www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 28 | Eure-et-Loir

Vous êtes actuellement : CHS-CT 

fontsizeup fontsizedown {id_article} impression
5 mars 2020

[rouge]Compte-rendu CHCST-D extraordinaire : Coronavirus[/rouge]

Un CHSCT-D a été convoqué ce jeudi 5 mars pour évoquer le coronavirus. L’administration nous a présenté le dispositif mis en place dans le cadre du Stade 2 du coronavirus, en vigueur depuis le week-end dernier. [bleu]L’objectif est de prévenir, protéger, informer et s’adapter au fil des jours.[/bleu]

[rouge]Le numéro d’urgence du rectorat, disponible 24h/24h nous a été communiqué : 02 38 79 39 75.[/rouge]

Tout est gérer au niveau du rectorat.

Au niveau du département, une cellule accompagnement et information s’est réunie lundi 2/03 et mercredi 4/03. Celle-ci est composée des services de la préfecture, de l’ARS et de la DSDEN, dont les médecins scolaires et les services médicaux-sociaux.

Nous sommes actuellement au stade 2 de l’épidémie. Il n’y a plus de mesures de confinements particulières sauf pour les élèves et enseignants qui auraient séjourné dans les clusters. Un cluster est une zone où il y a plus de 3 cas positifs au coronavirus.

L’administration nous a précisé qu’elle est en train de mettre à jour ses fichiers de coordonnées des agents et des parents d’élève de façon à pouvoir communiquer par sms le cas échéant. Ce travail s’opère par le biais des IEN et des chefs d’établissement.

Les procédures en cas de passage au stade 3 nous ont été également présentées. Ainsi en cas de passage au stade 3, cela impliquerait une fermeture possible totale ou partielle d’écoles et établissements. Un plan de continuité « administrative » serait appliqué pour la gestion des salaires notamment, et la mise en télétravail des personnels administratifs. Un plan de continuité pédagogique est également en construction, via pronote par exemple pour le second degré . Une plate forme de « classe virtuelle » est prête également pour 4 semaines pour le 1er degré.

En cas de passage au stade 3, c’est la préfecture et l’ARS qui seront gestionnaires de la crise.

Les représentants FSU en CHSCT ont, suite à cet exposé, émis plusieurs remarques :

 nous avons insisté sur la problématique de la [bleu]multiplicité des canaux d’informations[/bleu]. Il nous semble important de ne pas inonder d’informations et de mails dans une situation qui pourrait vite devenir anxiogène pour les agents et les parents. De plus, nous avons insisté sur le fait que les infos qui sont communiquées doivent être les plus claires possibles. Et à des heures raisonnables !

 Nous avons également insisté sur le fait qu’une information spécifique doit être adressée aux [bleu]personnels les plus fragiles[/bleu], notamment nos collègues souffrant de pathologies cardiovasculaires et les femmes enceintes. Les collègues dans ce cas doivent passer par leur médecins traitant pour un éventuel arrêt. Cela démontre une nouvelle fois le manque d’une médecine de travail.

 Concernant les [bleu]mesures de prévention[/bleu], et notamment des conduites à tenir, elles ne sont pas forcément évidentes à mettre en œuvre. La question de la mise à disposition de savon, mouchoirs et essuies main a été évoquée. Nous avons précisé qu’il n’appartient pas aux directeurs d’école d’avoir cette vigilance mais que c’est bien aux collectivités de veiller à ce que ces produits soient suffisants dans les écoles. L’administration nous a assuré avoir communiqué en ce sens aux collectivités.

 Concernant les [bleu]classes transplantées à l’étranger, celles-ci sont annulées[/bleu]. [bleu]Les voyages sur le territoire seraient annulés uniquement s’ils sont vers un cluster[/bleu].

 Nous sommes enfin intervenus sur les mesures de confinement et la levée des mesures de confinement. Nous avons insisté sur [bleu]la souplesse nécessaire à l’égard des enseignants qui auraient été placés en confinement[/bleu].

[vert]Vos représentants FSU en CHSCT : Pascale Dunoyer-Cerrillo, Anais Jégouzo, Claude Cun, Christian Guérin et Clémentine Ingold.[/vert]

[rouge]EN CAS DE BESOIN UN INTERLOCUTEUR A PRIVILÉGIER :[/rouge] LE SNUippFSU28 02.37.21.15.32 snu28@snuipp.fr

[rouge]Liens utiles :[/rouge] DSDEN ARS [rouge]Une cellule est ouverte pour l’académie[/rouge] : un numéro de téléphone 24/24h au niveau du Rectorat :02.38.79.39.75

lien vers le site du SNUipp National

 

*Top
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 28 | Eure-et-Loir , tous droits réservés.