www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 28 | Eure-et-Loir

Vous êtes actuellement : CAPD  / Résultats 06-07 

fontsizeup fontsizedown Enregistrer au format PDF impression
18 janvier 2007

CAPD du 18 janvier

À l’ordre du jour de cette réunion :

  • Attribution des 500 points de majoration exceptionnelle pour les permutations informatisées,
  • Départ en stage de psychologue scolaire,
  • Départ en stage de directeur d’établissement spécialisé.

En préalable, les représentants du SNUipp ont lu la déclaration que nous joignons à cet écrit…

PDF - 17.6 ko
Déclaration à la CAPD du 18 Janvier

Celle-ci n’a pas donné lieu à des commentaires particuliers de la part de l’IA. Il a simplement tenu à préciser que la question de la direction d’école le préoccupait et qu’il n’avait pas de mépris vis à vis des collègues.

Cela est certes très obligeant, mais nous attendions aussi autre chose.
Les sanctions qui devraient être prises à l’encontre des collègues qui refusent de transmettre des documents administratifs sont donc toujours d’actualité.

Rappel :
mercredi 24 janvier, 14h30,
rassemblement devant l’IA
pour montrer les enquêtes 19
et afficher des chèques
représentant 1/30è du prélèvement
prévu sur les salaires.

  Permutations informatisées :

271 demandes ont été déposées (+35 par rapport à l’an dernier).
259 ont été confirmées à la fermeture du serveur.
Sur les 271, 219 sont des demandes simples (+22), 40 sont des vœux liés (+7) et 12 sont des cas sociaux ou médicaux (+6) demandant la majoration de 500 points.
4 dossiers ont été classés prioritaires et seront transmis à la CAPN pour avis.
Les 8 autres demandes feront l’objet d’une attention particulières lors de l’étude des demandes manuelles, si les collègues n’obtiennent pas satisfaction dans le cadre des permutations informatisées.

Nous avons attiré l’attention de l’IA sur des cas particuliers de demandes de mutations internes à l’académie. L’IA s’est dit ouvert à l’étude de ces cas, sans toutefois prendre d’engagement sur une éventuelle mutation durant cette année scolaire. Une collègue quitte le département dans les jours à venir.

Toujours sur le dossier des permutations, la nouvelle réglementation oblige les couples Pacsés à une déclaration commune de l’imposition sur le revenu. Les services des impôts semblent faire des difficultés à fournir une telle attestation. Les services de l’IA ont précisé que pour cette phase des mouvements inter départementaux, l’engagement sur l’honneur suffisait.

  Psychologue scolaire :

Une seule demande avait été formulée pour partir en stage. Suivant l’avis de l’IEN, l’IA n’a pas souhaité retenir cette candidature.
Nous avons alerté la CAPD sur la situation des secteurs de psychologie scolaire du département et sur le fait que peu de collègues souhaitaient s’investir dans la formation compte tenu de la difficulté croissante de la fonction et du manque de reconnaissance de celle-ci. Si aujourd’hui, 2,5 postes sont vacants, 4 devraient l’être à la rentrée prochaine, après le retour de stage et des départs à la retraite envisagés.

  Directeur d’établissement spécialisé :

3 collègues avaient présenté leur candidature. Un seul départ est prévu.
Liste principale : Catherine Raymond
Liste supplémentaire : Dominique Joly.

  Questions diverses :

  • Une collègue intégrée l’an dernier dans le corps des PE par liste d’aptitude avait eu la désagréable surprise de constater qu’elle perdait le bénéfice du départ à la retraite à 55 ans parce qu’elle ne justifiait pas des 15 de service actif dans le corps des instituteurs et ce contrairement à ce qui lui avait été annoncé par l’Administration qu’elle avait contactée avant de postuler. L’IA, après avoir pris l’attache du Ministère, a accepté de revenir sur son intégration.
    A ce jour, il reste encore 199 instituteurs en Eure-et-Loir. L’intégration par liste d’aptitude et le concours interne sont maintenus pour l’année prochaine.
    Nous avons signalé à ce propos qu’il était anormal que le concours de cette année soit placé pendant les congés de février. Cette date étant nationale, l’IA a dit ne rien pouvoir faire.
  • Base élèves, ce nouveau logiciel de gestion des écoles, est actuellement expérimenté dans 38 écoles du département. L’an prochain, 127 écoles devraient être concernées et bénéficier, comme celles de cette année, de 4 demi-journées de formation. Notre vigilance reste grande sur la confidentialité de ce logiciel et le SNUipp continue d’intervenir auprès du Ministère pour garantir la neutralité des informations contenues dans base élèves.
  • Temps partiel à 80% et récupération. Les collègues concernés ont été avertis par courrier qu’ils devaient se tenir à disposition entre le 1er janvier et le 4 juillet. Nous avons souligné le ridicule de l’étendue de cette période et rappelé que ces collègues avaient besoin de temps pour s’organiser et qu’ils ne pouvaient pas forcément trouver des solutions deux ou trois jours avant. Cette remarque a été entendue.
  • Validation des services auxiliaires. Un certain nombre de dossiers étaient en souffrance depuis plusieurs années. Suite à notre intervention, le retard a commencé à être comblé. Nous avons exprimé notre satisfaction et souhaité que tous les cas soient réglés d’ici à la fin de l’année scolaire.

Vos délégués du personnel à la CAPD : Patrick Théraud, Jean-Christophe Rétho, Isabelle Thual, Olivier Thomas, Joël Silly, Hugues Villemade.

  Groupe de travail mouvement

La circulaire 2007 subira peu de transformations. La liste des postes sera adressé « papier » à toutes les écoles, par contre les éventuels ajustements ne seront publiés que sur les boîtes I-prof et sur le site de l’IA (à notre demande).
Le chapitre sur les TR est modifié pour tenir compte des nouvelles modalités de versement de l’ISSR et celui sur les postes fractionnés le sera aussi dès publication de la circulaire ministérielle sur ce sujet.
Un ajout est effectué dans la partie « direction d’établissement spécialisé » précisant les différentes modalités pour pouvoir exercer sur des directions pédagogiques et sur des directions à la fois pédagogiques et administratives.
Enfin, pour les collègues postulant sur des postes requérant le diplôme du CAPA-SH, les priorités sont modifiées. Un collègue partant en stage sera nommé à TP sur son poste, mais bénéficiera d’une priorité absolue pour le réobtenir à titre définitif sous réserve de l’obtention du CAPA-SH, l’année suivante. Cette disposition est maintenant possible puisque la nouvelle et l’ancienne formation ne se chevauchent plus. Cette disposition est valable dès le mouvement 2007.

 

190 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp-FSU.28- 3 rue Louis Blériot - 28300 CHAMPHOL

tel : 02.37.21.15.32 / Fax : 09.72.47.25.65 Email : snu28@snuipp.fr

Mentions légales


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 28 | Eure-et-Loir, tous droits réservés.

Afficher SNUipp-FSU 28 sur une carte plus grande