www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 28 | Eure-et-Loir

Vous êtes actuellement : CARTE SCOLAIRE  / 2020-2021 

fontsizeup fontsizedown {id_article} impression
16 avril 2020

CARTE SCOLAIRE CT du 16 avril

Les mesures prononcées lors du CTSD de repli du 16 avril 20

OUVERTURES FREMETURES
Classes MaternellesAUNEAU BLEURY ST SYMPHORIEN Francine Coursaget (régulation) LEVES Reschoeur TOURY Les petits poissons
Classes Elementaires hors Education prioritaireCHARTRES Maurice Carême CHARTRES Jacques Prévert Chartres Rechèvres (régulation) Chartres Matisse (régulation septembre 2019) LA LOUPE MAINTENON Charles Peguy MAINTENON Collin d’Herleville TOURY Julien Mercier
Classes Primaires hors Education prioritaire• Ouvertures en élémentaire CHARTRES Farman EPERNON Louis Drouet HANCHES Emmanuel Cheneau LUCE Jean Macé
Classes Education Prioritaire• Ouvertures CP/CE1 CHATEAUDUN Jean Macé, CE1 CHATEAUDUN Pasteur, CP DREUX Michelet, CE1 DREUX Gambetta, CE1 MAINVILLIERS Hugo/Zola, CP VERNOUILLET Gérard Philipe VERNOUILLET Jules Vallès, CP CHARTRES Henry 4, CE1 CHATEAUDUN Curie, CP DREUX Marcelin Berthelot CP et CE1 DREUX Paul Bert, CE1 LUCE Jean Zay, CP ou CE1 MAINVILLIERS Jean Zay, CE1 NOGENT LE ROTROU Jean Macé, CE1

Mise en place du dédoublement des GS possible sans ouverture de classe (à moyen constant)

CHATEAUDUN Jacques Prévert CHATEAUDUN Jean Macé CHATEAUDUN Pierre Brossolette DREUX Antoine de St Exupery DREUX Condorcet DREUX Marcelin Berthelot DREUX Paul Bert VERNOUILLET Louis Aragon VERNOUILLET Gérard Philipe

FUSIONS D’ECOLES

Commune nouvelle d’ARROU-COURTALAIN, Ecole Primaire 4 classes ( 2 classes à Courtalain+ 2 classes à St Pellerin )

St Rémy-sur-Avre Ecole primaire La Vallée, 11 classes

DISPOSITIF PLUS DE MAITRE QUE DE CLASSES

• Fermetures ARGENVILLIERS CHARTRES Farman CHARTRES Maurice Carême LA LOUPE MAINTENON Charles Péguy TOURY Julien Mercier CHARTRES Matisse (fermeture sept 2019)

TR :

fermetureouverture
47 postes TR ZIL (concerne TOUS les TR ZIL du département sauf les TR ZIL REP+) 47 postes TR BD
10 postes TR BD :  CHARTRES les Cytises  LUCE Jean Macé  LUCE les Lutins  LUISANT Henri Ramolet  SAINT PIAT  CHARTRES Emile Zola  CHATEAUDUN Pasteur  VILLEMAURY ( Lutz en Dunois )  LE GAULT SAINT DENIS  FRETIGNY ( Saintigny ) 10 postes TR BD ( changement d’implantation du poste )

AUTRES POSTES

ouverturefermeture
2 postes CPC circonscription Châteauneuf 0,5 poste ERUN circonscription Châteauneuf 1 poste d’enseignant référent Collège Anatole France Châteaudun 1 poste d’enseignant référent Trouble du Comportement et de la conduite 1 poste ULIS école primaire St Rémy sur Avre 0,5 poste coordonnateur DAME les 3 vallées DREUX 0,5 poste de coordonnateur CMPP chartres 0,5 poste UPE2A CHATEAUDUN Jean Macé 0,5 poste Animateur informatique FOAD
JPEG - 13.9 ko

COMPTE RENDU DU CT de REPLI DU 16 AVRIL

Deuxième CT sous confinement et sous skype.

Après les nouveaux errements de connexion du début de séance, le SNUipp FSU 28 a été la seule organisation à donner lecture d’une déclaration préalable.

PDF - 126.6 ko
declaration CTSD repli 16 avril

Dans cette déclaration, nous exprimons nos remarques quant aux équilibres de carte envisagés et en particulier l’impact important sur l’éducation prioritaire.

Dans cette déclaration, nous alertons également sur les annonces du Président présentant un dé confinement possible au 11 mai, rappelant nos exigences de protection de chacun : élèves, personnels et parents.

Le SNUipp FSU a été aux côtés des collègues et des écoles tout au long de la période, relayant les problèmes, les besoins et les exigences. Nous continuerons ce travail et avons demandé lors de ce CT la tenue d’un prochain CT Spécifique relatif à une éventuelle reprise. L’IA a pris note de cette demande et convient n’avoir à ce jour que peu d’éléments de réponse à ce sujet. Seul élément mis en avant, le positionnement de la Rectrice qui semble très prudente parlant de reprise très progressive.

Nous avons, tout au long de la réunion, exigé que toutes les conditions sanitaires et pédagogiques soient réunies avant toute reprise. N’hésitez pas à nous faire remonter les éléments de vos secteurs.

Malgré nos interventions répétées sur chacun des dossiers, peu de changements.

En éducation prioritaire, la réponse de l’administration n’est quasi exclusivement vue que par le prisme des dédoublements « très coûteux » en postes. Pour nous la problématique est bien plus large, et doit prendre en compte tous les niveaux de classe. Le vécu du confinement ne faisant qu’ajouter à la complexité des situations.

De même sur la question des PDMQDC, la seule réponse est l’injonction ministérielle. Comment se satisfaire de cette non réponse quand on sait l’énergie déployée par les équipes autour de ce dispositif et leur qualité ? En ce qui concerne le domaine de l’ASH, là aussi, l’administration a fait ses comptes et considère avoir déjà imputé assez de moyens pour mettre en œuvre efficacement l’école inclusive.

Si nous ne pouvons que reconnaître l’utilité des créations proposées, elles restent bien en deçà des besoins.

Autre sujet prégnant, celui des remplacements, l’administration acte la transformation de 47 postes de TRZIL en TRBD (sous couvert de rationalisation des remplacements) et nous a annoncé 10 nouvelles fermetures de TRBD pour réimplantation dans une autre école (pour améliorer le maillage départemental). C’est donc 57 fermetures de TR pour 57 ouvertures. Ces fermetures/ouvertures auront des incidences fortes sur le mouvement des personnels (l’ensemble des collègues à TD touchés par une de ces fermetures bénéficie d’une priorité de 100pts dans un rayon de 20 KM sur tout poste). En revanche aucune création de postes de TR supplémentaire et donc aucune amélioration des remplacements à prévoir pour l’année prochaine. Aucune décision n’a été prise pour aucune des demandes de décharges exceptionnelles.

Enfin, une autre question d’ampleur pour la rentrée suivante : équilibre poste personnel et nombre de PES pour notre département suite aux nouvelles dotations +13.5 (retrouvés) et +14 (dotation complémentaire Covid). A ce jour, on nous annonce 60 PES (contre 84 cette année), ce qui correspond aux besoins du département sans les nouvelles dotations. L’administration reste très floue sur les possibilités de recrutement : contractuels, listes complémentaires, concours spécifique… Nous avons rappelé notre exigence de voir des personnels formés devant chaque classe à la rentrée.

Au vu de tous ces éléments, le vote a été le suivant : CONTRE 8 (SNUipp FSU et FO) ABSTENTION 2 (SE UNSA)

Le CDEN est prévu par voie de mail le 5 mai prochain. Nous dénonçons cette modalité d’organisation qui ne permet pas le débat et l’expression de tous.

Questions diverses :

Cité éducative : Le travail est engagé sur Dreux et Vernouillet. La phase bilan a été menée à terme mais le confinement a retardé les réflexions et mises en œuvre de projet. Les éléments présentés étaient très axés sur le 2nd degré, nous avons demandé à ce que les équipes des écoles soit associées aux réflexions.

Impact des changements de circo sur les RASED : Pour l’année prochaine, les périmètres d’actions des RASED ne changeront pas . Aussi certains personnels se retrouveront sur 2 circonscriptions. Les IEN doivent se coordonner pour permettre cette gestion. Pour quelques psychologues, il semble que des changements de secteurs avaient été anticipés, le rectorat devant les en avertir avant le mouvement. L’année 2020 devrait être une année de réflexion à un nouveau maillage. Le SNUipp FSU a demandé à être associé à ce travail afin de porter les réalités de terrain et les besoins véritables des équipes.

Collège Jean Moulin : Du fait du confinement, les travaux sont arrêtés depuis un mois et demi sur le site de J Moulin II. La possibilité d’ouverture en septembre est donc plus que remise en question. L’IA dit vouloir anticiper en prévoyant plusieurs scénarii dès maintenant. Une nouvelle réunion est prévue en ce sens le 29 avril. A la suite un temps d’échange est prévu avec les organisations syndicales et les parents. La FSU a également demandé qu’un CHSCT commun Éducation Nationale et Conseil Départemental soit réuni.

CAPPEI : Une directive rectorale vient d’être communiquée, repoussant les épreuves finales du CAPPEI au premier trimestre de l’année scolaire 2020/2021. Nous avons questionné sur les conséquences pour le traitement des demandes des collègues au mouvement. Là encore, les réponses semblent en attente d’arbitrage rectoral.

Départs en stage : pour notre département, 15 départs ont été effectués : 8 D (dont 5 ULIS et 3 UE) 3 E 3G 1DDEAS Les candidats n’ayant pas été retenus ont également été informés. Nous avons demandé qu’au-delà de l’avis de la commission, il leur soit donné les motivations de cet avis.

RDV de Carrière : Seulement 80% des RDV de carrière ont été réalisés, cela ne permet pas le traitement équitable des passages à la hors classe et des bonifications pour les promotions au 7e et 9e échelon. Là encore aucune réponse précise : l’administration départementale attend un cadrage national.

En revanche la CAPD passage à la Classe EX devrait pouvoir se tenir, la date initialement prévue était le 14 mai.

 

*Top
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 28 | Eure-et-Loir , tous droits réservés.