www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 28 | Eure-et-Loir

Vous êtes actuellement : CARTE SCOLAIRE  / 2018-2019 

fontsizeup fontsizedown Enregistrer au format PDF impression
20 juin 2019

GROUPE DE TRAVAIL CARTE SCOLAIRE 20 juin 2019

Aujourd’hui se tenait le groupe de travail d’ajustement de la carte scolaire.

L’Inspectrice d’académie a fait le point sur les moyens du département pour la rentrée prochaine :

4 postes « ruralité » (dotation spécifique).

3.67 postes sur moyens provisoires

Elle a également annoncé qu’elle avait dû (demande du Ministère ….) décider des ouvertures de classes dites ruralité en amont de ce groupe de travail. Qu’elle avait également dû (toujours le Ministère …) en informer les Maires et les IEN en amont.

Les écoles retenues à ce titre sont donc :

Clévilliers (la décharge passe à 0.33)
Donnemain St Mamès
Auneau Elem Fanon
Fontenay sur Eure (la décharge passe à 0.33)

Au-delà des demandes légitimes de ces 4 écoles, nous sommes intervenus pour dire combien la manière de faire est contestable. Ces décisions se sont faites en dehors de tout contexte paritaire. De telles pratiques ne peuvent devenir la règle pour le respect des écoles et de leurs représentants.

Certaines écoles nous avaient fait savoir qu’elles avaient appris l’ouverture via les élus, l’IA note un problème de calendrier (décisions prises un mercredi) qui a rendu difficile le contact des IEN avec les écoles !

Nous avons porté les situations de toutes les écoles qui nous avaient contactés pour signaler une hausse d’effectifs et donc la nécessité d‘ouverture pour la rentrée prochaine (12 écoles).

La seule ouverture prononcée par l’Inspectrice d’Académie à ce jour au-delà des 4 « ruralité » est :

Annulation de la fermeture Morancez Mat (la décharge passe à 0.25)

Pour les autres situations, l’administration entend attendre la rentrée pour réexaminer les effectifs constatés. Précisons que l’administration se base sur les éléments réellement saisis dans ONDE.

L’IA a également réaffirmé sa volonté de ne pas effectuer de fermeture ni en juin, ni en septembre.

Dans les faits le compte n’y est pas, preuve est faite s’il le fallait que les annonces ministérielles et présidentielles (CP et CE1 à 12 sans surcharge des autres niveaux en éducation prioritaire, baisse des effectifs en Cy2 partout …) ne sont pas financées et compter sur la seule baisse des effectifs ne sera pas suffisant.

L’IEN Adjoint à l’IA précise que ces mesures doivent se mettre en place d’ici la rentrée 2022…

Enfin nous sommes également intervenus sur les demandes de décharges exceptionnelles faites par certaines écoles. L’Inspectrice d’académie n’a accordé aucune décharge supplémentaire lors de ce groupe.

En question diverse, la FSU avait demandé à être informé de la mise en place des PIAL dans notre département (BO du 5 juin). Une circulaire est arrivée en ce sens ce matin même dans les boites mail des écoles.

Les réponses apportées sont encore très floues et non satisfaisantes.

Il semble que des PIAL soient créés dans chaque collège ou dans des écoles ou regroupements d’école.

La gestion des affectations des AESH dans ces PIAL continuerait à être faite par les coordonnatrices AESH. L’organisation des emplois du temps, en fonction des notifications, se ferait au sein du PIAL sans qu’un « chef de PIAL » ne soit désigné.

En groupe il nous a été précisé qu’en cas de besoin suite à une nouvelle notification, un recrutement d’AESH supplémentaire serait effectué (la lecture de la circulaire parvenue aux écoles est moins explicite). Affaire à suivre. Nous avons demandé à ce que la liste des PIAL nous soit communiquée au plus vite.

Point positif tout de même dans ce grand chantier : 30% des contrats d’AESH pourraient passer à 100% et des CDD de 3ans pourraient être signés (un problème de logiciel persiste cependant …). Nous ne pouvons qu’approuver ces éléments qui vont dans le sens de la pérennisation de ces emplois.

Nous continuerons à suivre ce dossier pour permettre à la fois le respect des droits des personnels AESH et des élèves en situation de handicap.

N’hésitez pas à nous contacter 02.37.21.15.32 ou snu28@snuipp.fr

Vos représentants du SNUipp et de la FSU
Clémentine INGOLD, Tania FOURMY, Céline PRIER CHERON et Pierre LICOUT

 

*Top
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 28 | Eure-et-Loir , tous droits réservés.