www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 28 | Eure-et-Loir

Vous êtes actuellement : Actualités 

fontsizeup fontsizedown Enregistrer au format PDF impression
20 juillet 2007

Rentrée 2007 | Prévisions d’effectifs dans le premier degré

Le ministère de l’Education Nationale vient de rendre publiques les prévisions nationales d’effectifs d’élèves du premier degré pour les rentrées 2007 et 2008 : les écoles maternelles et élémentaires publiques accueilleront 21.000 élèves supplémentaires en septembre 2007 et 37.200 élèves supplémentaires en septembre 2008.

Comment comprendre dans ce cadre la volonté gouvernementale de ne pas remplacer un enseignant sur deux qui part en retraite ? De procéder à la suppression de milliers de postes dans l’Education Nationale ? S’ajoutant à celles des années précédentes, ces suppressions aggraveraient les conditions d’accueil et de scolarisation des élèves et entraîneraient des régressions supplémentaires à tous les niveaux.

Il est difficile de croire, dans ces conditions, à la volonté ministérielle en matière de soutien et d’aide aux enfants en difficulté, de Zone d’Education Prioritaire, de réduction des inégalités.

Au contraire, la hausse démographique comme la nécessité de transformer l’école pour assurer la réussite de tous les élèves appellent à une augmentation du nombre de postes et de places au concours de recrutement des enseignants. C’est ce qu’exige le SNUippp.

Le simple maintien du taux d’encadrement nécessiterait la création de 1.500 postes au budget 2008.

Le développement de la scolarisation en maternelle, l’intégration des élèves en situation de handicap, une véritable politique d’aide et de soutien nécessitent une toute autre politique budgétaire.

C’est pourquoi le SNUipp, avec la FSU, prendra toute sa place, dans le cadre unitaire le plus large possible, pour construire dès la rentrée une mobilisation de grande ampleur.

Le 19 juillet 2007

 

*Top
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 28 | Eure-et-Loir, tous droits réservés.