www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 28 | Eure-et-Loir

Vous êtes actuellement : CAPD  / CAPD 2018-2019 

fontsizeup fontsizedown Enregistrer au format PDF impression
1er mars 2019

CAPD du 1er MARS 2019

JPEG - 24.9 ko

Aujourd’hui, vendredi 1er mars, se tenait la CAPD ayant pour ordre du jour, les départs en stage CAPPEI, les Congés formations et les temps partiels.

En amont de cette CAPD nous avons, dans notre déclaration préalable (en pièce jointe), exprimé nos craintes et nos désaccords avec le projet de « loi pour l’école de la confiance ».

PDF - 208.1 ko
decla capd 1 mars

Cette déclaration était également basée sur l’école inclusive, et a mis en avant le besoin de départs en formation dans les différentes options CAPPEI.
Aucune réponse n’a été apportée par la DASEN suite à notre déclaration et aux questionnements qu’elle suscitait. Sans réaction de la DASEN, nous avons abordé l’ordre du jour de cette CAPD…

Départ stage cappei :
26 demandes de départ en formation CAPPEI ont été déposées, contre 40 l’an passé.
5 collègues ont reçu un avis défavorable. Nous avons demandé lecture des raisons qui ont motivé ces avis défavorables.
A ce jour, le contingent de départ en formation CAPPEI n’est pas connu. Aussi, une liste classante des demandes a été établie, d’abord en fonction de l’ancienneté de la demande, puis selon l’AGS.

EMS UE : 1 ZAMBEAUX Adrien 2 BOUTAUD Julie

RASED Dominante pédagogique : 1 PATRIAT Anne 2 ADELAIDE Stéphanie 3 BIOCCO Jany 4 BERTRAND Sophie 5 MARTEAU Virginie 6 BATY Eliette 7 ROUX Carine

RASED Dominante Relationnelle : 1 ROUX Carine

EGPA EREA : 1 NEGRE Coraline 2 FAUCONNIER Rachel

ULIS : 1 DECKER Magali 2 LELONG Emmanuel 3 MARTIN Charlotte 4 BELLANT Véronique 5 NANDILLON Stéphanie 6 DAVIAU Mélanie 7 JEANROT Elise 8 NEUGEBAUER Sonia

La DASEN nous annoncé que la priorité serait donnée, pour les départs en formation CAPPEI, selon l’ordre suivant : parcours ULIS, parcours UE, parcours Rased dominante pédagogique, parcours Rased dominante relationnelle et enfin parcours EGPA/EREA.
Comme nous l’avions fait dans la déclaration, nous avons réaffirmé la nécessité d’un nombre significatif de départs en formation CAPPEI, d’autant plus dans la dynamique d’école inclusive où la formation de chacun est primordiale.

Congé formation :
7 demandes ont été effectuées dont 3 sur une suite de formation. Une demande a reçu un avis défavorable.
Là encore, le contingent n’est pas connu et les 6 demandes ayant reçu un avis favorable ont été classées. Au vu du nombre de journées demandées par chacun, elles devraient effectivement pouvoir être satisfaites.
1 VEYRET Marie Pierre 2 TAILLEBOIS Céline 3 SOREL Valérie 4 MATROT Claire 5 PIRON SIMON David 6 MARCO BORT Véronique

Temps partiel :
246 demandes ont été enregistrées à ce jour : 113 sur autorisation et 133 de droit (dont 93 pour des 80%).
L’IA a décidé d’accorder tous les temps partiels demandés. Elle s’interroge sur le nombre de temps partiels (qu’elle juge très important) dans notre département et dit réfléchir à son positionnement pour les temps partiels sur autorisation pour l’année suivante.
Nous avons rappelé la pyramide des âges dans notre département avec beaucoup de jeunes enseignants sujets à temps partiel au-delà des 3 ans. Autres éléments à prendre en compte, des demandes qui permettent d’aménager pour certains l’allongement des carrières et d’autres liées à la problématique de non obtention de permutation.
L’IA a indiqué ne pas avoir d’avis tranché et devoir étudier plus avant le contexte de ce dossier. Nous avons réaffirmé notre volonté de ne pas voir réduit ce droit à temps partiel quelle que soit la nature des demandes.
2 collègues ont effectué cette demande au titre du temps partiel annualisé. Un accord de principe est là aussi émis par l’IA qui sera validée définitivement en fonction de la compatibilité des affectations de ces collègues lors du prochain mouvement.

Questions Diverses :

ENSAP : Nous avons été interpellés par de nombreux collègues sur des dysfonctionnements de la nouvelle application permettant entre autre l’accès aux bulletins de paye. Les services ont effectivement constaté ces anomalies et sont entrain de corriger les bugs.

Médecine scolaire : Sur les 5 postes de médecins scolaires, 2 sont vacants ce qui laisse à découvert de nombreux secteurs. L’IA indique les difficultés de recrutement dans notre département comme au niveau national. Nous avons rappelé les conséquences de ces vacances de postes qui mettent les écoles en difficulté ; si l’urgence est le plus souvent gérée par le pôle ressource, le travail de prévention ne peut plus être mené.

Equilibre poste personnel : notre département est aujourd’hui à -10 ce qui devrait permettre sauf épidémie de gérer la fin de l’année sans trop de problèmes de remplacement.

Courriers AVS : nous avons demandé à ce que l’envoie des courriers de convocations des AVS pour formations soit mieux géré afin d’éviter de surcharger les boites des écoles non concernées.

Vos délégués du personnels : CHABAL Françoise, Céline PRIER CHERON, Tania FOURMY, Clémentine INGOLD, Sandrine PERICAT, Sophie PICOUL LEHOUX

JPEG - 36.8 ko

 

*Top
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 28 | Eure-et-Loir , tous droits réservés.