement à cette demande de rencontre.

Nous proposons donc un rassemblement devant l’IA des directeurs (en grève administrative ou non) et des adjoints le mercredi 10 janvier à 14h30 avec constitution d’une délégation représentative de la diversité des écoles du département afin que l’IA entende de vive voix les revendications de la profession, et qu’il mesure la détermination qui nous anime.

 Groupe de travail Direction d’école

Déclaration effectuée au groupe de travail du jeudi 21 décembre. Le SNUipp, le Sgen, le Snudi-FO, SUD-Education et l’UNSEN-Cgt ont quitté la séance.

 Direction et fonctionnement de l’école


 Levée des sanctions


Le ministère de l’Education Nationale a convoqué un groupe de travail jeudi 21 décembre sur la direction d’école.

Le SNUipp-FSU et le SGEN-CFDT, auquel s’associe le SNUDI-FO ont demandé aux représentants du ministère de l’Education Nationale de lever les sanctions qui pèsent sur nos collègues qui poursuivent leur action de blocage administratif. Ces collègues assument toutes leurs missions au service de leurs élèves et du fonctionnement de l’école, mais ne transmettent pas les documents administratifs dans le cadre d’une consigne syndicale.

Devant l’absence de réponse du ministère, nos organisations ont quitté la séance.

 

187 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp-FSU.28- 3 rue Louis Blériot - 28300 CHAMPHOL

tel : 02.37.21.15.32 / Fax : 09.72.47.25.65 Email : snu28@snuipp.fr

Mentions légales


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 28 | Eure-et-Loir, tous droits réservés.

Afficher SNUipp-FSU 28 sur une carte plus grande