www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 28 | Eure-et-Loir

Vous êtes actuellement : CAPD  / Résultats 06-07 

fontsizeup fontsizedown Enregistrer au format PDF impression
29 juin 2007

Groupe de travail du 29 juin

Le point principal de ce groupe de travail concernait la nomination des sortants d’IUFM ainsi que les titulaires intégrant le département.

Nous avons aussi abordé quelques sujets d’actualité

1. Nominations

En pièces jointes, vous trouverez le résultat des nominations.

Quelques chiffres :

  • 114 participants, dont 2 dispos,
  • 65 nominations sur vœux : 87% des nommés
  • 10 nominations d’office : 13% des nommés
  • 37 collègues sans postes (affectation à la rentrée)
PDF - 91.7 ko
Nominations PE2

PDF - 37.7 ko
PE2 sans postes

2. Ineat-Exeat

6 collègues intègrent le département, en contrepartie l’IA a accordé 13 exeat.

La situation va continuer d’évoluer dans les jours et semaines à venir en fonction de l’évolution des autres départements.

3. La valse des circonscriptions (la suite)

Dreux 2 : arrivée de Mme Lydie BOURGET-JUBEAU

Nogent Le Rotrou : Vacant

4. Base Elèves

Nous sommes de nouveau intervenus, afin d’attirer l’attention de l’Inspecteur d’Académie sur l’inquiétude des personnels et directeurs, lorsqu’il s’est avéré que des personnes extérieures à l’expérimentation de Base Elèves ont pu avoir librement accès, par Internet aux contenus des fichiers.

Cette situation ne peut que confirmer nos inquiétudes quant à l’utilisation d’une telle application automatisée et centralisée. Le principe de précaution que nous avions évoqué prend ici tout son sens.

Nous ne pouvons que réitérer nos remarques concernant l’ensemble du dispositif. Nous demandons l’arrêt et que soit effectué un bilan de l’expérimentation.

5. 10000 postes supprimés dans l’éducation : inacceptable !!

La suppression, annoncée jeudi par le ministre de l’Education, de 10.000 postes dans l’Education nationale est “ahurissante et inacceptable”.

Une telle mesure, si elle était confirmée, poursuivrait la remise en cause de la scolarisation des élèves en maternelle, alourdirait les effectifs par classe, rendrait encore plus difficile la scolarisation des enfants en situation de handicap, et hypothèquerait toute possibilité d’amélioration et de transformation de l’Ecole.

Cette mesure est d’autant plus inadmissible que les effectifs dans le premier degré sont en hausse constante depuis 2001 : le ministère prévoit une hausse démographique telle qu’en 2015 le nombre d’élèves aura augmenté de 176.000 élèves par rapport à 2005.

Si ces annonces se confirment, le SNUipp, avec la FSU, cherchera à organiser des actions les plus unitaires possibles.

Vos délégués du personnel : Patrick Théraud, Hélène Bontemps, Oliver Thomas, Jean-Christophe Rétho

 

132 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp-FSU.28- 3 rue Louis Blériot - 28300 CHAMPHOL

tel : 02.37.21.15.32 / Fax : 09.72.47.25.65 Email : snu28@snuipp.fr

Mentions légales


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 28 | Eure-et-Loir, tous droits réservés.

Afficher SNUipp-FSU 28 sur une carte plus grande