www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 28 | Eure-et-Loir

Vous êtes actuellement : Actualités 

fontsizeup fontsizedown Enregistrer au format PDF impression
5 juillet 2007

Ineat-Exeat : Rassemblement devant le rectorat

MERCREDI 11 JUILLET à 10h30 à ORLEANS

Rassemblement devant le rectorat et demande d’audience auprès du recteur.

Depuis plusieurs semaines le SNUipp intervient à tous les niveaux afin de permettre dès maintenant un maximum d’ineat exeat.

Alors que l’administration n’avait de cesse de nous répéter que du fait des sureffectifs aucun ineat-exeat n’était envisageable, le SNUipp est intervenu lors des CAPD des 6 départements de l’Académie ainsi que par courrier en direction du Recteur pour débloquer cette situation.

Nous sommes ainsi intervenus en direction de tous les Inspecteurs d’académie d’Orléans Tours et du Recteur (courrier de début juin) pour demander :

  • l’application des textes ministériels qui indiquent qu’il faut faciliter les rapprochements entre conjoints,
  • que de la fluidité soit mise dans ces mouvements car si un seul département bloque cela à pour conséquence de figer l’ensemble des demandes,
  • que le recteur et les IA aient une gestion anticipant la situation de l’académie qui sera sans doute en déficit en septembre,
  • de ne pas faire appel à la liste complémentaire tant que des ineat exeat pourront se faire,
  • de mettre dès la fin juin le département d’Indre et Loire en situation de surnombre (nous savons par expérience que ce surnombre disparaîtra rapidement et que fin août nous seront déficitaire),
  • de lever le blocage que nous connaissons depuis plusieurs annéesau niveau de l’Eure et Loire.

CE QUE NOUS AVONS OBTENU. Depuis 2 semaines, le Rectorat a donné une plus grande souplesse aux départements.

Ainsi :

  • le 28 a accordé 13 exeat et 4 ineat
  • le 45 a accordé 29 exeat et 19 ineat
  • le 37 a accordé tous les exeat et 10 collègues sont déjà partis compensés par seulement 2 entrées

ET MAINTENANT

Même si certains blocages ont sauté, nous ne pouvons que constater que de nombreux collègues avec enfants ne peuvent pas muter du fait d’une certaine incohérence dans la gestion des demandes au niveau académique.

C’est pour cela que le SNUipp a demandé à être reçu avant les vacances par le Recteur pour faire le point sur les dossiers, sur la situation de l’académie mais aussi sur la méthode.

NOUS VOUS PROPOSONS DE PARTICIPER A CETTE AUDIENCE

SI NOUS SOMMES ASSEZ NOMBREUX, NOUS POURRIONS METTRE EN PLACE UN RASSEMBLEMENT ET ALERTER LA PRESSE SUR CE DOSSIER

 

*Top
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 28 | Eure-et-Loir, tous droits réservés.